Catégories :

Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 1 mai 2020 | Claves Records

Hi-Res
HI-RES14,49 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 1 mai 2020 | Claves Records

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 17 avril 2020 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 10 janvier 2020 | Arcana

Hi-Res Livret
Le label Arcana poursuit sa collaboration fructueuse avec les Archi di Santa Cecilia, l’ensemble romain constitué de membres du célèbre Orchestre de l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia. L’ensemble est dirigé par Luigi Piovano, le premier violoncelliste de l’orchestre depuis 2007 et partenaire régulier de Sir Antonio Pappano au piano, son chef principal ; leur enregistrement des Sonates pour violoncelle de Brahms sortira cette année. Les Archi di Santa Cecilia nous offrent un nouvel enregistrement consacré à Mozart : la célèbre Sérénade "Eine kleine Nachtmusik", K. 525 et les moins connus mais tout aussi brillants Divertimenti K. 136, K. 137 et K. 138. La combinaison d’une musique si lumineuse et des talents virtuoses des musiciens ne peut que susciter l’enthousiasme. Leur précédent enregistrement, consacré aux Sérénades de Tchaikovski et de Dvořák, a rencontré un accueil très chaleureux ; Janos Gardonyi a d’ailleurs décrit en ces termes la relation entre Piovano et son ensemble dans le magazine canadien "The Whole Note" : « J’imagine l’orchestre bouger avec lui et à chacun de ses gestes. Un lien formidable, comme de l’hypnose, que seul un Gergiev, un Ozawa, un Solti ou le grand Karajan pouvait susciter ». © Arcana
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 21 juin 2019 | SOMM Recordings

Hi-Res Livret
HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 31 mai 2019 | Alia Vox

Hi-Res
Au milieu de l'année 1788 Mozart atteint, à ses trente-deux ans, la pleine maturité créative dominée par ses trois dernières symphonies, des chefs-d’œuvre absolus, qu’il composa durant une période très courte, à peine un mois et demi. Cet extraordinaire « massif symphonique » aux trois cimes formées par la 39e en mi bémol du 26 juin, la 40e en sol mineur du 25 juillet et la 41e en Do Majeur La Jupiter du 10 août, représente sans aucun doute son « testament symphonique ». Jordi Savall, dans de nouveaux enregistrements, s'attaque à ce massif hors normes de la musique occidentale, avec Le Concert des Nations, son ensemble avec lequel il a abordé de maniière épisodique la musiques de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe siècle - on se souvient de ses enregistrements Arriaga ou de ses rares Beethoven. © Alia Vox/Qobuz
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 janvier 2019 | SOMM Recordings

Hi-Res
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 22 juin 2018 | EnPhases

Hi-Res Livret
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Musique de chambre - Paru le 4 août 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Quintettes - Paru le 26 mai 2017 | Aparté

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica - Choc Classica de l'année
« Pierre Génisson choisit ici deux quintettes rarement réunis, d’inspiration et d’essence assez éloignées. Porté par une entente manifeste avec les musiciens du Quartet 212, membres de l’orchestre du Metropolitan Opera de New York, le clarinettiste marseillais donne libre cours à sa fantaisie. Sa sonorité légère et directe, sans vibrato excessif, dessine les lignes claires du Quintette de Mozart avec une humilité proche de la déférence. Cette approche sereine pourra surprendre les amateurs d’une conception plus introspective, notamment dans le Larghetto joué avec un détachement qui atténue sa gravité. Mais ils seront emportés par le tsunami de virtuosité qui souffle sur les mouvements extrêmes du Quintette de Weber, singulièrement dans un finale d’une brillance proche de la lecture de Pascal Moraguès et du Quatuor Prazák (Praga). Un artiste au talent immense.» (Classica, novembre 2047)
HI-RES23,99 €
CD15,99 €

