Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Max Emanuel Cencic - Arie Napoletane (Porpora, Leo, Vinci, Scarlatti...)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Arie Napoletane (Porpora, Leo, Vinci, Scarlatti...)

Max Emanuel Cencic, Pomo d'Oro, Maxim Emelyanychev

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

«... À la facilité du répertoire connu, la star de l'opera seria a préféré la découverte, offrant ainsi dix premières mondiales [...] Le chanteur investit ce nouveau programme avec une technique souveraine, qui ne laisse rien au hasard. [...] Chaque note témoigne, à défaut d'une fulgurance interprétative, d'un art suscitant le relief par la seule maîtrise de ses moyens. Ni la pureté du timbre, ni la souplesse de l'articulation ne sont prises en défaut. On l'aura compris, un tel aboutissement bride en partie la spontanéité [...] Maxim Emelyanichev, disciple de Rozhdestvensky, livre en complément de programme un brillant concerto d'Auletta.» (Classica, octobre 2015 / Luca Dupont-Spirio)


L’extraordinaire contre-ténor croate Max Emanuel Cenčić s’adonnerait-il à la chanson napolitaine ? Pas exactement ! Ce nouvel enregistrement fait la part belle aux compositeurs italiens du XVIIIe siècle ayant vécu et travaillé à Naples, à commencer par Alessandro Scarlatti qui fut sans doute l’un des tout premiers grands bonshommes à avoir marqué de sa griffe et de son style la ville. Suivent les compositeurs de la génération suivante que furent Pergolesi, Leonardo Leo ou Nicolai Porpora, qui se saisirent des nouveaux genres développés dans la sphère de leur aîné, en particulier l’air accompagné non plus par un continuo improvisé, mais bien par un orchestre entier – et entièrement écrit. La mélodie vocale, ici destinée à des voix de castrats pour la plupart, se libère du carcan polyphonique pour acquérir sa liberté propre, tandis que l’accompagnement lui aussi se libère des écritures trop complexes et contrapuntiques pour devenir ce qu’il serait dans les opéras du XIXe siècle : un accompagnement destiné à souligner la ligne vocale, sans trop faire intrusion dans la texture musicale. Cenčić est ci secondé par Il Pomo d’Oro sous la direction de Maxim Emelyanychev, un ensemble flamboyant qui offre à l’aérienne voix du soliste un moelleux tapis sonore. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Arie Napoletane (Porpora, Leo, Vinci, Scarlatti...)

Max Emanuel Cencic

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Polifemo (Nicolai Porpora)

1
"Quel vasto quel fiero"
00:03:38

Nicola Porpora, Composer - Paolo Antonio Rolli, Author - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Demetrio (Leonardo Leo)

2
"Dal suo gentil sembiante"
00:08:56

Pietro Metastasio, Author - Leonardo Leo, Composer - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Eraclea (Leonardo Vinci)

3
"In questa mia tempesta"
00:04:19

Leonardo Vinci, Composer - Silvio Stampiglia, Author - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Il Prigioniero Fortunato (Alessandro Scarlatti)

4
"Miei pensieri"
00:05:00

ALESSANDRO SCARLATTI, Composer - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Francesco Maria Paglia, Author - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Cambise (Alessandro Scarlatti)

5
"Tutto appoggio il mio disegno"
00:03:07

ALESSANDRO SCARLATTI, Composer - Domenico Lalli, Author - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

L'Olimpiade (Giovanni Battista Pergolesi)

6
"L’infelice in questo stato"
00:06:51

Giovanni Battista Pergolesi, Composer - Pietro Metastasio, Author - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Scipione nelle Spagne (Leonardo Leo)

7
"Non fidi al mar che freme"
00:04:17

Pietro Metastasio, Author - Leonardo Leo, Composer - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Siface (Leonardo Leo)

8
"No, non vedete mai"
00:08:19

Pietro Metastasio, Author - Leonardo Leo, Composer - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Il Tigrane (Alessandro Scarlatti)

