Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES23,99 €
CD19,99 €

Classique - Paru le 25 octobre 2019 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES28,49 €
CD24,49 €

Musique symphonique - Paru le 12 août 2009 | Warner Classics International

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Musique concertante - Paru le 5 août 2011 | RCA Red Seal

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
CD4,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 15 juillet 2013 | naïve classique

Livret Distinctions 4F de Télérama
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 24 août 2018 | Warner Classics

Hi-Res Livret
Pianiste majeur doté d’une virtuosité inouïe et d’un répertoire d’une rare variété, Cyprien Katsaris continue d’ajouter de nouveaux enregistrements à une discographie stupéfiante, le plus souvent publiés sous la bannière de son propre label Piano 21. Fidèle en amitié, il avait déjà enregistré, en 2012, un album avec la pianiste franco-canadienne Hélène Mercier consacré à Schumann et à Brahms. C’est chez Warner Classics qu’ils proposent six ans plus tard ce nouvel album étourdissant consacré aux 21 Danses hongroises et au 16 Valses pour piano à quatre mains de Brahms. On y retrouve cette gourmandise et cette joie de jouer ensemble, décuplée ici par ces pièces d’inspiration populaire que Brahms « entendait » dans sa jeunesse lorsqu’il jouait dans des tavernes enfumées. Si cet album consacre l’aisance bluffante de ces deux pianistes, il souligne aussi combien Brahms pouvait être débridé et loin de sa mélancolie coutumière au gré de ces pièces qu’il ne considérait pas vraiment comme siennes, mais plutôt comme des transcriptions de la musique tzigane (en tous cas pour les Danses hongroises). Quant aux 16 Valses, elles représentent une sorte de catalogue de ce que le musicien entendait, de la pesante valse des bords de la Mer du Nord, jusqu’aux valses de Strauss qu’il admirait tant, en passant par l’écho des ländler du Tyrol ou de la Bavière profonde. © François Hudry/Qobuz
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 11 septembre 2015 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES19,49 €
CD16,99 €

Classique - Paru le 5 mars 2007 | Warner Classics International

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 4 avril 2011 | Warner Classics

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Paavo Järvi possède de véritables affinités avec le répertoire austro-hongrois romantique, comme l'ont montré ses extraordinaires récents concerts Beethoven avec l'Orchestre de Paris. Du Requiem Allemand de Brahms, il donne une vision à la fois ample et soigneusement équilibrée, pure et d'une grande fluidité poétique. Magnifique Choeur de la Radio Suédoise, et les fines interventions de Dessay et Tézier participent au recueillement général. Exempte de dolorisme, voici une grande ballade sacrée lumineuse et sereine.
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Lieder (Allemagne) - Paru le 3 mars 2017 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 Sterne Fono Forum Klassik
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 24 mars 2017 | Phi

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
« [...] Herreweghe réussit magnifiquement à entrer dans l'atmosphère de solennité et de drame de la Rhapsodie pour alto. [...] La voix chaleureuse et souple de la mezzo-soprano suédoise Ann Hallenberg s'insère dans cet espace avec une sobriété et une profondeur qui impressionnent. L'expression de l'errance est parfaitement soutenue par les voix d'hommes du Collegium Vocale de Gand dont la présence agrandit plus encore l'espace et l'esprit de solitude. Le Chant du destin (Schicksalslied) pour chœur mixte évoque le destin douloureux de l'humanité sur terre. À nouveau, Philippe Herreweghe traduit la noblesse intérieure de la musique, s'appuyant sur la grande richesse des timbres des instruments d'époque. [...] le chef trouve, dans la Symphonie n° 4, le juste équilibre entre tradition postromantique et renouveau sonore. [...] Cette version possède beaucoup de tempérament, mais aussi de grandeur et de saveur. [...] Un bien beau disque.» (Classica, juin 2016 / Stéphane Friédérich)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 10 novembre 2011 | Phi

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica - Hi-Res Audio
Pour son 3e opus chez Phi, son nouveau label, Philippe Herreweghe réunit un splendide plateau. Aux côtés d'Ann Hallenberg, dont le timbre profond, dramatique et lumineux irradie la Rhapsodie pour alto, le Collegium Vocale Gent, ici augmenté des effectifs de l'Accademia Chigiana de Sienne, déploie ses plus beaux atouts dans ces grands chefs-d'œuvre de Brahms que demeurent le Gesang der Parzen ou le Schicksalslied, dont le musicien flamand propose une vision cohérente, vivante, à la fois recueillie et formidable d'élan. A ne pas manquer !
HI-RES21,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 25 novembre 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 4 mars 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 23 septembre 2011 | RCA Red Seal

Hi-Res
HI-RES12,49 €
CD8,99 €

Classique - Paru le 4 mars 2016 | Sony Classical

Hi-Res
HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 24 janvier 2017 | Universal Music Ltd.

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 2019 | Challenge Classics

Hi-Res
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 6 septembre 2011 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 7 octobre 2016 | Challenge Classics

Hi-Res Distinctions 5 de Diapason
« L’introduction orchestrale, sans vibrato aux cordes, sonne avec plénitude et transparence [...] Si De Vriend ne tente pas de réduire l’étoffe chorale (comme un Bernius), il modèle ses presque soixante-dix chanteurs avec un soin extrême du phrasé. Hormis quelques ricochets, les contours sont nets et les voix – droites – mettent en lumière la polyphonie. De Vriend ne néglige aucune ligne secondaire, et accentue discrètement les incises. Les équilibres grandioses qu’il sait doser servent un contrepoint toujours en action [...] Des tempos allants (on frôle les soixante minutes) donnent une ferveur fantastique à Denn wir haben hie ; les musiciens du The Hague Philharmonic y respirent de concert dans de grands soufflets expressifs. [...] Deux solistes de premier ordre (une étonnante et souple Renate Arends, un Oliemans au legato sophistiqué) complètent cette version dont la prise de son, spacieuse, est assise sur d’impressionnantes basses. » (Diapason, janvier 2017 / Julien Hanck)