Classique - Paru le 14 octobre 2016 | Ricercar

Hi-Res Livret
Le 23 mars 1783 a lieu à Vienne un important concert qui a joué un rôle considérable dans la réputation de Mozart dans la capitale impériale où il réside depuis 1781. Il est évident que Mozart veut se faire entendre à la fois dans ce qu’il a composé avant 1781, mais aussi dans ses œuvres les plus récentes. Au répertoire de Salzbourg, il emprunte la Symphonie "Haffner". Il y ajoute aussi le long mouvement concertant pour instruments à vent de la Posthorn-Serenade. On y trouve deux concertos pour piano (un de Salzbourg, et le dernier en date, composé sans doute pour la circonstance), plusieurs airs extraits d’opéras anciens (Lucio Silla, Idomeneo) ou récemment écrits. S'il joue ses concertos, il improvise aussi des variations de piano et même une fugue (parce que l’empereur y assistait)… Cet album est l'écho de ce concert historique.
HI-RES11,99 €
CD8,49 €

Classique - Paru le 22 janvier 2016 | Les Dissonances

Hi-Res Livret
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Classique - Paru le 8 janvier 2016 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica
« [...] Kristian Bezuidenhout achève ainsi son intégrale de la musique pour piano de Mozart. [...] Fidèle à son pianoforte inspiré par un Anton Walter & Sohn, Kristian Bezuidenhout rappelle quelle complicité il entretient désormais avec la musique de Mozart qu'il semble improviser. [...] Bezuidenhout évolue dans cette musique avec une rare aisance et une grâce singulière. Il parle couramment le Mozart, au point d'en révéler les non-dits et les doubles sens. Son intégrale est désormais celle avec laquelle il faudra aborder cette musique.» (Classica, avril 2016 / Philippe Venturini)
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 18 janvier 2015 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Gramophone Editor's Choice - Le Choix de France Musique - Choc de Classica - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Inutile de jeter un n-ième pavé dans l’inutile mare du piano-moderne-contre-fortepiano : Kristian Bezuidenhout joue ici sur un fortepiano, c’est à prendre ou à laisser ! Prenons, prenons : car le fortepiano en question étant une copie moderne d’un Anton Walter de 1805 – pour mémoire, Mozart avait acheté un Walter vers 1782 et c’est pour cet instrument et nul autre qu’il conçut la majorité de ses grands concertos pour piano. Pour ce septième volume consacré à Mozart, Bezuidenhout a choisi d’encadrer l’une des plus grandes sonates, la sombre, désespérée et quasiment romantique sonate en la mineur de 1778 (l’une des deux seules, sur dix-huit, à embrasser une tonalité mineure), de deux séries de variations : celle sur « Lison dormait » de la même année 1778, puis celle sur « Moi caro Adone », écrite en 1773 d’après l’opéra La fiera di Venezia de Salieri, et qui sert de pendant à la Sonate en ré majeur K.284 de la même époque. Judicieuse mise en parallèle de deux sonates d’époques différentes, avec leurs séries de variations datant de la même période que les sonates respectives, car on peut aisément suivre les similitudes d’écriture et de conception claviéristique. A quiconque a du mal à soutenir le diapason à l’ancienne, l’on répondra que Bezuidenhout utilise un diapason très proche du nôtre : 430Hz, ce qui ne devrait pas déranger les auditeurs doués (ou affligés) de l’oreille absolue. © SM / Qobuz
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Classique - Paru le 7 novembre 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 4 avril 2014 | Royal Concertgebouw Orchestra

Hi-Res Livret
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Piano solo - Paru le 13 janvier 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - Hi-Res Audio
Kristian Bezuidenhout poursuit son cycle Mozart au pianoforte. Après un Diapason d'or de l'année (2012) pour "Mozart : Musique pour clavier" et un Qobuzissime (2013) pour ses "Concertos de Mozart", ce nouvel opus reprend l'exploration des œuvres pour clavier. Continuant de développer un jeu intime, Kristian Bezuidenhout libère un son éthéré, solaire, surprenant ... à déguster en Studio Masters !
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 septembre 2013 | Da Capo

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2013 | Da Capo

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
L'Orchestre de Chambre National Danois publie cet album sous son propre label DRS (Da Capo). Il s'agit du deuxième volume dans la série des symphonies de Mozart, qui contient cinq pièces de jeunesse composées entre 1767 et 1768. Cette intégrale est menée de main de maître par Adam Fischer.
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 29 janvier 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio