Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

574 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Classique et Wolfgang Amadeus Mozart
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - À paraître le 5 juin 2020 | Warner Classics

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - À paraître le 17 avril 2020 | Bridge Records

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - À paraître le 17 avril 2020 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - À paraître le 17 avril 2020 | SWR Classic Archive

Hi-Res
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - À paraître le 3 avril 2020 | Archiphon

Hi-Res Livret
HI-RES2,99 €
CD2,29 €

Classique - Paru le 27 mars 2020 | Warner Classics

Hi-Res
HI-RES12,49 €
CD8,49 €

Classique - Paru le 20 mars 2020 | Aglae Música

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 13 mars 2020 | Claves Records

Hi-Res Livret
C’est Mozart qui ouvre la voie royale du quatuor avec piano en 1785 et 1786 avec les deux chefs-d’œuvre présentés ici. Cette formation instrumentale inconnue avant lui va se perpétuer discrètement tout au long du XIXe siècle avec les œuvres phares de Schumann et de Brahms, puis de Dvořák et de quelques autres. Mozart a perçu d’emblée les possibilités d’un ensemble situé à mi-chemin entre le concerto et la musique de chambre. Le Quintette en sol mineur, K. 478 s’impose dès ses premières mesures autoritaires dans une tonalité passionnée que Mozart utilisa dans des œuvres devenues célèbres tels ses Symphonies n° 25 et 40 ou son fabuleux Quintette à cordes, K. 516 de 1787. Avec ce premier mouvement à la puissance tragique, le lyrisme de son Andante et son joyeux Rondo final en sol majeur ont conquis depuis longtemps les chambristes du monde entier. Son pendant, le Quatuor en mi bémol majeur, K. 493 mêle l’insouciance de la jeunesse à une certaine gravité de la maturité avec ses ombres et sa nostalgie. Enregistré à Drogheda en République d’Irlande en mai 2019, cet album nous propose une interprétation idéale grâce à quatre musiciens exceptionnels venus d’horizons très différents. Le pianiste Finghin Collins, originaire de Dublin, a étudié à la Royal Irish Academy d’Irlande et avec Dominique Merlet au Conservatoire de Genève. La violoniste Rosanne Philippens est bien connue pour son talent d’interprète (sa version des Quatre Saisons de Vivaldi-Piazzolla a fait sensation à Lyon) et de communicatrice. Ex-alto solo du Philharmonique de Berlin, le Hongrois Máté Szücs joue et présente des masterclasses dans le monde entier et est aujourd’hui professeur à la Haute École de Musique de Genève. Quant au violoncelliste, István Várdai, il a remporté le prestigieux Concours ARD de Munich et le Tchaïkovski de Moscou. Outre sa carrière de chambriste et de soliste, il a repris aujourd’hui la classe de violoncelle d’Heinrich Schiff à l’Université de Musique et des Arts du spectacle de Vienne. © François Hudry/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 13 mars 2020 | haenssler CLASSIC

Hi-Res Livret
HI-RES25,19 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 28 février 2020 | harmonia mundi

Hi-Res Livret
Après les succès remportés avec leurs précédents enregistrements consacrés à C. P. E Bach et Haydn, les musiciens de l’Ensemble Resonanz de Hambourg poursuivent, sur instruments modernes l’exploration des trois dernières symphonies de Mozart, dont il convient généralement de dire qu’“on ne les présente plus”. Et pourtant ! Riccardo Minasi fait bien davantage que les présenter : il nous les représente. La dimension rhétorique, si ce n’est théâtrale, de la fameuse trilogie apparaît ici en pleine lumière et c’est irrésistible. © harmonia mundi
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 28 février 2020 | Chandos

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 21 février 2020 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Duos - Paru le 7 février 2020 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Isabelle Faust et Alexander Melnikov font revivre sur instruments d’époque ces “sonates pour clavier avec accompagnement de violon ˮ, une tradition que Mozart a su renouveler de l’intérieur, ouvrant la voie à un Beethoven, un Schubert ou un Schumann. Le premier volume avait reçu de nombreux éloges : “à écouter en boucle, en attendant avec impatience le prochainˮ. (CHOC de Classica) “Cette lecture audacieuse, servie par une violoniste s'impliquant sans retenue, mérite le détour (Diapason) © harmonia mundi 
HI-RES29,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 7 février 2020 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 31 janvier 2020 | Groupe Analekta, Inc

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 24 janvier 2020 | Challenge Classics

Hi-Res Livret
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 10 janvier 2020 | Arcana

Hi-Res Livret
Le label Arcana poursuit sa collaboration fructueuse avec les Archi di Santa Cecilia, l’ensemble romain constitué de membres du célèbre Orchestre de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia. L’ensemble est dirigé par Luigi Piovano, le premier violoncelliste de l’orchestre depuis 2007 et partenaire régulier de Sir Antonio Pappano au piano, son chef principal ; leur enregistrement des Sonates pour violoncelle de Brahms sortira cette année. Les Archi di Santa Cecilia nous offrent un nouvel enregistrement consacré à Mozart : la célèbre Sérénade "Eine kleine Nachtmusik", K. 525 et les moins connus mais tout aussi brillants Divertimenti K. 136, K. 137 et K. 138. La combinaison d’une musique si lumineuse et des talents virtuoses des musiciens ne peut que susciter l’enthousiasme. Leur précédent enregistrement, consacré aux Sérénades de Tchaikovski et de Dvořák, a rencontré un accueil très chaleureux ; Janos Gardonyi a d’ailleurs décrit en ces termes la relation entre Piovano et son ensemble dans le magazine canadien "The Whole Note" : « J’imagine l’orchestre bouger avec lui et à chacun de ses gestes. Un lien formidable, comme de l’hypnose, que seul un Gergiev, un Ozawa, un Solti ou le grand Karajan pouvait susciter ». © Arcana
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 15 décembre 2019 | KSG Exaudio

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 13 décembre 2019 | Music Manager

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Concertos pour instruments à vent - Paru le 22 novembre 2019 | NoMadMusic

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Après “Waiting for Clara” consacré à Brahms et Schumann, ce deuxième album du clarinettiste Julien Hervé remonte encore quelques années en arrière à l’apogée du style classique, avec le Quintette et le Concerto de Mozart. Ayant découvert l’instrument sur le tard, Mozart en tomba complètement amoureux et lui dédia ces sublimes pages. Placé sous le signe de l’hédonisme, ce programme lumineux enregistré en concert nous invite à (re)découvrir deux des plus grands chefs-d’oeuvre du repertoire pour clarinette. © NoMadmusic