Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Symphonies - Paru le 15 novembre 2019 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Les premiers essais symphoniques de l’enfant Mozart dépassent la simple curiosité lorsqu’on les regarde de près, comme le fait remarquer le musicologue Henning Bey, auteur des textes accompagnant ce nouvel enregistrement. Il démontre comment le jeune garçon, sans la présence de son père alité, se débrouille pour jeter sur le papier sa toute première symphonie après quelques essais pour le clavier et pour le violon. Le manuscrit porte encore les traces des interrogations du jeune compositeur et des difficultés rencontrées avec l’encre et une plume mal taillée. C’est ainsi que l’on apprend que « la forme se développe à partir du contenu » dès ce premier essai orchestral. C’est par l’écriture de menuets que Mozart est initié à la composition par son père. Et c’est précisément par la danse qu’il terminera son oeuvre, composant les Cinq Contredanses, K. 609 quelques jours avant sa mort pour les bals impériaux à la Redoute. Elles sont présentées ici, comme pour boucler la boucle, entre chacune des cinq symphonies de jeunesse qui forment la substance de cet album. L’excellence de l’interprétation de Gottfried von der Goltz, et des musiciens du Freiburger Barockorchester qu’il dirige de son violon, jette un regard d’adulte sur cette musique d’enfance, avant que le voyageur Mozart ne s’imprègne de tout ce qu’il voit et entend pour élaborer son singulier langage. Le plus troublant est la sûreté d’écriture d’un enfant de 8 à 9 ans, qui semble déjà parfaitement savoir où il va et qui il deviendra. © François Hudry/Qobuz
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique symphonique - Paru le 7 juin 2019 | NoMadMusic

Hi-Res Livret
B-Side, ou les deux facettes de la Camerata Alma Viva réunies sur un seul et même album…Traçant sa route depuis maintenant dix ans, les musiciens de la Camerata Alma Viva défendent avec autant de ferveur et de fougue les grands classiques du répertoire, comme ici les incontournables Divertimenti de Mozart, ou leurs propres arrangements de quelques tubes qui restent à jamais dans l’oreille, à l’image de la Passacaille de Haendel, la Czardas de Monti ou la Valse de Kabalevsky ! © Nomadmusic
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 4 mai 2018 | Signum Records

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Record of the Month - 5 étoiles de Classica
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique symphonique - Paru le 29 septembre 2017 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica
Cela fait maintenant presque trois ans que le violoniste Julien Chauvin a fondé un nouvel ensemble sur instruments anciens avec l’ambition de faire revivre un chaînon de l’histoire musicale française : le Concert de la Loge Olympique. Créé en 1783, notamment par le Chevalier de Saint-George, cet orchestre est resté célèbre pour sa commande des Symphonies Parisiennes à Joseph Haydn. En reprenant le nom de l’ancienne formation (rebaptisé « Le Concert de la Loge » suite au conflit qui l’oppose au Comité National Olympique Sportif Français), l’ensemble de Julien Chauvin souhaitait explorer non seulement le répertoire, mais également les usages et les formes musicales de cette époque, lorsqu’il était encore habituel d’entendre au cours d’une même soirée de la musique symphonique entrecoupée par un air d’opéra ou de musique de chambre. Après un premier album Haydn autour de la Symphonie « La Reine », le Concert de la Loge poursuit ici son intégrale avec un nouveau volume consacré à la Symphonie « La Poule ». Balançant entre « des traits d’humour typiquement haydniens et des accents orageux qui annoncent le siècle romantique », comme l’explique Julien Chauvin, la symphonie La Poule a connu au fil du temps plusieurs « corrections » (dont certaines de la main même de Haydn), mais c’est ici la version originale qu’a choisie Le Concert de la Loge. Il donne ainsi à entendre au public actuel la version jouée par le Concert de la Loge Olympique lors des premiers concerts de 1786 au Palais des Tuileries. Fidèle à leur volonté de proposer un programme construit sur le format de la fin du XVIIIe siècle, mêlant différents genres et artistes lors d’une même soirée, Julien Chauvin et le Concert de la Loge ont décidé d’interpréter, outre La Poule, le Concerto pour piano n°17 de Mozart, avec en soliste le jeune Justin Taylor, considéré comme l’un des musiciens les plus prometteurs de sa génération. Enfin, complément aussi rare que précieux, figure sur ce disque la Symphonie en ré mineur de Marie-Alexandre Guénin, compositeur français admiré de ses pairs et membre du Concert de la Loge Olympique : une œuvre, selon Julien Chauvin, « teintée du courant Sturm und Drang, [qui] garde par ses proportions et son langage un goût français tout à fait particulier pour l’époque. » © Aparté
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Symphonies - Paru le 24 février 2017 | Berlin Classics

Hi-Res Livret
HI-RES13,49 €17,49 €(23%)
CD9,99 €12,49 €(20%)

Symphonies - Paru le 7 avril 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Symphonies - Paru le 13 août 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - 4 étoiles Classica
Certains artistes réenregistrent inlassablement les mêmes oeuvres au fur et à mesure de leur propre évolution, comme pour laisser une trace la plus parfaite possible de leur art. C'est le cas de Nikolaus Harnoncourt, dans cette nouvelle version des trois dernières Symphonies de Mozart qu'il avait déjà gravées à plusieurs reprises. On redécouvrira les manies de ce grand chef, certains rallentendi que l'on prendra à choix comme d'exquises viennoiseries ou comme des tics vraiment agaçants. Loin de ralentir avec l'âge (84 ans à l'époque de cet enregistrement d'octobre 2013) les tempi d'Harnoncourt sont très allants comme s'il avait encore la jeunesse dans les veines et ce Mozart là est vif, à peine voilé d'une mélancolie légère. FH
HI-RES3,75 €7,49 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1963 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,00 €3,99 €(50%)
CD2,00 €3,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1963 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES3,00 €5,99 €(50%)
CD2,00 €3,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1963 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES3,00 €5,99 €(50%)
CD2,00 €3,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES3,00 €5,99 €(50%)
CD3,00 €5,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,50 €4,99 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,50 €4,99 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,00 €3,99 €(50%)
CD2,00 €3,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,50 €4,99 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,50 €4,99 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,50 €4,99 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES2,50 €4,99 €(50%)
CD2,50 €4,99 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES1,25 €2,49 €(50%)
CD1,25 €2,49 €(50%)

Musique symphonique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret