Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

2 albums triés par Plus distingués et filtrés par Classique, Anonymous, Anonymous, 24 bits / 88.2 kHz - Stereo et 5,00 € à 10,00 €
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 21 avril 2015 | Ramée

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« Michal Gondko, cofondateur de La Morra et ancien disciple d'Hopkinson Smith, propose ici, pour son premier album solo, pas moins de quarante danses et chansons liées à la Pologne par leur origine, leur titre ou leur style musical, toutes inconnues ou presque. [...] Elégance et simplicité sont les mots d'ordre. [...] Tout se joue dans la grâce et la nuance, mais avec une variété de caractères insoupçonnée, dansant, vivace ou contemplatif. Le charme opère...» (Diapason, octobre 2015 / Jacques Meegens)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 septembre 2015 | Phi

Hi-Res Livret
Les Cantigas de Santa Maria sont une collection de 419 chansons de dévotion en gallego-portugais, la langue de prestige du lyrisme médiéval européen, compilée entre les années 1260 et l’an 1284 à la cour d’Alphonse X El Sabio (« le Savant »), roi de León et de Castille. Il s’agit de la plus importante collection médiévale de chansons mariales en langue vernaculaire. Mais, surtout, c’est également le deuxième plus grand corpus conservé de chansons médiévales avec notation musicale là où tant de chansons de ce temps ne nous sont arrivées que sous forme de texte, à charge des musiciens d’improviser la musique selon les modes de l’époque… Il semble même que quelques-unes des pièces furent écrites par le Roi en personne ! Ces chansons illustrent les deux caractères principaux de l’écriture du manuscrit, lyrique et narratif, les unes louant les qualités et les actions de la Vierge Marie, les autres relatant ses miracles ; au vu du contexte historique, on ne s’étonnera guère de l’influence musicale arabo-andalouse. Cet enregistrement propose un éventail de tous les genres présents dans le manuscrit. Les chanteurs s’accompagnent sur la harpe gothique, la petite harpe romane, le psaltérion, la doulcemelle – tous quatre instruments à cordes pincées – et aux discrètes percussions. Retournez trois quarts de millénaire en arrière pour découvrir la musique de cette époque telle qu’elle se jouait et chantait, aussi précisément que possible. © SM/Qobuz