Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 19 janvier 2018 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 25 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 février 2013 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 avril 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 24 août 2018 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 26 août 2016 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 avril 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 1 avril 2016 | Sony Classical

Hi-Res
C’est en 1952 que Stravinski à la tête de l’Orchestre de Cleveland enregistra sa propre Symphonie en ut, une version que les aficionados aimeront à comparer avec celle qu’il grava dix ans plus tard avec l’Orchestre de la CBC : chacune a ses points forts, cette première semble plus lyrique, moins sèche, moins percussive et moins moderniste peut-être. Les goûts et les couleurs… Toujours sous la direction du maître, la Cantate de 1952 a été enregistrée peu après sa création, toujours en mono – avis aux amateurs de stéréo mordicus. Il est de bon ton d’estimer que Stravinski fut un piètre chef d’orchestre ; possible, mais considérez alors que l’Orchestre de Cleveland pour la Symphonie et le New York Philharmonic Chamber Ensemble pour la Cantate jouent diablement bien sans chef ou, pire, sous un piètre chef ! On remarquera aussi les solos superbement chantés par Jennie Tourel et Hugues Cuenod. © SM/Qobuz