Catégories :

Artistes similaires

Les albums

CD17,99 €

Oratorios sacrés - Paru le 23 mars 2010 | harmonia mundi

Livret Distinctions 5 de Diapason
Dixième fils d'un pasteur genevois, Frank Martin compose dès 9 ans sans avoir reçu de formation. À l'âge de 12 ans, il entend la Passion selon Saint-Matthieu qui lui laisse une impression durable et Bach sera, jusqu'à la fin de sa vie, sa référence absolue. Le modèle est bien entendu Bach mais c'est l'eau-forte de Rembrandt « Les Trois Croix » qu’il découvre à Genève lors d’une exposition qui l'inspire par le contraste frappant entre le monde de la lumière et celui de la nuit — qui se traduira dans la partition par l'alternance de tonalités majeures et mineures, aux dissonances parfois déchirantes traduisant angoisse et pitié, violence et apaisement. Alors qu'il s'est longtemps abstenu de composer de la musique religieuse, s'en considérant indigne face à l'immense figure de Bach, Frank Martin se lance pourtant à l'issue de sept années de guerre mondiale et durant trois ans traite ce sujet biblique intemporel selon sa propre vision. Golgotha est composé de 9 pièces associant chacune un épisode dramatique tiré de la Bible suivie d’une méditation provenant des écrits de Saint-Augustin, à l’exception des numéros 4 et 8 qui n'en comprennent pas. Très proche de Debussy dans sa déclamation, cette musique trouve aussi une partie de son inspiration chez Monteverdi et Moussorgski, deux influences que revendiquait Martin. Dans cette fresque à l'effectif grandiose, d'une grande splendeur vocale sous la baguette de Daniel Reuss, s'insèrent plusieurs solos méditatifs. Un grand ouvrage, très fort, qui vaut la peine d'être entendu.
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 2013 | Chandos

Livret
CD16,49 €

Classique - Paru le 1 octobre 2004 | Musikproduktion Dabringhaus und Grimm (MDG)

CD16,49 €

Classique - Paru le 1 mai 2007 | Musikproduktion Dabringhaus und Grimm (MDG)

CD16,49 €

Classique - Paru le 1 novembre 2008 | Musikproduktion Dabringhaus und Grimm (MDG)

CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 1 avril 1996 | Chandos

Livret
The London Philharmonic - Matthias Bamert, direction
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 février 2008 | BIS

Hi-Res Livret
CD6,49 €

Classique - Paru le 28 mai 2004 | harmonia mundi

HI-RES16,99 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 28 janvier 2013 | Claves Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
Tombé injustement dans l'oubli alors qu'il mériterait d'être à l'affiche des théâtres, le ballet "Le conte de Cendrillon" (d'après Grimm) de Frank Martin ressuscite à la fois grâce à l'enregistrement bienvenu de la Radio Télévision Suisse et à l'enthousiasme du label Claves qui, par cette toute récente publication discographique, a décidé de remettre à l'honneur cette éclatante musique de ballet, qui plus est, fort bien interprétée ici.
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1986 | Claves Records

Distinctions Grand Prix de l'Académie Charles Cros - Discothèque Idéale Qobuz
Frank Martin a commencé à parler sa propre langue, vers 1938, en écrivant Le Vin herbé, élaboré d'après le Tristan et Yseut de Joseph Bédier. Il avait près de 40 ans. Lorsque, en 1965, Paul Badura-Skoda lui commande un Concerto pour piano, le compositeur semble avoir oublié qu'il en avait déjà écrit un plus, de 30 ans auparavant pour le pianiste Walter Gieseking. Ce dernier ne l'avait joué qu'une seule fois sans y mettre beaucoup d'enthousiasme. Le présent CD, enregistré en 1985 par le pianiste Jean-François Antonioli et le regretté Marcello Viotti au pupitre, a reçu le Grand Prix de l'Académie Charles Cros en 1986. Réunissant pour la première fois les 2 Concertos et la Ballade il révèle trois oeuvres trop négligées par les pianistes. La lente déploration qui ouvre le premier Concerto mêle un lyrisme d'une grande sensualité (solo de flûte) à une écriture sérielle du piano très habilement construite. Cette tentation d'un "dodécaphonisme d'attraction tonale" a ensuite été abandonnée par le compositeur suisse au profit d'un langage d'une grande vitalité rythmique et d'une jeunesse étonnante qui rayonne dans le 2e Concerto, écrit à plus de 80 ans. La Ballade fait le lien entre ces deux périodes avec son écriture tantôt libre, tantôt narrative. Un enregistrement vraiment très réussi qui conjugue l'alpha et l'oméga d'un compositeur majeur pourtant bien oublié de nos jours. FH
CD8,99 €

Classique - Paru le 1 août 2018 | RTS Radio Télévision Suisse - Evasion Music

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Proprius

CD17,99 €

Classique - Paru le 6 juillet 2018 | Universal Music Australia Pty. Ltd.

CD14,99 €

Classique - Paru le 26 février 2008 | ECM New Series

Polyptyque - Maria Triptychon - Passacaille / Muriel Cantoreggi, violon - Juliane Banse, soprano - Orchestre Philharmonique de la Radio Allemande - Christoph Poppen, direction
CD11,49 €

Classique - Paru le 15 août 2007 | harmonia mundi