Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 16 avril 2012 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 5 octobre 2012 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Hi-Res Audio
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
De prime abord, on est tenté d’en faire, vite fait, une Lang Lang en jupon… Elle est jeune, Chinoise, pianiste et virtuose comme jamais… Pourtant, Yuja Wang est tout sauf un singe savant qu’on aura oublié d’ici quelques années… En signant ici cette nouvelle parution Rachmaninov/Prokoviev, elle trouve l'alliance parfaite entre virtuosité et grande énergie musicale sous l'impulsion du déjà grand Gustavo Dudamel !
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES15,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2014 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 9 février 2014 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 25 septembre 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
Pour décrire son lien avec la musique de Ravel, la pianiste Yuja Wang fait appel à ce que la Suisse a de meilleur – puisque cet enregistrement se fait avec l’Orchestre de la Tonhalle de Zurich – : « Cette musique a la précision d’une horloge suisse, et tout à la fois procure un plaisir pur et simple, comme le chocolat. » De Yuja Wang, qui défraye la chronique pianistique planétaire depuis qu’elle a fait ses débuts fracassants à l’âge de dix-neuf ans avec les orchestres de New York, de San Francisco, de Chicago et Houston, la revue britannique Gramophone parle de la « combinaison d'une technique éclatante et d'un instinct poétique rare ». Le San Francisco Chronicle la décrit comme « extraordinairement douée à tous points de vue » tandis qu’après un concert au Carnegie Hall 2009, The New York Times affirmait « elle semble avoir tout : vélocité, flexibilité, orage pianistique et nuances d’interprétation ». Voilà bien ce qu’il faut pour aborder ces deux pages sacrées du répertoire français, auxquelles Wang rajoute la Ballade de Fauré dans sa version originale pour piano seul. © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 29 janvier 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
Avec le bien-nommé Water, Hélène Grimaud sonde la force et la beauté de l’eau, ce don le plus précieux de la nature, qui exerce une intense fascination sur la pianiste. Produit par Nitin Sawhney qu’on croise plus habituellement sur la scène électro, il souligne surtout la fascination que l’eau a exercée sur de nombreux compositeurs des XIXe et XXe siècles. Cette idée n’a pas seulement donné lieu à ce disque, elle a aussi débouché sur un projet de la pianiste avec l’artiste écossais Douglas Gordon, lauréat du prix Turner : un concert-installation intitulé tears become… streams become… (« les larmes deviennent… les flots deviennent… ») et conçu expressément pour la salle d’exercice d’un ancien bâtiment militaire de New York, la Park Avenue Armory. Donné en décembre 2014, ce spectacle mêlant art visuel, musique et architecture avait en son centre le programme « aquatique » d’Hélène Grimaud. Avant qu’elle commence à jouer, la gigantesque salle était progressivement inondée pour donner l’impression d’un immense « champ aquatique », selon les termes de Gordon, l’eau finissant par encercler complètement le piano de la concertiste. Neuf compositeurs sont représentés sur l’album qui s’ouvre sur Wasserklavier (« Piano aquatique ») de Berio. Suivent Rain Tree Sketch II (« Arbre de pluie – 2e ébauche ») de Takemitsu, la Cinquième Barcarolle de Fauré, Jeux d’eau de Ravel, Almería d’Iberia d’Albéniz, Les Jeux d’eau à la Villa d’Este de Liszt, l’Andante de Dans les brumes de Janáček et La Cathédrale engloutie de Debussy. Ces pages où l’eau se présente sous ses innombrables aspects ont été enregistrées en direct durant le concert-installation de New York puis reliées entre elles par sept Transitions écrites et enregistrées par Nitin Sawhney. Enfin, avec Water, Hélène Grimaud a réuni d’une manière unique ses passions jumelles pour la musique et l’environnement…
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 22 juillet 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD13,99 €

Classique - Paru le 2 septembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or / Arte - 4 étoiles Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Anna Netrebko se met en quatre – en dix, plus précisément – pour nous interpréter dix héroïnes du grand répertoire vériste italien. Un répertoire qu’elle n’a pas encore beaucoup chanté sur scène, pourtant : jusqu’ici, seul Manon Lescaut fait partie de son impressionnant éventail de rôles, mais l’on peut gager qu’au fur et à mesure que sa voix s’ « élargira » (un phénomène naturel pour la grande majorité des voix lyriques), elle se penchera toujours plus vers des personnages et des ouvrages dramatiques. On pourra entendre ici tout le quatrième acte de Manon Lescaut, avec le superbe ténor Yusif Eyvazov ; ainsi que quelques-uns des airs solos les plus connus de Cilea, Catalani, Giordano, Ponchielli, Leoncavallo et bien sur Puccini, le tout accompagné par l’Orchestre de l’Académie de Sainte-Cécile sous la baguette bienveillante d’Antonio Pappano. Serait-ce là une sorte de lancement d’un nouveau volet de l’impressionnante carrière de Netrebko ? © SM/Qobuz« Avec juste ce qu'il faut de noblesse émue, le soprano monumental d'Anna Netrebko triomphe dans ce florilège vériste, sommet d'hédonisme vocal serti par Pappano et son orchestre somptueux.» (Diapason, décembre 2016)« [...] Partout, c'est la même jouissance d'un timbre à la pulpe d'abricot mûr, moelleux et gorgé de sucs, la même justesse de la note et des intentions. Jamais Netrebko ne succombe aux excès dramatiques auxquels peut être propice ce répertoire. [...] Netrebko assure qu'elle abordera bientôt la plupart de ces rôles en scène. Ça nous promet de ces lendemains qui chantent...» (Diapason, octobre 2016 / Emmanuel Dupuy)
HI-RES34,99 €
CD24,99 €

Classique - Paru le 4 novembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 4 novembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
La mezzo-soprano lettonne Elīna Garanča a choisi de rassembler une quinzaine de grands airs italiens et français, ainsi que le grand moment que l’on sait dans Boris Godounov ; de sa voix riche et profonde, elle survole tous ces rôles depuis la forte douzaine d’années que dure déjà son impressionnante carrière internationale, commencée en troupe en Allemagne puis à Vienne avant de s’élargir à toutes les grandes scènes de la planète. On appréciera qu’elle ait su proposer de grands tubes mais aussi quelques airs plus rares : La Bohème de Leoncavallo plutôt que celle de Puccini (dans laquelle, il est vrai, elle n’a pas de rôle à sa disposition…), Henry VIII de Saint-Saëns, Les Troyens de Berlioz ou Mignon d’Ambroise Thomas. Un album pour les inconditionnels de Garanča et les inconditionnels d’airs d’opéras donnés en récital ! © SM/Qobuz
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 27 octobre 2017 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES4,99 €
CD3,49 €

Classique - Paru le 1 juin 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Piano solo - Paru le 21 septembre 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
On a pu décrire la musique comme un moyen de sauver ce qui a été perdu – une idée simple mais forte dont se nourrit la manière dont Hélène Grimaud définit l’expression artistique. Son nouvel album Memory traite du pouvoir qu’a la musique de faire revivre des images du passé dans le moment présent, de susciter des évocations vives et pénétrantes d’une époque et d’un lieu. Il explore l’essence du souvenir à travers une série de miniatures pour piano pleines de raffinement. Le choix du répertoire est vaste et varié, depuis les rêveries de Chopin et Debussy jusqu’aux mélodies intemporelles, de caractère folklorique, de Valentin Silvestrov. © Universal
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 28 septembre 2018 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 18 janvier 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 mars 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret