Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Roberto Prosseda - Gounod : Piano Works

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Gounod : Piano Works

Roberto Prosseda

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Né en 1975, le pianiste italien Robert Prosseda n’a pas son pareil pour découvrir des œuvres rares, comme des pièces inédites de Mendelssohn ou des compositions pour le piano de Salieri, Rossini ou Caetani. Le voici dans des œuvres pour clavier de Charles Gounod, après avoir exhumé en concert le Concerto pour piano-pédalier et orchestre du même compositeur qu’il a créé en 2011.
La musique pour clavier de Gounod est composée d’une cinquantaine de pages d’inégale importance. Le piano ne l’intéressait guère et de nombreuses compositions sont des esquisses ou de courtes pièces destinées à son propre usage. Le choix réalisé par Prosseda pour cet album représente la part la plus substantielle de ce corpus avec cette charmeuse Veneziana qui ouvre le récital, on y trouve aussi la célèbre Marche funèbre pour une marionnette dans sa version originale très réussie.
Les six Romances sans paroles sont une découverte bienvenue de même que les Préludes et fugues servant d’études préparatoires au Clavier bien tempéré de Bach dans lesquels Gounod utilise « une claire écriture à deux voix rehaussée par un chromatisme qui le pousse en avant », ainsi que le souligne Gérard Condé dans sa monumentale biographie de Gounod (Fayard). La Sonate pour piano à 4 mains (avec Enrico Pompili) de style schubertien est une agréable œuvre de jeunesse, probablement écrite en 1839, il a 21 ans, pendant son séjour romain à la Villa Médicis. © François Hudry/Qobuz

Plus d'info

Gounod : Piano Works

Roberto Prosseda

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Gounod: La Veneziana (Barcarolle) in G Minor CG 593 00:03:24

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

2
Gounod: Impromptu in G Major CG 580 WP 00:02:10

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

3
Gounod: Souvenance (Nocturne) in E flat Major CG 590 WP 00:04:15

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

4
Gounod: Funeral march of a marionette CG 583 00:05:20

Charles Gounod, ComposerLyricist - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

11
Gounod: Méditation sur le 1er Prélude de piano de J.S. Bach 00:04:59

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

Six Romances Sans Paroles

5
No. 1: La pervence in B major CG585 00:02:52

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

6
No. 2: Le ruisseau in G flat major CG 589 00:02:31

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

7
No. 3: Le soir in E flat major CG 441a 00:03:10

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

8
No. 4: Le calme (La nonne sanglante) in D flat major CG2e WP 00:04:06

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

9
No. 5: Chanson de printemps in A flat major CG 359a 00:01:37

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

10
No. 6: La lierre in B flat major CG 581 00:03:13

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

Six Préludes et Fugues, CG 587

12
Prélude in G major, a1 00:01:01

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

13
Fugue in G major, a2 00:01:30

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

14
Choral in E minor, b1 00:00:50

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

15
Fugue in E minor, b2 00:02:13

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

16
Prélude in C major, c1 00:01:20

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

17
Fugue in C major, c2 00:02:27

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

18
Prélude in D major, d1 00:01:17

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

19
Fugue in D major, d2 00:02:04

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

20
Choral in F major, e1 00:00:59

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

21
Fugue in F major, e2 00:02:09

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

22
Choral in A minor, f1 00:00:53

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

23
Fugue in A minor, f2 00:02:32

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

Sonate in E flat major for Piano Four Hands CG 617

24
1. Allegro 00:06:20

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Enrico Pompili, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

25
2. Adagio 00:06:03

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Enrico Pompili, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

26
3. Presto 00:04:19

Charles Gounod, Composer - Roberto Prosseda, Producer, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Enrico Pompili, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

℗ 2018 Universal Music Italia Srl

Descriptif de l'album

Né en 1975, le pianiste italien Robert Prosseda n’a pas son pareil pour découvrir des œuvres rares, comme des pièces inédites de Mendelssohn ou des compositions pour le piano de Salieri, Rossini ou Caetani. Le voici dans des œuvres pour clavier de Charles Gounod, après avoir exhumé en concert le Concerto pour piano-pédalier et orchestre du même compositeur qu’il a créé en 2011.
La musique pour clavier de Gounod est composée d’une cinquantaine de pages d’inégale importance. Le piano ne l’intéressait guère et de nombreuses compositions sont des esquisses ou de courtes pièces destinées à son propre usage. Le choix réalisé par Prosseda pour cet album représente la part la plus substantielle de ce corpus avec cette charmeuse Veneziana qui ouvre le récital, on y trouve aussi la célèbre Marche funèbre pour une marionnette dans sa version originale très réussie.
Les six Romances sans paroles sont une découverte bienvenue de même que les Préludes et fugues servant d’études préparatoires au Clavier bien tempéré de Bach dans lesquels Gounod utilise « une claire écriture à deux voix rehaussée par un chromatisme qui le pousse en avant », ainsi que le souligne Gérard Condé dans sa monumentale biographie de Gounod (Fayard). La Sonate pour piano à 4 mains (avec Enrico Pompili) de style schubertien est une agréable œuvre de jeunesse, probablement écrite en 1839, il a 21 ans, pendant son séjour romain à la Villa Médicis. © François Hudry/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Roberto Prosseda
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Jorge Bolet, la quintessence de Franz Liszt

Sous ses doigts, la musique de Franz Liszt est apparue sous un jour nouveau, grâce à une vision à la fois poétique et lyrique, bien loin de la virtuosité gratuite et tapageuse trop souvent entendue. Avec le recul, son art élégant, noble et racé force l’admiration, car il représente le raffinement et la culture d’un monde à jamais perdu. C’est à l’automne de sa vie, au début des années 1980, qu’il enregistre pour Decca une anthologie en neuf volumes du compositeur hongrois qui fera date, à laquelle il convient d’ajouter d’autres gravures réalisées pour le label espagnol Ensayo, pour RCA dans les années 1970, pour Everest en 1960, ainsi que des enregistrements de studio et de radio dans les années 50, alors qu’il possédait encore tous ses extraordinaires moyens techniques.

Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Alicia de Larrocha joue Iberia d’Albéniz

Correspondances intimes, ou l’évocation d’une relation si étroite entre une œuvre et un interprète que ce dernier l’a réenregistré plusieurs fois. Ici, la pianiste Alicia de Larrocha et Iberia d’Albéniz. Retour sur ses trois enregistrements.

Dans l'actualité...