Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

David Kadouch|Bach, Schumann, Janáček, Bartók: En plein air

Bach, Schumann, Janáček, Bartók: En plein air

David Kadouch

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

C’est bien le lointain, l’éloignement, la nostalgie – et un peu la peur, aussi ? – que nous fait ressentir ici David Kadouch dans son intrigant choix de programme pour ce nouvel enregistrement. Bach d’abord, mais pas le Bach habituel, celui des certitudes harmoniques, rythmiques et thématiques ; pour une fois, le Cantor se laisse aller à sa propre errance avec le Caprice sur le départ de son frère bien-aimé, écrit vers 1704 après le départ de son frère aîné. C’est là la seule véritable musique à programme de Bach : « pressions affectueuses de ses amis pour le dissuader d’entreprendre son voyage », « présentation des différentes mésaventures qui peuvent lui arriver à l'étranger », « Lamento général de ses amis », « De partout viennent ses amis – qui voient bien que le sort en est jeté – pour lui dire adieu »), « Air du postillon », « Fugue imitant le cor du postillon ». Schumann ensuite, celui des inquiétantes Scènes de la forêt, où les fleurs et les oiseaux n’ont rien de la gentille bluette pastorale. Suit Dans les brumes de Janáček, quatre sombre pièces de la grande maturité, 1912 : on est encore dans l’errance. Errances enfin et toujours avec la suite En plein air de Bartók, dont la pièce la plus troublante est naturellement « Musiques nocturnes » et son cortège d’accords et de cellules mélodiques parcellaires, inachevées… Kadouch a construit là un programme tout à la fois éclectique et d’une remarquable cohérence. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Bach, Schumann, Janáček, Bartók: En plein air

David Kadouch

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Capriccio en Si Bémol Majeur, BWV 992 "Sopra la lontananza del fratello dilettissimo" (Johann Sebastian Bach)

1
I. Adagio
00:01:54

David Kadouch, Primary, Soloist - Johann Sebastian Bach, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

2
II. (Andante)
00:01:37

David Kadouch, Primary, Soloist - Johann Sebastian Bach, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

3
III. Adagiosissimo
00:02:39

David Kadouch, Primary, Soloist - Johann Sebastian Bach, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

4
IV. (Andante con moto)
00:00:48

David Kadouch, Primary, Soloist - Johann Sebastian Bach, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

5
V. Adagio poco
00:01:17

David Kadouch, Primary, Soloist - Johann Sebastian Bach, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

6
VI. Fuga all’imitazione della cornetta di postiglione
00:02:21

David Kadouch, Primary, Soloist - Johann Sebastian Bach, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

Waldszenen, op. 82 (Robert Schumann)

7
I. Eintritt
00:02:00

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

8
II. Jäger auf der Lauer
00:01:31

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

9
III. Einsame Blumen
00:02:07

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

10
IV. Verrufene Stelle
00:03:20

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

11
V. Freundliche Landschaft
00:01:17

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

12
VI. Herberge
00:02:03

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

13
VII. Vogel als Prophet
00:02:56

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

14
VIII. Jagdlied
00:02:36

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

15
IX. Abschied
00:03:41

David Kadouch, Primary, Soloist - Robert Schumann, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

Dans les brumes (Leoš Janáček)

16
I. Andante
00:03:22

David Kadouch, Primary, Soloist - Leos Janacek, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

17
II. Molto adagio
00:04:05

David Kadouch, Primary, Soloist - Leos Janacek, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

18
III. Andantino
00:03:09

David Kadouch, Primary, Soloist - Leos Janacek, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

19
IV. Presto
00:05:07

David Kadouch, Primary, Soloist - Leos Janacek, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

En plein air, Sz.81 (Béla Bartók)

20
I. Avec tambours et fifres
00:01:54

David Kadouch, Primary, Soloist - Béla Bartok, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

21
II. Barcarolla
00:02:24

David Kadouch, Primary, Soloist - Béla Bartok, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

22
III. Musettes
00:02:48

David Kadouch, Primary, Soloist - Béla Bartok, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

23
IV. Musiques nocturnes
00:05:02

David Kadouch, Primary, Soloist - Béla Bartok, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

24
V. La Chasse
00:02:14

David Kadouch, Primary, Soloist - Béla Bartok, Composer

2015 Mirare Mirare 2015

Descriptif de l'album

C’est bien le lointain, l’éloignement, la nostalgie – et un peu la peur, aussi ? – que nous fait ressentir ici David Kadouch dans son intrigant choix de programme pour ce nouvel enregistrement. Bach d’abord, mais pas le Bach habituel, celui des certitudes harmoniques, rythmiques et thématiques ; pour une fois, le Cantor se laisse aller à sa propre errance avec le Caprice sur le départ de son frère bien-aimé, écrit vers 1704 après le départ de son frère aîné. C’est là la seule véritable musique à programme de Bach : « pressions affectueuses de ses amis pour le dissuader d’entreprendre son voyage », « présentation des différentes mésaventures qui peuvent lui arriver à l'étranger », « Lamento général de ses amis », « De partout viennent ses amis – qui voient bien que le sort en est jeté – pour lui dire adieu »), « Air du postillon », « Fugue imitant le cor du postillon ». Schumann ensuite, celui des inquiétantes Scènes de la forêt, où les fleurs et les oiseaux n’ont rien de la gentille bluette pastorale. Suit Dans les brumes de Janáček, quatre sombre pièces de la grande maturité, 1912 : on est encore dans l’errance. Errances enfin et toujours avec la suite En plein air de Bartók, dont la pièce la plus troublante est naturellement « Musiques nocturnes » et son cortège d’accords et de cellules mélodiques parcellaires, inachevées… Kadouch a construit là un programme tout à la fois éclectique et d’une remarquable cohérence. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3

Yannick Nézet-Séguin

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3 Yannick Nézet-Séguin

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

Delta Kream

The Black Keys

Delta Kream The Black Keys
À découvrir également
Par David Kadouch

Les musiques de Madame Bovary

David Kadouch

Révolution

David Kadouch

Révolution David Kadouch

Moussorgski: Tableaux d'une exposition

David Kadouch

Dimitri Chostakovitch : 24 Préludes, Op. 34 / Quintette pour piano, Op. 57

David Kadouch

Schumann, Concerto Without Orchestra, Op. 14; Piano Quintet, Op. 44

David Kadouch

Playlists

Dans la même thématique...

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

BD Music Presents Erik Satie

Various Artists

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Le Chant de la Terre : Gustav Mahler et l’Ailleurs

Qu’est-ce qui a pu pousser Gustav Mahler, en 1907-1908, à composer une œuvre aussi inclassable que celle-ci ? Écrit à un moment charnière dans la vie de Mahler, Le Chant de la Terre occupe une place à part dans son œuvre et marie l’esprit « fin de siècle » à la fascination pour l’exotisme qui grandissait à l’époque chez ses contemporains. À Vienne, l’heure était alors aux turbulences, et cette pièce qui oscille entre adieu et nouveau départ mérite un examen plus attentif.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Dans l'actualité...