9
"Care pupille belle"
00:05:10

ALESSANDRO SCARLATTI, Composer - Domenico Lalli, Author - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Germanico in Germania (Nicolai Porpora)

10
"Qual turbine che scende"
00:06:56

Nicola Porpora, Composer - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Nicolò Coluzzi, Author - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Massimo Puppieno (Alessandro Scarlatti)

11
"Vago mio sole"
00:03:19

ALESSANDRO SCARLATTI, Composer - Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Nicolò Coluzzi, Author - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Max Cencic, Counter-Tenor, MainArtist, AssociatedPerformer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Concerto in D Major for Harpsichord, Two Violins & Continuo (Domenico Auletta)

12
1. Allegro con spirito
00:05:00

Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Domenico Auletta, Composer - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

13
2. Largo ma non tanto
00:07:37

Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Domenico Auletta, Composer - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

14
3. Allegro
00:02:52

Il Pomo d'Oro, Orchestra, MainArtist - Giovanni Prosdocimi, Producer, Recording Producer - Maxim Emelyanychev, Conductor, MainArtist - Domenico Auletta, Composer - Florent Ollivier, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Parnassus Arts Productions, Under Exclusive Licence to Decca Music Group Ltd

Descriptif de l'album

«... À la facilité du répertoire connu, la star de l'opera seria a préféré la découverte, offrant ainsi dix premières mondiales [...] Le chanteur investit ce nouveau programme avec une technique souveraine, qui ne laisse rien au hasard. [...] Chaque note témoigne, à défaut d'une fulgurance interprétative, d'un art suscitant le relief par la seule maîtrise de ses moyens. Ni la pureté du timbre, ni la souplesse de l'articulation ne sont prises en défaut. On l'aura compris, un tel aboutissement bride en partie la spontanéité [...] Maxim Emelyanichev, disciple de Rozhdestvensky, livre en complément de programme un brillant concerto d'Auletta.» (Classica, octobre 2015 / Luca Dupont-Spirio)


L’extraordinaire contre-ténor croate Max Emanuel Cenčić s’adonnerait-il à la chanson napolitaine ? Pas exactement ! Ce nouvel enregistrement fait la part belle aux compositeurs italiens du XVIIIe siècle ayant vécu et travaillé à Naples, à commencer par Alessandro Scarlatti qui fut sans doute l’un des tout premiers grands bonshommes à avoir marqué de sa griffe et de son style la ville. Suivent les compositeurs de la génération suivante que furent Pergolesi, Leonardo Leo ou Nicolai Porpora, qui se saisirent des nouveaux genres développés dans la sphère de leur aîné, en particulier l’air accompagné non plus par un continuo improvisé, mais bien par un orchestre entier – et entièrement écrit. La mélodie vocale, ici destinée à des voix de castrats pour la plupart, se libère du carcan polyphonique pour acquérir sa liberté propre, tandis que l’accompagnement lui aussi se libère des écritures trop complexes et contrapuntiques pour devenir ce qu’il serait dans les opéras du XIXe siècle : un accompagnement destiné à souligner la ligne vocale, sans trop faire intrusion dans la texture musicale. Cenčić est ci secondé par Il Pomo d’Oro sous la direction de Maxim Emelyanychev, un ensemble flamboyant qui offre à l’aérienne voix du soliste un moelleux tapis sonore. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Max Emanuel Cencic
Nicola Porpora : Opera Arias Max Emanuel Cencic
Rokoko - Hasse Opera Arias Max Emanuel Cencic
Handel : Arminio Max Emanuel Cencic
Handel: Ottone, HWV15 Max Emanuel Cencic

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Alfred Deller, la renaissance d’une voix disparue

Il est difficile d’imaginer la stupeur ressentie par les mélomanes anglais en découvrant Alfred Deller au sortir de la guerre. A cette époque, la voix de contre-ténor avait disparu depuis plus de deux siècles, engloutissant dans le même oubli tout un répertoire. Surgie soudainement du passé, cette voix magique semblait presque surnaturelle. Retour sur la fascinante trajectoire du chanteur britannique décédé en 1979.

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Dans l'actualité...