Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

292 albums triés par Prix : du moins cher au plus cher et filtrés par Classique, PentaTone et 24 bits / 96 kHz - Stereo
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Classique - Paru le 8 novembre 2019 | PentaTone

Hi-Res
HI-RES1,94 €
CD1,55 €

Classique - Paru le 6 décembre 2019 | PentaTone

Hi-Res
HI-RES1,94 €
CD1,55 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | PentaTone

Hi-Res
HI-RES4,49 €
CD3,59 €

Classique - Paru le 6 mars 2020 | PentaTone

Hi-Res
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 3 février 2015 | PentaTone

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 3 février 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Denis Kozhukhin s'était distingué en 2010 par un Premier Prix au Concours Reine Elisabeth de Bruxelles, en Belgique, qui attira l'attention sur ce jeune Russe, né en 1986 originaire de Nizhny Novgorod. Depuis, il a suivi son propre chemin, jamais happé par les lumièrès médiatiques, en offrant régulièrement au public des concerts mémorables et de fort convaincants enregistrements, pour Onyx tout d'abord (notamment un passionnant album Haydn, à écouter) et depuis deux ans pour le label néerlandais Pentatone. Le présent album Brahms, composé de trois partitions majeures du compositeur allemand, le Thème et Variations du Sextuor à cordes No. 1 arrangé pour le piano (Op. 18b), les si poétiques Ballades Op. 10 et les Klavierstücke Op. 116, sera sans doute une révélation pour beaucoup. Un artiste inspiré, magnifié par une prise de son extraordinaire réalisée à Hilversum par Erdo Groot.
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Concertos pour violon - Paru le 6 mai 2014 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
Difficile de renouveler notre plaisir dans des oeuvres tellement enregistrées. Et pourtant voilà une version généreuse et solaire de ces concertos galants qui force l'attention. Le violon de Steinbacher est charnel, les articulations réalisées avec une diction d'un rebond constant. Tout cela sonne avec une expression parfaitement assumée et une épaisseur de son presque sensuelle chez la soliste comme dans l'orchestre d'instruments modernes. Inutile de chercher de la gravité dans ces pages probablement destinés à Mozart lui-même, sauf peut-être dans l'adagio du Concerto no 3 où passe une ombre fugitive. C'est de la pure musique pour plaire et ce n'est pas interdit. FH
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Musique concertante - Paru le 1 janvier 2005 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour violon n°3 K. 216 - Concerto pour violon n°4 K. 218 / Julia Fischer, violon - Netherlands Chamber Orchestra - Direction, Yakov Kreizberg
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 24 août 2010 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 7 octobre 2014 | PentaTone

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 25 août 2009 | PentaTone

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Musique de chambre - Paru le 31 mars 2009 | PentaTone

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Musique symphonique - Paru le 2 septembre 2016 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Marek Janowski est sauf erreur le seul, depuis Georg Solti, à avoir gravé les dix "grands" opéras de Wagner. Un ensemble exceptionnel [...] C’est, tirés de ces intégrales, un florilège strictement orchestral d’ouvertures et préludes que propose ici l’éditeur. [...] L’auditeur y gagne en retour des morceaux rarement sortis de leur contexte, tels le prélude de l’acte III de Tristan ou l’interlude du III de Siegfried. L’ensemble met en valeur la perfection orchestrale atteinte par l’Orchestre de la Radio de Berlin sous la baguette de Janowski. Cette ligne musicale toujours tirée au cordeau suscite une admiration sans borne, comme la variété des climats qui brossent le décor de chaque tableau en quelques minutes.» (Diapason, novembre 2016 / Jean-Claude Hulot)
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 18 novembre 2016 | PentaTone

Hi-Res Livret
Rencontre au sommet entre Tchaïkovski et Rachmaninov pour commencer, Tchaïkovski et Arenski ensuite, Tchaïkovski et Debussy enfin : c’est en effet Rachmaninov qui réalisa la transcription pour piano à quatre mains de la Suite de La Belle au bois dormant, Arenski celles pour deux pianos de Casse-noisette, et Debussy celle du troisième acte du Lac des cygnes (dont d’autres morceaux, ici aussi présentés, sont transcrits par Edouard Erlanger, moins célèbre quand même…), un florilège de perles de ballet du grand compositeur. On notera que Rachmaninov n’avait que dix-huit ans lorsque Tchaïkovski en personne lui confia le travail, et que le maître ne fut pas entièrement satisfait du premier jet, de sorte que la partition fit maintes navettes entre les deux musiciens avant de recevoir le « nihil obstat ». Quant au travail de Debussy, il fut commandé par Madame von Meck au tout jeune Français et lorsqu’elle l’envoya à Tchaïkovski toute frétillante de fierté pour son protégé, Tchaïkovski l’envoya à son éditeur avec la remarque « sans indiquer le nom de Bussy ». Sans savoir que la postérité rassemblerait les deux noms, pour la plus grande gloire des deux compositeurs, et quelles que soient leurs différences… Au(x) piano(s), les sœurs Kodama : Mari, disciple de Geneviève Joy, Tatiana Nikolaïeva ou encore Alfred Brendel, et Momo, une élève de Perahia, András Schiff et de la même Nikolaïeva. Toutes deux poursuivent indépendamment l’une de l’autre des carrières phénoménales, mais voici leur premier enregistrement sororal. © SM/Qobuz
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2012 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Concertos pour violon - Paru le 1 janvier 2006 | PentaTone

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Évidemment, l’intérêt principal de cet album réside dans le Concerto de Carl Loewe plus que dans celui de Chopin, déjà mille fois enregistré – quand bien même la pianiste Mari Kodama fait des merveilles. Loewe, rappelons-le ici, fut un compositeur dont l’immense célébrité, surtout dans la sphère germanophone, réside dans ses quelque 400 Lieder et Ballades qui lui ont valu le surnom de « Schubert d’Allemagne du Nord ». Ce qui ne l’empêcha pas de composer cinq opéras, deux concertos pour piano, des oratorios, trois quatuors à cordes, de la musique de chambre, mais seul semble avoir survécu durablement sa production de Lieder. Loewe fit également une belle carrière de chef et de soliste : c’est lui qui dirigea la création de l’Ouverture du Songe d’une nuit d’été du tout jeune Mendelssohn, et qui joua avec lui lors de la création du double concerto du même Felix. Les deux ouvrages ici présentés datent de la même époque, 1830 et 1831 respectivement, même si le Chopin semble plutôt « regarder de l’avant » vers le genre romantique, tandis que Loewe se place encore sous l’ombre tutélaire de Beethoven, avec toutefois un surcroît de virtuosité quasi lisztien ! À découvrir, en particulier le très sylvestre deuxième mouvement et ses singuliers appels de la forêt. © SM/Qobuz
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 1 août 2007 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 2004 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour clarinette K. 622 - Quintette pour Clarinette K. 581 / Andrew Marriner, clarinette - Academy of St. Martin in the Fields - Academy of St. Martin in the Fields Chamber Orchestra - Direction, Claudio Abbado