Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 29 juin 2010 | BIS

Hi-Res Livrets Distinctions 5 de Diapason
Le Bach Collegium Japan poursuit son intégrale Bach, avec quatre cantates composées à Leipzig en 1726, les BWV 17, 19, 45 & 102. Elles sont introduites par des chœurs superbes, d’une richesse polyphonique sidérante, et portés chacun par un rythme inexorable. Un nouveau témoignage de la qualité du travail des musiciens japonais, essentiel évidemment à tous les amoureux de cette intégrale!
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 1 janvier 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - Gramophone Editor's Choice
Beaucoup moins connu que son homologue écrit pour le violon, le Concerto pour violoncelle de Samuel Barber, composé à la fin de la seconde guerre mondiale, est pourtant tout à fait passionnant. En l'écrivant, le compositeur américain avait l'ambition de créer une des œuvres les plus importantes pour le violoncelle. Mais le sort en décida autrement et l'ouvrage ne s'est jamais vraiment imposé. Il faut dire qu'il est d'une redoutable difficulté et peut-être moins immédiatement abordable que d'autres compositions de Barber. Christian Poltéra, qui a réuni dans ce couplage original Sonate et Concerto de Barber pour son instrument, est un soliste absolument convaincant. Sous ses doigts, la belle cantilène de l'andante sostenuto du Concerto s'écoule avec un romantisme aussi paisible que généreux et le Finale s'envole sur les cimes. FH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 26 février 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] Le Chœur de solistes norvégien projette sa vocalité sur un autre de ses compatriotes, Fartein Valen (1843-1907). Ce compositeur philologue et botaniste, admiré de Glenn Gould, a creusé son sillon quelque part entre Brahms et la seconde école de Vienne. Il en résulte un programme lumineux qui, comme son titre l'indique, se "réfracte" vers d'autres territoires choraux de la première moitié du XXe siècle. [...] Le Norvégien étudiait à Berlin auprès de Bruch lorsqu'il écrivit ce Psaume CXXI dont chœur et orchestre mêlés font un grand geste de facture encore très romantique, plein de vie et de souffle. Un peu plus tard, la période berlinoise suscitait un Ave Maria (1915-1921) aux chromatismes entêtants, dont le charme, ici, doit en partie au chemin qu'y trace le soprano solo. » (Diapason, juin 2013 / Benoît Fauchet)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juillet 2011 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2012 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 avril 2011 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 novembre 2011 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 24 septembre 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 mars 2017 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Non, il n’existe pas (à notre connaissance) de compositeur, aussi nordique fût-il, du nom de Nordsending. Le mot, qui sert de titre à l’album, désigne en réalité une attaque maléfique en provenance du grand Nord, perpétré par des êtres démoniaques, et qui se manifeste par des turbulences, des chutes de grêle voire de pierres et même de souris, tombant sur la tête des malheureux habitants du Sud (de la Norvège, s’entend, donc on est quand même gentiment au Nord…). Le lecteur l’aura compris : nordsending = envoi du nord. Dans le cas de cet album, il s’agit d’envois réalisés par des compositeurs du cru, nordiques bien sûr, et peut-être un peu maléfiques pour certains, car il arrive que quelques accents de ces cordes ressemblent quelque peu à la grêle ou la chute de petites pierres acérées ! Mais toujours dans la recherche d’émotion et de sensations fortes. Ces musico-démons ont pour noms Henrik Hellstenius, Per Nørgård, Kaija Saariaho et Bent Sørensen, le support est le trio à cordes Aristos, qui fut formé à l’origine pour enregistrer les œuvres de Nørgård, avant que le succès ne lui donne idée de poursuivre la quête en direction des compositeurs modernes, ladite modernité commençant dorénavant avec la Seconde École de Vienne. © SM/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Ballets - Paru le 1 mars 2011 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
Petrouchka - Le Sacre du printemps / Jarle Rotevatn, piano - Orchestre Philharmonique de Bergen, dir. Andrew Litton
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2011 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 5 juin 2012 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica - Prise de son d'exception
Concerto russe pour violon - Romance-serenade - Fantaisie-ballet - Piano Concerto
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Concertos pour instruments à vent - Paru le 3 juin 2016 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
C'est en 1968 que Jean-Pierre Rampal demanda à Aram Khatchaturian un concerto pour flûte à l'image de celui pour violon. Ce à quoi le compositeur lui répondit qu'il n'avait qu'à reprendre la partition qu'il avait dédiée à David Oistrakh, ce qui revenait à lui donner toute liberté pour l'adapter à son instrument ! Le Concerto du finlandais Einojuhani Rautavaara, riche en couleurs orchestrales suggestives, est donné dans ses deux versions : l'une pour quatre flûtes, l'autre pour trois (la quatrième flûte, à la basse, est remplacée par l'alto). Voilà un écrin idéal pour que l'élève de Rampal, Sharon Bezaly, s'y exprime avec tout l'art dont elle est capable.« Il fallait bien la patte de Jean-Pierre Rampal pour qu’un concerto aussi populaire du répertoire pour violon semble spécifiquement écrit pour la flûte… [...] Acclimaté avec grâce dans la sphère pastorale, le résultat est du pain béni pour Sharon Bezaly. Elle trouve un nouveau défi à la hauteur de ses immenses moyens : sonorités pures et détendues jusque dans les passages les plus virtuoses, lyrisme, sens du discours, volubilité, l’ancienne élève de Rampal fait vivre cette musique comme si elle avait été écrite pour elle-même. Le tout en phase avec la direction très théâtrale d’Enrique Diemecke, au pupitre de l’Orchestre symphonique de Sao Paulo. Second concerto au programme, celui du Finlandais Rautavaara [...] Avec une riche orchestration en toile de fond, les flûtes mènent effectivement la danse à laquelle le sous-titre se réfère. [...] Servie pard’excellents interprètes, une musique du XXe siècle sensuelle et accessible.» (Diapason, janvier 2017 / Michel Stockhem)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 6 septembre 2011 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juin 2012 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason