Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - À paraître le 17 avril 2020 | Azul Music

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
Ce programme rapproche deux grands compositeurs français, séparés de près de deux siècles, qu’il ne viendrait pas à l’idée de réunir spontanément. Mais la liberté d’esprit du pianiste islandais l’entend autrement, qui, pour son troisième album chez Deutsche Grammophon, a voulu mettre en évidence leurs affinités comme leurs contrastes à la lumière de leur apport innovant dans la pensée musicale de leur temps. « Je me gratte la tête en me demandant pourquoi la musique de Rameau n'est pas davantage jouée. Entre la qualité, l'inventivité et l'imprévisibilité, il n'y a jamais d'élément de formule dans ces pièces », déclare Víkingur Ólafsson. En associant instinctivement ces caractéristiques de style à celles propres de Debussy, il a décidé d‘en faire un album : « Je veux montrer Rameau comme un futuriste et souligner les racines profondes de Debussy dans le baroque français – et dans la musique de Rameau en particulier. L’idée est que l’auditeur oublie presque qui est qui, en écoutant l’album ». Debussy, qui n’a cessé de défendre la tradition française en l’opposant à la musique allemande, aimait d’ailleurs les lignes à la fois décoratives et complexes de ce compositeur baroque à l’esprit bien français comme le sien. Idée de départ à l’élaboration de ce programme habilement construit, la transcription pour piano de Debussy du Prélude à sa Cantate La Damoiselle l'introduit. À l’image du visuel de l’album, Víkingur Ólafsson se veut suggestif jusque dans l’accent qu’il donne aux voix polyphoniques, soutenu dans Rameau par une pulsion rythmique sans faille (presque trop…), dans un halo de pédale ou de réverbération (ou les deux) qui uniformise le timbre du piano. © Qobuz / GG 
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 13 mars 2020 | Grand Piano

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 21 février 2020 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 21 février 2020 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES22,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 21 février 2020 | Mezzoforte

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 12 février 2020 | Universal Music Ltd.

Hi-Res
HI-RES26,99 €
CD19,49 €

Classique - Paru le 7 février 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Paraty

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 24 janvier 2020 | Paraty

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 24 janvier 2020 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Duos - Paru le 17 janvier 2020 | Zip Records

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 3 janvier 2020 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2019 | Solstice

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Trios - Paru le 29 novembre 2019 | Paraty

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Singulier programme que celui-ci… et captivant ! […] il s’ouvre par un capiteux péché de jeunesse (1880) dont Debussy n’aurait pas souhaité la diffusion pourtant légitime […]. À l’autre bout du programme, un péché de maturité (1914) d’un Ravel navré d’avoir mis, par rapport à son juvénile quatuor, plus de métier que d’inspiration. […] Entre les deux, le violoniste Perceval Gilles, la violoncelliste Sarah Sultan et le pianiste Pierre-Kaloyann Atanassov glissent les Variations sur la Sonnerie de Sainte-Geneviève du Mont de Marin Marais (1998) dont le charme et la puissance de séduction contribuèrent largement à la notoriété de Philippe Hersant. […] l’interprétation engagée et subtile des Atanassov […] contredit heureusement la photo de couverture où les trois artistes semblent ne rien avoir à faire les uns des autres…» (Diapason, février 2020 / Gérard Condé)
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 22 novembre 2019 | Universal Music Italia srL.

Hi-Res
Roberto Cominati ne raconte pas d’histoire. Ce pianiste italien, assez peu connu de notre côté des Alpes, est un grand musicien ! Ce deuxième album Debussy pose patiemment les jalons d’une intégrale qui promet de compter parmi les grandes de la discographie. Fascination, mystère, ineffable, tels sont les mots qui viennent aux lèvres à l’écoute de ce bel enregistrement. Car la musique de Debussy n’est pas narrative, elle est toute suggestions et fulgurances. Après Ravel, voici donc Cominati explorant le continent Debussy. Dans ce deuxième volet, consacré entre autres aux Images et aux Estampes, le musicien multirécompensé fait souffler un vent de liberté. Ses Reflets dans l’eau vous happent et ne vous lâchent plus : les sonorités sont à la fois fondues et claires, le discours rhapsodique et contrôlé.Il y a peut-être un peu trop de réverbe dans le mixage de cet enregistrement. Mais Roberto Cominati – qu’on sent comme un poisson dans l’eau chez Claude Achille – nimbe sa lecture des œuvres d’un éclairage irréel. L’élève d’Aldo Ciccolini dose les nuances avec la précision d’un alchimiste. Sa Soirée dans Grenade, majestueuse, déploie une variété incroyable de couleurs et fait naître, grâce à de nombreux plans sonores, des sensations d’ivresse. Contrairement à son maître, Roberto Cominati ne met pas en évidence les frottements et les rugosités que recèlent l’écriture et l’harmonie de ces partitions (ce qu’on aime tant chez Ciccolini). Il est plus attaché à la souplesse du discours et son Isle joyeuse en témoigne encore. On plonge quand même avec délices dans ce qui s’apparente, d’après L’Eau et les rêves de Bachelard, à une « méditation sur l’imagination et la matière » que Debussy n'aurait sûrement pas désapprouvée ! © Elsa Siffert/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 22 novembre 2019 | CAvi-music

Hi-Res Livret