Les albums

21,49 €
14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

Hi-Res
Le premier Mary Poppins voit le jour en 1964, avec son lot de chansons désormais légendaires signées par les frères Sherman (à qui l’on doit également Le Livre de la jungle ou encore Les Aristochats). Certes, la barre est haute, mais pour la version de 2018, Marc Shaiman (compositeur attitré de Bob Reiner – Quand Harry rencontre Sally, Misery…) et Scott Wittman (célèbre parolier de Broadway) n’ont rien à envier à la célèbre fratrie. D’ailleurs, qui d’autre que Shaiman aurait pu reprendre le flambeau, dans la mesure où ce compositeur est certainement le plus grand fan de la musique du film d’origine avec Julie Andrews dans le rôle de la nounou à la fois sévère et loufoque ? Shaiman aurait même appris à arranger et orchestrer en écoutant inlassablement le score des frères Sherman jusqu’à ses 18 ans. Can You Imagine That ou Trip a Little Light Fantastic ne sont pas – encore ? – des classiques indémodables, mais nous sommes indéniablement face à des chansons admirablement confectionnées. Qu’il s’agisse d’un air sentimental (The Place Where Lost Things Go) ou délicieusement entraînant (A Cover Is Not the Book), la magie opère. Et tout comme Julie Andrews en son temps, Emily Blunt n’est pas doublée lors des passages chantés.De plus, Shaiman et Wittman n’ont pas cherché à moderniser une musique d’un autre temps. Elle semble même être le prolongement naturel de celle des frères Sherman, comme si elle avait mariné plus de cinquante ans dans un jus à la fois merveilleux et optimiste. L’esprit du classique de Disney est donc préservé, ce qui ne contrariera pas les fans de la version originale. La BO comprend également des pistes purement instrumentales. Certaines d’entre elles ont même été composées avant le tournage pour permettre à l’équipe d’être « dans l’ambiance » sur le plateau. La célèbre technique de Sergio Leone pour ses westerns spaghettis fait donc des émules jusqu’à son exact opposé : la grande comédie musicale hollywoodienne. ©Nicolas Magenham/Qobuz
21,49 €
14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 29 mars 2019 | Walt Disney Records

Hi-Res
30,99 €
21,99 €

Bandes originales de films - Paru le 8 mars 2019 | Hollywood Records

Hi-Res
21,49 €
14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 6 juillet 2018 | Hollywood Records

Hi-Res
14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

Le premier Mary Poppins voit le jour en 1964, avec son lot de chansons désormais légendaires signées par les frères Sherman (à qui l’on doit également Le Livre de la jungle ou encore Les Aristochats). Certes, la barre est haute, mais pour la version de 2018, Marc Shaiman (compositeur attitré de Bob Reiner – Quand Harry rencontre Sally, Misery…) et Scott Wittman (célèbre parolier de Broadway) n’ont rien à envier à la célèbre fratrie. D’ailleurs, qui d’autre que Shaiman aurait pu reprendre le flambeau, dans la mesure où ce compositeur est certainement le plus grand fan de la musique du film d’origine avec Julie Andrews dans le rôle de la nounou à la fois sévère et loufoque ? Shaiman aurait même appris à arranger et orchestrer en écoutant inlassablement le score des frères Sherman jusqu’à ses 18 ans. Can You Imagine That ou Trip a Little Light Fantastic ne sont pas – encore ? – des classiques indémodables, mais nous sommes indéniablement face à des chansons admirablement confectionnées. Qu’il s’agisse d’un air sentimental (The Place Where Lost Things Go) ou délicieusement entraînant (A Cover Is Not the Book), la magie opère. Et tout comme Julie Andrews en son temps, Emily Blunt n’est pas doublée lors des passages chantés.De plus, Shaiman et Wittman n’ont pas cherché à moderniser une musique d’un autre temps. Elle semble même être le prolongement naturel de celle des frères Sherman, comme si elle avait mariné plus de cinquante ans dans un jus à la fois merveilleux et optimiste. L’esprit du classique de Disney est donc préservé, ce qui ne contrariera pas les fans de la version originale. La BO comprend également des pistes purement instrumentales. Certaines d’entre elles ont même été composées avant le tournage pour permettre à l’équipe d’être « dans l’ambiance » sur le plateau. La célèbre technique de Sergio Leone pour ses westerns spaghettis fait donc des émules jusqu’à son exact opposé : la grande comédie musicale hollywoodienne. ©Nicolas Magenham/Qobuz
14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

Le premier Mary Poppins voit le jour en 1964, avec son lot de chansons désormais légendaires signées par les frères Sherman (à qui l’on doit également Le Livre de la jungle ou encore Les Aristochats). Certes, la barre est haute, mais pour la version de 2018, Marc Shaiman (compositeur attitré de Bob Reiner – Quand Harry rencontre Sally, Misery…) et Scott Wittman (célèbre parolier de Broadway) n’ont rien à envier à la célèbre fratrie. D’ailleurs, qui d’autre que Shaiman aurait pu reprendre le flambeau, dans la mesure où ce compositeur est certainement le plus grand fan de la musique du film d’origine avec Julie Andrews dans le rôle de la nounou à la fois sévère et loufoque ? Shaiman aurait même appris à arranger et orchestrer en écoutant inlassablement le score des frères Sherman jusqu’à ses 18 ans. Can You Imagine That ou Trip a Little Light Fantastic ne sont pas – encore ? – des classiques indémodables, mais nous sommes indéniablement face à des chansons admirablement confectionnées. Qu’il s’agisse d’un air sentimental (The Place Where Lost Things Go) ou délicieusement entraînant (A Cover Is Not the Book), la magie opère. Et tout comme Julie Andrews en son temps, Emily Blunt n’est pas doublée lors des passages chantés.De plus, Shaiman et Wittman n’ont pas cherché à moderniser une musique d’un autre temps. Elle semble même être le prolongement naturel de celle des frères Sherman, comme si elle avait mariné plus de cinquante ans dans un jus à la fois merveilleux et optimiste. L’esprit du classique de Disney est donc préservé, ce qui ne contrariera pas les fans de la version originale. La BO comprend également des pistes purement instrumentales. Certaines d’entre elles ont même été composées avant le tournage pour permettre à l’équipe d’être « dans l’ambiance » sur le plateau. La célèbre technique de Sergio Leone pour ses westerns spaghettis fait donc des émules jusqu’à son exact opposé : la grande comédie musicale hollywoodienne. ©Nicolas Magenham/Qobuz
21,99 €

Bandes originales de films - Paru le 8 mars 2019 | Hollywood Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 29 mars 2019 | Walt Disney Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 6 juillet 2018 | Hollywood Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 22 février 2019 | Walt Disney Records

Livret
1,99 €

Bandes originales de films - Paru le 26 novembre 2018 | Walt Disney Records

Bandes originales de films - Paru le 26 novembre 2018 | Walt Disney Records

Téléchargement indisponible
14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 7 décembre 2018 | Walt Disney Records

14,99 €

Bandes originales de films - Paru le 14 décembre 2018 | Walt Disney Records

Le genre

Bandes originales de films dans le magazine