Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Olga Peretyatko - Russian Light

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Russian Light

Olga Peretyatko

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Quatrième récital de la chanteuse soprano russe Olga Peretyatko, Russian Light fait suite à La Bellezza del Canto (2011), Arabesque (2013) et Rossini! (2015). Comme les précédents enregistrements pour la maison Sony Classical, c'est avec un chef d'orchestre différent, en l'occurrence son compatriote Dmitry Liss, que celui-ci s'est tenu. Pour parfaire la quadrature russe, c'est l'Orchestre philharmonique de l'Oural qui accompagne les treize airs tirés des oeuvres lyriques de Mikhaïl Gllinka, Nikolaï Rimski-Korsakov, Sergei Rachmaninov, Igor Stravinsky et Dmitri Chostakovitch.

Ce répertoire, plus spécifique, revêt également un caractère plus personnel pour l'interprète qui retrouve ses racines saint-pétersbourgeoises. Le calme de la Neva, qui a servi de cadre à une enfance très studieuse au sein de la chorale du Théâtre Mariinski, se mêle au tempérament passionné des personnages : la Cavatine de Rouslan et Ludmila (1842, Glinka) sert d'introduction à un recueil riche et flamboyant, bien que réservé aux initiés de l'opéra russe.

Les cinq arias de Rimiski-Korsakov ne sont pas vraiment les plus chantées, malgré leurs beautés, ne serait-ce que pour l'Hymne au soleil du Coq d'or (1906-1907), joyau de la sélection avec la plus fameuse Chanson du rossignol (1914) de Stravinsky. Ces mélodies forment la porte d'entrée menant vers les pièces moins éclairées, mais pourtant magnifiques, que sont l'Aria de La Demoiselle des Neiges (1880-1881) ou celle de La Fiancée du tsar (1898) ou la Romance de Volkova, tirée de l'opéra Sadko (1896).

Chez Rachmaninov, représenté par quatre airs, la soprano au timbre clair et lisse a choisi d'honorer la célèbre Vocalise (op. 34, 1912), l'une des Six romances de l'opus 4 (1890-1893) et une de chaque des Douze romances (opus 14 et 21, 1896-1902), formant à la suite une parenthèse poétique avant la Chanson du rossignol. La conclusion est surprenante par le choix de l'opérette de Chostakovitch, Moscou, Tcheriomouchki (1957-1958), en lieu et place des opéras Le Nez ou Lady Macbeth du district de Mtsensk. La chanteuse fait revivre ces deux airs de Lidochka avec l'intensité qui est la sienne.
© Loïc Picaud / Music-Story

Plus d'informations

Russian Light

Olga Peretyatko

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Ruslan and Lyudmila (Michail Glinka)

1
Lyudmila's Cavatina, "Grustno mne, roditel' dorogoy!"
00:07:58

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Michail Glinka, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

The Golden Cockerel (Nikolai Rimsky-Korsakov)

2
Hymn to the Sun, "Otvet' mne, zorkoye svetilo!"
00:05:21

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Nikolai Rimsky-Korsakov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

The Snow Maiden (Nikolai Rimsky-Korsakov)

3
Snow Maiden's Aria, "S podruzhkami po yagodu khodit"
00:03:43

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Nikolai Rimsky-Korsakov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Sadko (Nikolai Rimsky-Korsakov)

4
Volkhova's Lullaby, "Son po berezhku khodil"
00:04:18

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Nikolai Rimsky-Korsakov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

The Tsar's Bride (Nikolai Rimsky-Korsakov)

5
Marfa's Aria, "Ivan Sergeich, khochesh', v sad poydyom"
00:05:42

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Nikolai Rimsky-Korsakov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Plenivshis' rozoj (Nikolai Rimsky-Korsakov)

6
Plenivshis' rozoj, solovey, Op. 2, No. 2
00:03:18

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Nikolai Rimsky-Korsakov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Eshchyo v polyakh beleyet sneg (Serge Rachmaninoff)

7
Eshchyo v polyakh beleyet sneg, Op. 14, No. 11
00:02:18

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Sergei Rachmaninov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Vocalise (Serge Rachmaninoff)

8
Vocalise, Op. 34, No. 14
00:06:10

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Sergei Rachmaninov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Ne poy, krasavica (Serge Rachmaninoff)

