Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Vilde Frang - Paganini & Schubert : Works for Violin & Piano

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Paganini & Schubert : Works for Violin & Piano

Vilde Frang - Michail Lifitz

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

On a coutume de dire que les contraires s’attirent. Partant de cet adage, Vilde Frang fait le pari décalé de réunir Schubert et Paganini au disque. Loin de chercher à mesurer les compositeurs entre eux à l’aune de la virtuosité, la violoniste suédoise met en lumière leur commun amour du chant. Flanqué de deux Caprices – le premier de Paganini (le Capriccio, Op. 38 d’après l’air Nel cor più non mi sento de La Molinara de Paisiello) ; le dernier d'Ernst (le Grand Caprice, Op. 26, époustouflante transcription pour violon seul du Roi des aulnes) – le récital de Vilde Frang déploie une incroyable armada de moyens au service de la musique. Elle passe d’un mode de jeu à l’autre comme si de rien n’était. Cette aisance confondante fait oublier la technicité redoutable des partitions enregistrées, celles de Paganini bien sûr, mais aussi celles de Schubert. Et elle n’obère pas l’émouvante fragilité, par exemple, du début de la Fantaisie en do majeur, D. 934.
On en profite pour saluer le pianiste Michail Lifits – déjà remarqué ici aux côtés d’Alexandra Conunova dans un programme Prokofiev (Aparté). Dans le deuxième mouvement Allegretto, piano et violon devisent avec une grâce qui n’empêche pas le tempérament bien trempé de ces deux musiciens bardés de récompenses de s’exprimer. L’écriture tout en décalage rappelle celle du Scherzo de la Sonate, Op. 24 dite « Le Printemps » de Beethoven, la mélancolie schubertienne en plus, et souligne encore la complicité de ce duo.
Contrastées à souhait, ces œuvres sont le terrain d’élection de cette incroyable violoniste qu’est Vilde Frang. Elle modèle à l’envi, au gré de ses… caprices, les atmosphères les plus variées. Son interprétation de ce Roi des aulnes sonne comme la claque obstinée des bourrasques au plus froid de l'hiver et vous coupe le souffle. Fini de rigoler, place à l’épouvante. Mais une épouvante délicieusement sublimée ! © Elsa Siffert/Qobuz

Plus d'informations

Paganini & Schubert : Works for Violin & Piano

Vilde Frang

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Capriccio on "Nel cor più non mi sento" in G Major, Op. 38, MS 44 (Niccolo Paganini)

1
Capriccio on "Nel cor più non mi sento" in G Major, Op. 38, MS 44
00:13:32

Vilde Frang, Violin - Niccolò Paganini, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Fantasie in C Major, Op. 159, D. 934 (Franz Schubert)

2
I. Andante molto
00:03:29

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Franz Schubert, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

3
II. Allegretto
00:05:14

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Franz Schubert, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

4
III. Andantino
00:11:01

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Franz Schubert, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

5
IV. Allegro vivace - Allegretto - Presto
00:04:30

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Franz Schubert, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

I palpiti, Op. 13, MS 77 (Niccolo Paganini)

6
I palpiti, Op. 13, MS 77
00:09:59

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Niccolò Paganini, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

9 Soirées de Vienne (After Schubert), S. 427 (Franz Liszt)

7
VI. Allegro con strepito [Arr. David Oistrakh for Violin & Piano]
00:05:01

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Franz Liszt, Composer - Franz Schubert, Composer - David Oistrakh, Arranger

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Rondo brillant in B Minor, Op. 70, D. 895 (Franz Schubert)

8
I. Andante
00:03:13

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Franz Schubert, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

9
II. Allegro
00:11:01

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Franz Schubert, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Cantabile in D Major, Op. 17, MS 109 (Niccolo Paganini)

10
Cantabile in D Major, Op. 17, MS 109
00:03:53

Vilde Frang, Violin - Michail Lifits, Piano - Niccolò Paganini, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Grand Caprice, Op. 26 (After Schubert's "Der Erlkönig", D. 328) (Heinrich Wilhelm Ernst)

11
Grand Caprice, Op. 26 (After Schubert's "Der Erlkönig", D. 328)
00:04:22

Vilde Frang, Violin - Heinrich Wilhelm Ernst, Composer

© 2019 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company ℗ 2019 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

On a coutume de dire que les contraires s’attirent. Partant de cet adage, Vilde Frang fait le pari décalé de réunir Schubert et Paganini au disque. Loin de chercher à mesurer les compositeurs entre eux à l’aune de la virtuosité, la violoniste suédoise met en lumière leur commun amour du chant. Flanqué de deux Caprices – le premier de Paganini (le Capriccio, Op. 38 d’après l’air Nel cor più non mi sento de La Molinara de Paisiello) ; le dernier d'Ernst (le Grand Caprice, Op. 26, époustouflante transcription pour violon seul du Roi des aulnes) – le récital de Vilde Frang déploie une incroyable armada de moyens au service de la musique. Elle passe d’un mode de jeu à l’autre comme si de rien n’était. Cette aisance confondante fait oublier la technicité redoutable des partitions enregistrées, celles de Paganini bien sûr, mais aussi celles de Schubert. Et elle n’obère pas l’émouvante fragilité, par exemple, du début de la Fantaisie en do majeur, D. 934.
On en profite pour saluer le pianiste Michail Lifits – déjà remarqué ici aux côtés d’Alexandra Conunova dans un programme Prokofiev (Aparté). Dans le deuxième mouvement Allegretto, piano et violon devisent avec une grâce qui n’empêche pas le tempérament bien trempé de ces deux musiciens bardés de récompenses de s’exprimer. L’écriture tout en décalage rappelle celle du Scherzo de la Sonate, Op. 24 dite « Le Printemps » de Beethoven, la mélancolie schubertienne en plus, et souligne encore la complicité de ce duo.
Contrastées à souhait, ces œuvres sont le terrain d’élection de cette incroyable violoniste qu’est Vilde Frang. Elle modèle à l’envi, au gré de ses… caprices, les atmosphères les plus variées. Son interprétation de ce Roi des aulnes sonne comme la claque obstinée des bourrasques au plus froid de l'hiver et vous coupe le souffle. Fini de rigoler, place à l’épouvante. Mais une épouvante délicieusement sublimée ! © Elsa Siffert/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Vilde Frang
Dans la même thématique...

Dans l'actualité...