Artistes similaires

Les albums

11,99 €17,49 €
8,49 €12,49 €

Opéra - Paru le 1 septembre 1972 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C’est un Barbiere « di qualità, di qualità » et même de très grande qualité que Deutsche Grammophon. Enregistré durant l’été 1971 à Londres, c’est une des premières rencontres entre Claudio Abbado et le London Symphony Orchestra. C’est aussi le début des éditions philologiques entreprises par Alberto Zedda des œuvres de Rossini, dont les partitions sont recouvertes par les mauvaises traditions depuis plus d’un siècle. On supprime les ajouts devenus, bien à tort, traditionnels, on rétablit aussi certaines coupures et la fine instrumentation d’époque et, surtout, on chante et on joue sans forcer le trait avec un sens inné du théâtre. Un coup de dépoussiérage qui a donné un coup de jeune à ce chef-d’œuvre composé par un génie de vingt-quatre ans. Il est tout simplement idéal ce Barbier-là ! Un plateau de rêve avec des chanteurs rompus à ce répertoire. Chacun est à sa place, de la Rosine rouée et coquine de Teresa Berganza, au Figaro raffiné et plein d'abattage de Hermann Prey, en passant par le Comte frivole de Luigi Alva jusqu'au ridiculissime Basilio incarné par l'inénarrable Paolo Montarsolo. On s'amuse de cette drôlerie et on admire une fois de plus l'implacable machine si bien huilée du théâtre rossinien sous la baguette sans cesse inventive et frémissante de Claudio Abbado. © François Hudry/Qobuz
14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2000 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Une référence qui dépasse largement le seul prestige de créateur du Tricorne qu'il avait déjà enregistré, en 1955, avec Suzanne Danco. Ansermet avait une affinité particulière avec le compositeur espagnol qu'il a bien connu et qu'il a dirigé durant toute sa vie. Dans cette célèbre version stéréo (1961) avec Teresa Berganza, l'ex-chef d'orchestre des Ballets russes de Diaghilev propose un Falla sec, cambré, humoristique (les allusions à Beethoven), écrasé de soleil et gorgé de sensualité. Dans L'Amour sorcier, la voix rauque de Maria de Gabarain est particulièrement à sa place pour exprimer tous les sortilèges du flamenco. Le fameux DECCA SOUND des années soixante, enregistré dans la généreuse acoustique du Victoria Hall de Genève, fait ici merveille avec un Orchestre de la Suisse Romande au sommet de sa forme et dans un répertoire qui était, à l'époque, son pain quotidien. FH
9,99 €

Mélodies & Lieder - Paru le 1 janvier 1987 | Claves Records

Distinctions Diapason d'or
Teresa Berganza, mezzo-soprano - Juan Antonio Alvarez-Parejo, piano
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1967 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C'est la première version complète de La Clemenza di Tito de Mozart enregistrée en 1968, avec Werner Krenn, Lucia Popp, Teresa Berganza et Brigitte Fassbaender. La direction de Istvan Kertesz est aussi raffinée que précise avec une grande élégance d'expression et un souci pour la réalisation orchestrale exceptionnelle que Mozart a laissée dans cet ultime opéra. Kertesz avait d'ailleurs planifié les enregistrements des grands opéras de Mozart que sa mort prématurée a empêché. On tient là un des meilleurs enregistrements de ce chef-d'oeuvre, car c'est en un, malgré le peu de temps que Mozart a eu pour l'écrire, quelques temps avant sa mort alors qu'il composait La Flûte enchantée et le Requiem. S'emparant d'une forme vieillissante (l'opera-seria), il parvient à rendre ces personnages antiques émouvants et proches de notre sensibilité contemporaine. La distribution vocale est d'une quasi perfection qui fait rêver... FH
5,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 29 novembre 2018 | Les Indispensables de Diapason

Distinctions Diapason d'or
Les Indispensables de Diapason N° 109 « Premiers feux d'une artiste qui n'avait pas trente ans, absolument maître de son art et de ses charmes dans un bouquet d'airs baroques et classiques » (Diapason, décembre 2018)
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Deutsche Grammophon (DG)

9,99 €

Classique - Paru le 1 mai 2013 | Ensayo

Oeuvres de Serrano, Barbieri, Chapí, Soutullo-Vert, Chueca, Giménez / English Chamber Orchestra, dir. Enrique Garcia Asensio - Teresa Berganza, soprano
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1978 | Deutsche Grammophon (DG)

9,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 1 mai 2013 | Ensayo

Psaume 126 "Nisi Dominus", pour contralto, cordes & basse continue - Deux motets : Invicti, bellate - Longe mala, umbrae, terrores / Teresa Berganza, soprano - English Chamber Orchestra, dir. Antoni Ros Marbà
14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2007 | Deutsche Grammophon Classics

4,99 €
4,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1961 | BnF Collection

Hi-Res Livret
9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1984 | Claves Records

Chansons espagnoles de Villa-Lobos, Braga, Gustavino / Teresa Berganza, mezzo-soprano - Juan Antonio Alvarez-Parejo, piano
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1961 | Universal Music Australia Pty. Ltd.

24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1959 | Universal Music Australia Pty. Ltd.

21,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2004 | Decca Music Group Ltd.

7,99 €

Opéra - Paru le 18 mars 2017 | G.O.P.

9,99 €

Classique - Paru le 15 janvier 2013 | Meta - Vocación Musical

26,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Deutsche Grammophon (DG)

34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1978 | Deutsche Grammophon (DG)

4,99 €
4,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1962 | BnF Collection

Hi-Res Livret

L'interprète

Teresa Berganza dans le magazine
  • Ibériades célèbre Albéniz
    Ibériades célèbre Albéniz Festival de musiques espagnoles qui se tiendra du 28 novembre au 14 décembre à la Cité internationale universitaire de Paris, Ibériades rendra hommage à Isaac Albéniz avec notamment Teresa Berganza...