Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 21 septembre 2018 | Claves Records

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
« Avec dix recueils publiés de pièces instrumentales, neuf de cantates, et quarante-trois autres de musique religieuse, Maurizio Cazzati fut l’un des compositeurs les plus prolixes du Seicento. [...] il fut consacré Maestro di cappella en l’éminente basilique San Petronio de Bologne. [...] Une jeune phalange strasbourgeoise, issue de la Schola Cantorum de Bâle et du CNSM de Lyon, prend la relève et associe à Cazzati un auteur encore plus obscur, Carlo Donato Cossoni (1623-1700), organiste à Côme puis à Milan, avant que Cazzati ne l’introduise à San Petronio. Le groupe de continuo, aussi attentif qu’inventif, assure l’unité d’une interprétation foisonnante, qui se distingue par la souplesse de ses tempos, le renouvellement et la gradation de ses effets. [...] La voix d’Alice Borciani, d’une rare limpidité, est particulièrement convaincante dans les délicieuses canzonette (volubiles et malicieux Occhi belli), grâce à son articulation incisive, sa vocalisation agile et précise. [...] » (Diapason, mars 2019 / Denis Morrier)