Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 9 janvier 2012 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions Pianiste Maestro - 4 étoiles de Classica - Prise de son d'exception - Hi-Res Audio
Pour son premier album chez Mirare, Claire-Marie Le Guay a choisi de voyager dans la Russie éternelle. De Moussorgski à Scriabine, Claire-Marie Le Guay dessine un portrait psychologique très affuté de l'univers de ces compositeurs, où les miroirs secrets que sont l'intime et le mystérieux se confrontent aux évocations de la nature ou s'insèrent dans de vastes paysages sonores, emplis de sentiments passionnés. Scriabine, qui propose un piano crépitant et visionnaire, ouvrait ainsi le XXe siècle avec Vers la flamme, poème étonnant.
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Quatuors - Paru le 28 janvier 2013 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
À l’aube du XXe siècle, Paris vécut plus que toute autre ville la métamorphose des arts des temps modernes. Les vibrations de couleurs et de lumières sur les toiles de Monet, de Seurat et de leurs contemporains furent changées en sons dans l’œuvre de Debussy, dont le Quatuor ouvrait la voie à une esthétique nouvelle. Dix ans plus tard, Ravel en cristallisera le style, comme pour aller au bout de la pensée de son aîné. Entre ces deux fleurons du répertoire français, le Premier quatuor de Saint-Saëns se révèle une œuvre formidablement attachante, à la fois pleine de charme, d’humour et d’élégance. Les Modigliani s’affirment de plus en plus comme un des meilleurs quatuors français de sa génération. On attendait avec impatience ce nouvel enregistrement des célébrissimes quatuors de Debussy et Ravel. Notre attente est comblée grâce à la beauté plastique, sinueuse et puissante de leur interprétation. Il s’en dégage une grande force, beaucoup de jeunesse et de passion. Et quelle excellente idée que ce couplage avec le Quatuor n°1 de Camille Saint-Saëns, si admiré de Maurice Ravel. Son étiquette tenace de vieux compositeur ringard commencerait-elle enfin à disparaître ?
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 28 janvier 2013 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Chacun avec son style propre et ses couleurs particulières, Bizet, Fauré, Debussy et Ravel ont su porter un regard émerveillé sur le monde de l’enfance. Dans leurs œuvres pour piano à quatre mains dédiées à l’univers enfantin, qui sont bien autre chose que de simples pièces de salon, ils transportent l‘auditeur dans le pays du rêve tendre, voluptueux, touchant et vrai.
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Piano solo - Paru le 3 septembre 2015 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles de Classica
"Des fragments aux étoiles" n’est pas le titre d’un opus oublié de Messiaen, mais celui de ce recueil de pièces de piano de Schubert rassemblé par la pianiste monégasque d’origine sri-lankaise Shani Diluka (* 1976). Oh, ce ne sont pas les grandes sonates (sauf… sauf…), les célèbres Moments musicaux, les incontournables Impromptus ou la quasi-trop-rebattue Fantaisie, mais une constellation de pièces isolées, que l’on n’entend presque jamais et qui furent pourtant si centrales dans la vie de Schubert : mélodies hongroises, danses allemandes, valses gaies ou funèbres ou même nobles et sentimentales (cent ans avant Ravel), des pièces conçues pour son cercle intime d’amis ou d’élèves. Mais Shani Diluka termine quand même son enregistrement avec la grande Sonate en si bémol, ce monument de la tout fin de la si courte vie de Schubert, un moment d’infini auquel Diluka confère une infinie jeunesse. © SM/Qobuz« [...] L'interprète sait trouver le chemin de la tendresse (Mélodie hongroise) et de la mélancolie (Trauerwalzer) dans ces moments musicaux sans prétention où l'esprit viennois, la légèreté de la danse sont transcendés par un jeu délicat fait de raffinement et de liberté rythmique (Danses allemandes). Dans la Sonate, la soliste use d'un instrument aux multiples nuances, sait varier l'usage de la pédale et communiquer empathie et poésie. [...] l'effusion douloureuse et les profondeurs abyssales (Andante sostenuto) transparaissent avant l'affirmation lumineuse du scherzo et la limpidité du finale où Shani Diluka se montre particulièrement convaincante.» (Classica, février 2016 / Michel Le Naour)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Quatuors - Paru le 17 avril 2012 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Arriaga : Quatuor à cordes n°3 - Mozart : Quatuor à cordes n°6 - Schubert : Quatuor à cordes n°4 / Quatuor Modigliani
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique concertante - Paru le 22 avril 2013 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Mozart : Concerto pour clarinette & orchestre - Quintette avec clarinette / Orchestre de Chambre - Romain Guyot (clarinette & direction)
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Concertos pour clavier - Paru le 7 octobre 2013 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Tchaïkovsky a écrit plusieurs concertos pour piano mais c'est toujours le même qui a la cote auprès des pianistes et du public depuis longtemps. Une injustice, car le Concerto no 2, moins immédiatement brillant, est pourtant très réussi avec ses thèmes russes et ses rythmes enjoués. Il faut dire que Boris Berezovsky s'en donne à coeur joie pour nous faire partager son enthousiasme. Nul bavardage sous ses doigts, mais une virtuosité et un jubilation de chaque instant. La belle cantilène du deuxième mouvement fait la part belle au violon et violoncelle solo du Sinfonia Varsovia sous la direction de Alexander Vedernikov. En complément, le pianiste russe nous offre des pièces pour piano et deux habiles transcriptions pour violoncelle et piano réalisées et jouées par Henri Demarquette. FH
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Piano solo - Paru le 6 octobre 2014 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
Comme l'avait fait Chopin et, un peu plus tard, Debussy, Scriabine écrivit une série d'Etudes destinées à résoudre des problèmes techniques ou encore pour travailler la sonorité de l'instrument. Puis le langage s'amplifie et les Etudes deviennent peu à peu de véritables petits chefs-d'œuvre autonomes qui formeront la quintessence du langage scriabinien. Cette irrésistible progression entre la pédagogie et le fantasque est ici admirablement démontrée par Andreï Korobeinikov. FH
HI-RES30,78 €
CD21,98 €

Concertos pour clavier - Paru le 10 novembre 2017 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles de Classica
L'interprétation des cinq concertos de Beethoven proposée par Jean-François Heisser et son orchestre de chambre permet d'apprécier l'évolution de l'écriture de Beethoven pendant la dizaine d'années décisives de leur composition, à cheval sur le XVIIIe et le XIXe siècle : soit comment le pianiste-improvisateur-virtuose des deux premiers Concertos conçus à la fin du Siècle des Lumières, dans le sillage de Mozart et de Haydn, s'affirme comme un compositeur dès le début du XIXe siècle par le Troisième Concerto pour culminer avec les surprises des deux derniers. © Mirare