Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Olga Peretyatko - Rossini!

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Rossini!

Olga Peretyatko, Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, Alberto Zedda

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

La soprano russe Olga Peretyatko (*1980) nous invite à un petit récital de quelques grands airs virtuoses de Rossini, ce qui n’a rien d’étonnant lorsque l’on sait qu’elle est régulièrement invitée au Festival Rossini de Pesaro, la Mecque mondiale de la chose rossinienne. Mais aussi Salzbourg, le MET de New York, l’Opéra de Vienne, Lausanne, le Bolshoï, Turin, autrement dit : sa jeune carrière est en plein essor et il n’y a vraiment aucune raison que cela ne s’arrête là. Son choix d’airs couvre des grands tubes, comme « Una voce poco fa » du Barbier, mais aussi des moments bien plus rares d’œuvres moins courues – Matilde di Shaban, par exemple –, qui lui permettent de couvrir tout l’horizon rossinien. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Rossini!

Olga Peretyatko

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Il viaggio a Reims: Partir, o ciel!
00:12:43

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Gioacchino Rossini, Composer - Coro del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Alberto Zedda, Conductor

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

2
Il viaggio a Reims: All'ombra amena
00:07:13

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Gioacchino Rossini, Composer - Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Alberto Zedda, Conductor

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

3
Matilde di Shaban: Ami alfine... Tacea la tromba altera
00:10:51

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Gioacchino Rossini, Composer - Coro del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Alberto Zedda, Conductor

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

4
Tancredi: Di mia vita infelice... No, che il morir
00:10:48

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Gioacchino Rossini, Composer - Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Alberto Zedda, Conductor

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

5
Semiramide: Bel raggio lusinghier
00:10:39

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Gioacchino Rossini, Composer - Coro del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Alberto Zedda, Conductor

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

6
Il barbiere di Siviglia: Una voce poco fa
00:06:42

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Gioacchino Rossini, Composer - Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Alberto Zedda, Conductor

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

7
Il turco in Italia: I vostri cenci vi mando
00:11:23

Olga Peretyatko, Main Artist, Soprano - Gioacchino Rossini, Composer - Coro del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Orchestra del Teatro Comunale di Bologna, Associated Performer - Alberto Zedda, Conductor

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Descriptif de l'album

La soprano russe Olga Peretyatko (*1980) nous invite à un petit récital de quelques grands airs virtuoses de Rossini, ce qui n’a rien d’étonnant lorsque l’on sait qu’elle est régulièrement invitée au Festival Rossini de Pesaro, la Mecque mondiale de la chose rossinienne. Mais aussi Salzbourg, le MET de New York, l’Opéra de Vienne, Lausanne, le Bolshoï, Turin, autrement dit : sa jeune carrière est en plein essor et il n’y a vraiment aucune raison que cela ne s’arrête là. Son choix d’airs couvre des grands tubes, comme « Una voce poco fa » du Barbier, mais aussi des moments bien plus rares d’œuvres moins courues – Matilde di Shaban, par exemple –, qui lui permettent de couvrir tout l’horizon rossinien. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Olga Peretyatko

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le tour du monde choral de Marcus Creed

Marcus Creed incarne, auprès des auditeurs de chant choral, et davantage encore a cappella, un idéal de constance, d'exigence et d'exploration. Cette série chez Hänssler avec l'Ensemble vocal de la Radio de Stuttgart propose un tour du monde de la musique chorale, des Amériques au Japon en passant par les grandes nations vocales d'Europe.

Herbert von Karajan et les grands maîtres du classique

Trente ans après sa mort, l’Autrichien Herbert von Karajan (Salzbourg 1908 - Anif 1989) incarne toujours la figure du chef d’orchestre. À la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin, qu’il a élevé au rang de marque mondiale pendant presque trente-cinq ans (1955-1989), il a méthodiquement réenregistré le cœur de son répertoire : Beethoven, Brahms, Bruckner, Verdi, Wagner, Strauss…

Tim Burton en 10 albums

Qu’il tourne en prises de vues réelles ou en stop motion, Tim Burton a construit en plus de trente ans un monde cinématographique où le merveilleux poétique côtoie le gothique et l’humour macabre. À quelques exceptions près, c’est le compositeur Danny Elfman qui l’a épaulé dans cette aventure, formant un duo symbiotique : sans les images de Burton, la musique de Elfman n’aurait pas la même saveur et vice versa, ce qu’ils ont encore prouvé en 2019 avec le bouleversant “Dumbo”.

Dans l'actualité...