9
Ne poy, krasavica, Op. 4, No. 4
00:04:40

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Sergei Rachmaninov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Zdes' Khorosho, Op. 21, No. 7 (Serge Rachmaninoff)

10
Zdes' khorosho, Op. 21, No. 7
00:02:33

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Sergei Rachmaninov, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

The Nightingale (Igor Stravinski)

11
The Nightingale: Nightingale's Song, "Akh! Serdce dobroye"
00:03:49

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Igor Stravinsky, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Moscow, Cheryomushki, Op. 105 (Dimitri Chostakovitch)

12
Moscow, Cheryomushki: Lidochka's Song, "Ya v shkolu kogda-to khodila"
00:02:41

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Dmitri Shostakovich, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

13
Moscow, Cheryomushki: Lidochka's Song, "Chasy na ploshchadi zazhglis"
00:02:20

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Dmitri Shostakovich, Composer - Ural Philharmonic Orchestra, Associated Performer - Dimitry Liss, Conductor - Jakob Händel, Engineer

(P) 2017 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Descriptif de l'album

Quatrième récital de la chanteuse soprano russe Olga Peretyatko, Russian Light fait suite à La Bellezza del Canto (2011), Arabesque (2013) et Rossini! (2015). Comme les précédents enregistrements pour la maison Sony Classical, c'est avec un chef d'orchestre différent, en l'occurrence son compatriote Dmitry Liss, que celui-ci s'est tenu. Pour parfaire la quadrature russe, c'est l'Orchestre philharmonique de l'Oural qui accompagne les treize airs tirés des oeuvres lyriques de Mikhaïl Gllinka, Nikolaï Rimski-Korsakov, Sergei Rachmaninov, Igor Stravinsky et Dmitri Chostakovitch.

Ce répertoire, plus spécifique, revêt également un caractère plus personnel pour l'interprète qui retrouve ses racines saint-pétersbourgeoises. Le calme de la Neva, qui a servi de cadre à une enfance très studieuse au sein de la chorale du Théâtre Mariinski, se mêle au tempérament passionné des personnages : la Cavatine de Rouslan et Ludmila (1842, Glinka) sert d'introduction à un recueil riche et flamboyant, bien que réservé aux initiés de l'opéra russe.

Les cinq arias de Rimiski-Korsakov ne sont pas vraiment les plus chantées, malgré leurs beautés, ne serait-ce que pour l'Hymne au soleil du Coq d'or (1906-1907), joyau de la sélection avec la plus fameuse Chanson du rossignol (1914) de Stravinsky. Ces mélodies forment la porte d'entrée menant vers les pièces moins éclairées, mais pourtant magnifiques, que sont l'Aria de La Demoiselle des Neiges (1880-1881) ou celle de La Fiancée du tsar (1898) ou la Romance de Volkova, tirée de l'opéra Sadko (1896).

Chez Rachmaninov, représenté par quatre airs, la soprano au timbre clair et lisse a choisi d'honorer la célèbre Vocalise (op. 34, 1912), l'une des Six romances de l'opus 4 (1890-1893) et une de chaque des Douze romances (opus 14 et 21, 1896-1902), formant à la suite une parenthèse poétique avant la Chanson du rossignol. La conclusion est surprenante par le choix de l'opérette de Chostakovitch, Moscou, Tcheriomouchki (1957-1958), en lieu et place des opéras Le Nez ou Lady Macbeth du district de Mtsensk. La chanteuse fait revivre ces deux airs de Lidochka avec l'intensité qui est la sienne.
© Loïc Picaud / Music-Story

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Olga Peretyatko
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Kœchlin, l’Alchimiste

Ancrée dans la tradition mais aussi très novatrice, l’œuvre immense de Koechlin, d’un langage extrêmement personnel, a dérouté ses contemporains en raison de ses multiples facettes, de sa liberté et de sa dimension philosophique. Le disque permet enfin de prendre la mesure de cet alchimiste des sons, prophète génial sans doute trop tôt venu. Et dont nous célébrons ce 27 novembre le 150ème anniversaire de la naissance…

Histoire de labels : Naïve classique

Naïve Classique : un grand fleuve et ses affluents

Dans l'actualité...