Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Voces Suaves - Come to My Garden - German Early Baroque Lovesongs

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Come to My Garden - German Early Baroque Lovesongs

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Les deux principaux compositeurs ici illustrés sont Johann Hermann Schein et Melchior Franck, des représentants fondamentaux du premier baroque allemand. Schein et Franck furent presque exactement contemporains l’un de l’autre, déroulèrent leurs carrières respectives à une cinquantaine de lieues l’un de l’autre – Cobourg pour Franck, Leipzig pour Schein dont on rappellera ici qu’il fut prédécesseur de Bach au titre de Cantor de Saint-Thomas – mais semblent ne jamais s’être croisés. Il faut dire qu’en pleine Guerre de Trente Ans, les voyages n’étaient pas de mise et on se préoccupait surtout de ne pas finir étripé, pestiféré ou affamé plutôt que de se promener d’une ville à l’autre. On s’étonne d’ailleurs que tant de leurs œuvres nous sont quand même parvenues, dont en particulier le Hohelied Salomos de 1608 – les « Cantiques de Salomon » – de Franck, et de Schein les recueils Musica boscareggia de 1621/28 et les Diletti pastorali de 1628, dont plusieurs motets amoureux nous sont ici présentés par l’ensemble vocal et instrumental Voces suaves de Jörg-Andreas Bötticher. En guise de référence historique, on pourra entendre deux pièces de Palestrina – sachant que le baroque allemand a très largement bénéficié de l’influence madrigalesque italienne – données en leur version instrumentale telle qu’ornementée par deux célèbres cornettistes de l’époque, Luigi Zenobi et Antonio Bassanio qui nous ont laissé de nombreux témoignages de l’art de la variation et de l’ornementation instrumentale telle qu’ils la pratiquaient. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Come to My Garden - German Early Baroque Lovesongs

Voces Suaves

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Toccata per Organo (Improvisation) (Jörg-Andreas Bötticher)

1
Toccata per Organo (Improvisation)
00:00:48

Jörg-Andreas Bötticher, Composer, Organ

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Das Hohelied Salomos (Melchior Franck)

2
Steh auf, meine Freundin (from "Geistliche Gesäng")
00:04:36

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Melchior Franck, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

3
Siehe meine Freundin (from "Geistliche Gesäng")
00:03:48

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Melchior Franck, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

4
Wie schön und lieblich (from "Geistliche Gesäng")
00:03:28

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Melchior Franck, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

5
Mein Freund komme in seinen Garten (from "Geistliche Gesäng")
00:02:43

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Melchior Franck, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Tota pulchra es (Palestrina)

6
Tota pulchra es (Instrumental, from "Motetti, Madrigali")
00:04:38

Plamena Nikitassova, Violin - Jörg-Andreas Bötticher, Organ - Matthias Müller, Viola da Gamba - Ori Harmelin, Lute - Giovanni Pierluigi da Palestrina, Composer - Giovanni Bassano, Composer/Arranger

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Musica boscareccia (Johann Hermann Schein)

7
O Filli, schön und subtil
00:04:33

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

8
Amor heut triumphieret
00:03:27

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

9
O brennende Äugelein
00:04:13

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

10
O seidene Härelein
00:04:28

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

11
O Sternenäugelein
00:03:55

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Passameza (Valentin Haussmann)

12
Passameza (Instrumental)
00:05:57

Plamena Nikitassova, Violin - Jörg-Andreas Bötticher, Harpsichord - Matthias Müller, Viola da Gamba - William Dongois, Cornet - Ori Harmelin, Lute - Valentin Haussmann, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Diletti pastorali (Johann Hermann Schein)

13
In Filli schönen Äugelein
00:02:38

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

14
Cupido blind, das Venuskind
00:02:55

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

15
O Amarilli zart
00:03:58

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Johann Hermann Schein, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Pulchra es amica mea (Palestrina)

16
Pulchra es amica mea (Instrumental)
00:03:57

Jörg-Andreas Bötticher, Organ - William Dongois, Cornet - Ori Harmelin, Lute - Giovanni Pierluigi da Palestrina, Composer - Luigi Zenobi, Composer/Arranger

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Das Hohelied Salomos (Melchior Franck)

17
Wo ist denn dein Freund hingegangen (from "Geistliche Gesäng")
00:02:50

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Melchior Franck, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

18
Ich sucht des Nachts in meinem Bett (from "Geistliche Gesäng")
00:02:18

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Melchior Franck, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

19
Fahet uns die Füchse (from "Geistliche Gesäng")
00:01:59

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Melchior Franck, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Canzona per Cembalo (Improvisation) (Jörg-Andreas Bötticher)

20
Canzona per Cembalo (Improvisation)
00:00:33

Jörg-Andreas Bötticher, Composer, Organ, MainArtist

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Das Hohelied Salomos (Melchior Franck)

21
Setze mich wie ein Siegel auf dein Herz (from "Geistliche Gesäng")
00:02:06

Voces Suaves - Jörg-Andreas Bötticher, Conductor - Melchior Franck, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Switzerland GmbH

Descriptif de l'album

Les deux principaux compositeurs ici illustrés sont Johann Hermann Schein et Melchior Franck, des représentants fondamentaux du premier baroque allemand. Schein et Franck furent presque exactement contemporains l’un de l’autre, déroulèrent leurs carrières respectives à une cinquantaine de lieues l’un de l’autre – Cobourg pour Franck, Leipzig pour Schein dont on rappellera ici qu’il fut prédécesseur de Bach au titre de Cantor de Saint-Thomas – mais semblent ne jamais s’être croisés. Il faut dire qu’en pleine Guerre de Trente Ans, les voyages n’étaient pas de mise et on se préoccupait surtout de ne pas finir étripé, pestiféré ou affamé plutôt que de se promener d’une ville à l’autre. On s’étonne d’ailleurs que tant de leurs œuvres nous sont quand même parvenues, dont en particulier le Hohelied Salomos de 1608 – les « Cantiques de Salomon » – de Franck, et de Schein les recueils Musica boscareggia de 1621/28 et les Diletti pastorali de 1628, dont plusieurs motets amoureux nous sont ici présentés par l’ensemble vocal et instrumental Voces suaves de Jörg-Andreas Bötticher. En guise de référence historique, on pourra entendre deux pièces de Palestrina – sachant que le baroque allemand a très largement bénéficié de l’influence madrigalesque italienne – données en leur version instrumentale telle qu’ornementée par deux célèbres cornettistes de l’époque, Luigi Zenobi et Antonio Bassanio qui nous ont laissé de nombreux témoignages de l’art de la variation et de l’ornementation instrumentale telle qu’ils la pratiquaient. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?