Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 1991 | Accent

Distinctions 9 de Classica-Répertoire - Prise de Son d'Exception
Vivaldi : Sonates RV40, RV46 & en sol mineur - Geminiani : Sonates n°2, 3 & 6 / Roel Dieltiens, violoncelle solo & Richte van der Meer, violoncelle continuo - Anthony Woodrow, contrebasse - Robert Kohnen, orgue & clavecin
CD17,99 €

Concertos pour violoncelle - Paru le 9 octobre 2007 | harmonia mundi

Distinctions Diapason d'or
« Le son est d'une extrême beauté, le tissu orchestral somptueux et d'une trame fine, la technique superbe et la restitution intelligente et élégante, sans la moindre scorie outrancière.» (Diapason, décembre 1998)
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 18 octobre 2019 | Glossa

Hi-Res Livret
Carl Philipp Emanuel Bach, le second fils de Johann Sebastian Bach, était son préféré et aussi celui qui eut le plus de succès. Personnage clé de la transition du Baroque au Classicisme, C.P.E. Bach eut sur Mozart et Beethoven une grande influence, due en partie à ses sonates pour clavier. Au XVIIIe siècle, le concerto pour violoncelle était une nouveauté relative et ni Boccherini ni Haydn n’avaient encore apporté leur contribution à ce genre quand C.P.E. Bach composa les siens entre 1750 y 1753. Le drame orageux qui souffle au début des concertos et la candeur insouciante des finales contrastent fortement avec la délicatesse et la profondeur d’émotion des mouvements lents. Le célèbre violoncelliste belge Roel Dieltiens et le légendaire Orchestre du XVIIIe siècle transforment, avec un art consommé de la narration, ces musiques en histoires fascinantes et hautes en couleurs. Cette édition inclut un texte émouvant et édifiant de la grande romancière et poète néerlandaise Anna Enquist, amie depuis des lustres de l’orchestre et du regretté Frans Brüggen. Prenant comme point de départ les sessions d’enregistrement du disque à Amsterdam auxquelles elle assista, Enquist explore la personnalité musicale de Carl Philipp Emanuel en se centrant particulièrement sur sa relation avec l’œuvre de son père. © Glossa
CD14,99 €

Classique - Paru le 26 mai 2015 | Accent

Livret
Ne pas confondre le compositeur baroque Domenico Gabrielli, avec deux « l », et celui de la Renaissance que fut Giovanni Gabrieli avec un seul. C’est au baroque que nous nous intéresserons ici, avec quelques-uns de ses plus ou moins contemporains que furent Vivaldi, Marcello, Bononcini et Geminiani. Tous ces dignes messieurs se penchèrent sur le cas du violoncelle, surtout Gabrielli dont c’était l’instrument. À une époque où on avait usage de le confiner à la seule basse ploum-ploum, Gabrielli lui confia des parties solistes hyper-virtuoses, voire des solos purs, sans accompagnement de basse continue. Bononcini en fit de même, à en juger par le titre « six solos pour deux violoncelles ». Deux violoncelles ! C’est dire que l’instrument faisait l’objet d’un grand intérêt, quand bien même il en était à son enfance en termes historiques. Le violoncelliste néerlandais Roel Dieltiens est ici accompagné (quand il n’est pas en solo…) au clavecin, au théorbe ou à l’orgue, de manière à varier les plaisirs sonores.
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1991 | Accent

Suites BWV 1007 à BWV 1012 / Roel Dieltiens, violoncelle & violoncelle piccolo
CD9,99 €

Divers - Paru le 1 septembre 2009 | Etcetera

CD14,99 €

Divers - Paru le 1 juin 2010 | Etcetera

CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 15 juin 2011 | harmonia mundi

CD6,49 €

Musique de chambre - Paru le 21 janvier 2013 | harmonia mundi