Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Classique - Paru le 30 septembre 2013 | naïve classique

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Deutsche Grammophon Classics

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - Qobuzissime - Hi-Res Audio
Un premier essai qui est un coup de maître. C'est le premier enregistrement du jeune B'Rock Orchestra de Gand qui se hisse d'emblée parmi les meilleurs du genre. Non, René Jacobs ne quitte pas son label historique Harmonia Mundi, mais cet enregistrement, écho d'une production très remarquée à La Monnaie de Bruxelles en 2012, paraît exceptionnellement sous l'étiquette argentée d'Archiv Produktion à l'occasion de l'anniversaire de ce prestigieux sous-label de DG. Sous la baguette théâtrale fiévreuse et enjouée de René Jacobs, ce Handel est gorgé de sève, d'originalité et de sortilèges inspirés de l'Arioste, avec un orchestre aux fortes couleurs, pas toujours prévues par le compositeur et qui risquent bien de faire tousser certains puristes. Mais qu'importe, c'est l'esprit inventif et exubérant du baroque qui est bien là, avec des chanteurs fabuleux. Sophie Karthäuser est une éblouissante magicienne Angelica et on se demande bien qui pourra maintenant arriver à la cheville de Bejun Mehta qui campe un Orlando paré des mille couleurs de la fantaisie et des tourments, dans une forme vocale exceptionnelle. Un nouvel enregistrement qui est une réussite absolue et une bande son idéale pour que chacun puisse réaliser son propre spectacle mental. FH
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 21 avril 2014 | Evidence

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio

Classique - Paru le 6 avril 2014 | L'empreinte digitale

Livret Distinctions Hi-Res Audio
Téléchargement indisponible
Calvario (23’) est une œuvre singulière, puissante, qui possède toutes les qualités pour entrer définitivement dans le répertoire du XXIe siècle. Créée en 2007 à la Fondation Royaumont, elle a déjà beaucoup voyagé en Europe, au Canada, au Liban, sous les doigts de plusieurs guitaristes et principalement ceux de son créateur Pablo Márquez. L’empreinte digitale publie une version de l’œuvre enregistrée par Pablo Márquez en présence du compositeur, Zad Moultaka. L’enregistrement numérique est disponible avec ou sans partition — associant ainsi édition musicale et édition phonographique. La version A correspond à l’œuvre enregistrée dans son intégrité, accompagnée d’un livret détaillé au format PDF, tandis que la version B, sans la partie soliste, comporte en complément la partition et le matériel électronique (sons fixés) nécessaire à son exécution. Cliquez sur l'onglet "Présentation" ci-dessus pour la suite du texte.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Électronique - Paru le 10 mars 2014 | Because Music Ltd.

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Après avoir évangélisé les foules avec The English Riviera, Joseph et ses apôtres de Metronomy signent un quatrième album assez étonnant. Un disque osé qui joue tant la carte de l’épure totale, pour ne pas dire du minimalisme militant, que celle d’un groove soul presque vintage. Le cerveau de Metronomy voulait ouvertement s’éloigner du « gros » son d’English Riviera pour revenir à plus de sobriété, de simplicité et, surtout, à l’essence même de ses chansons. Ces Love Letters ont même été gravées dans une des Mecque londonienne du son analogique, au studio Toe Rag, là même où les White Stripes enfantèrent leur album Elephant. A l'arrivée, Joseph Mount livre des mélodies accrocheuses, qu’il drape dans ce chaleureux son analogique tout à fait délicieux. Tantôt l’affaire est très pop (le single Love Letters), ou quasi-disco (Boy Racers) et parfois même proche des bidouilleurs de vieux synthés comme Jean-Jacques Perrey ou Stereolab (immense Reservoir). Avec Love Letters, Metronomy ne fait pas dans la facilité mais plutôt dans l’ambitieux et le risqué. La marque des grands en quelque sorte. © MZ/Qobuz
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Pop - Paru le 7 mars 2014 | Sony Music Entertainment

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Musiques du monde - Paru le 6 mars 2014 | Sony Music Latin

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 4 mars 2014 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Amérique latine - Paru le 4 mars 2014 | Sony Music Latin

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 30 janvier 2007 | Fonè Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 12 avril 2004 | Fonè Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio

Asie - Paru le 12 février 2014 | Harmity Entertainment Limited

Distinctions Hi-Res Audio
Téléchargement indisponible
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 11 février 2014 | Outhere

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio

Pop - Paru le 29 janvier 2014 | Harmity Entertainment Limited

Distinctions Hi-Res Audio
Téléchargement indisponible
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Amérique latine - Paru le 24 janvier 2014 | Sony Music Latin

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Amérique latine - Paru le 10 décembre 2013 | Sony Music Latin

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Pop - Paru le 6 décembre 2013 | Sony Music Entertainment

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 19 novembre 2013 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Ce sont là d’impressionnantes polyphonies de cuivres qu’offrent les Berlin Brass, un ensemble rassemblant des instrumentistes de tous les grands orchestres berlinois (hormis le Philharmonique…), pour ces œuvres de Gabrieli destinées a priori pour « toutes sortes d’instruments avec la basse à l’orgue », selon les éditions de l’époque. Que l’on ne s’y trompe pas : c’est bien Gabrieli qui ira jusqu’à écrire des partitions jusqu’à ving-et-une parties réelles, selon le principe du double ou triple chœur, les divers ensembles se répondant d’un bout à l’autre de l’église pour se rassembler à la fin. Il faut donc un immense édifice – en l’occurrence la cathédrale de Berlin – pour rendre justice à la spatialisation de ces œuvres, ici rendue avec gourmandise par ces superbes musiciens que dirige Lucas Vis. On y découvre que Gabrieli, bien avant les collègues, utilisa le principe du « forte » et du « piano », en particulier dans la Sonata pian’e forte qui joue magnifiquement sur les plans sonores. Instruments modernes ici – cette remarque à l’attention des éventuels puristes de la chose baroque ! © SM/Qobuz
HI-RES3,99 €
CD2,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca (UMO)

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES8,99 €
CD5,99 €

Classique - Paru le 5 novembre 2013 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Naxos présente un nouvel enregistrement disponible exclusivement en numérique, et en haute définition 24/96. Sur cet album, Peter Breiner propose une orchestration contemporaine des Tableaux d'une Exposition, Les Chants et Danses de la Mort, et Les Enfantines de Modeste Moussorgski, par des combinaisons instrumentales inhabituelles et des trouvailles sonores magnifiques. Il repousse les limites de l'orchestre traditionnel et dirige lui-même l'Orchestre Symphonique de Nouvelle-Zélande gonflé à bloc.