Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES21,49 €
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 septembre 1973 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Carlos Kleiber donne de ce Freischütz une lecture incandescente où le romantisme côtoie le dramatisme à chaque instant. Sa direction rapide et sans cesse frémissante parvient à recréer l'ambiance du théâtre en studio, et même de la dépasser, en lui donnant ce côté surnaturel que la musique de Weber appelle si fortement. Et quel plateau ! Gundula Janowitz est une Agathe sensible et intelligente, Edith Mathis une délicieuse Ännchen, Peter Schreier un Max héroïque et vaillant, Theo Adam un Kaspar inquiétant et maléfique à souhait. Prise de son idéale mettant en valeur les timbres raffinés de la Staatskapelle de Dresde et les nuances si subtiles d'un Carlos Kleiber en état de grâce. © François Hudry/Qobuz
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Musique de chambre - Paru le 29 janvier 2013 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica - Prise de son d'exception - Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 3 février 2017 | Berlin Classics

Hi-Res Livret
Entre Carl Maria von Weber et la clarinette, c’est une alchimie assez spéciale ; tout le monde connaît le célèbre solo de clarinette de l’Ouverture du Freischütz, beaucoup de mélomanes connaissent vaguement l’un ou l’autre de ses deux concertos pour clarinette, mais peu savent qu’il a également un quintette avec clarinette de 1815 – sur le modèle de qui-vous-savez –, un Grand duo concertant de 1816 qui a tout de la sonate pour clarinette et piano et une série de variations sur un thème de son propre opéra Silvania ; ainsi qu’un ConcertinoW, rarement donné. L’année 1811 fut une grande année clarinetto-weberienne puisque c’est à ce moment qu’il écrivit ses trois œuvres concertantes. Pour cette intégrale des œuvres de Weber avec clarinette, Sebastian Manz – disciple de Sabine Meyer – joue ici entre autres avec l’Orchestre de la Radio de Stuttgart, dont il est par ailleurs le clarinettiste principal, même si ses activités le mènent également à travers l’Europe en tant que soliste, chambriste et concertiste. © SM/Qobuz
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1978 | Archiv Produktion

CD22,99 €

Opéra - Paru le 28 juillet 2008 | RCA Red Seal

CD16,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2006 | Deutsche Grammophon (DG)

CD12,49 €

Classique - Paru le 14 janvier 2013 | Warner Classics

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique concertante - Paru le 1 novembre 2006 | BIS

Hi-Res Livret
CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1997 | Deutsche Grammophon (DG)

CD17,49 €

Opéra - Paru le 22 avril 2011 | deutsche harmonia mundi

CD9,99 €

Classique - Paru le 1 août 1992 | Chandos

CD13,49 €

Classique - Paru le 9 février 2009 | Berlin Classics

CD14,99 €

Classique - Paru le 29 août 2011 | Warner Classics

CD12,49 €

Classique - Paru le 15 février 2003 | Warner Classics

Distinctions 4 étoiles de Classica
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 juillet 2011 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
CD16,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Deutsche Grammophon (DG)

CD24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1980 | Decca Music Group Ltd.

CD13,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1973 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Carlos Kleiber donne de ce Freischütz une lecture incandescente où le romantisme côtoie le dramatisme à chaque instant. Sa direction rapide et sans cesse frémissante parvient à recréer l'ambiance du théâtre en studio, et même de la dépasser, en lui donnant ce côté surnaturel que la musique de Weber appelle si fortement. Et quel plateau ! Gundula Janowitz est une Agathe sensible et intelligente, Edith Mathis une délicieuse Ännchen, Peter Schreier un Max héroïque et vaillant, Theo Adam un Kaspar inquiétant et maléfique à souhait. Prise de son idéale mettant en valeur les timbres raffinés de la Staatskapelle de Dresde et les nuances si subtiles d'un Carlos Kleiber en état de grâce. FH
CD13,49 €

Opéra - Paru le 26 juin 1998 | Warner Classics International

Le compositeur

Carl Maria von Weber dans le magazine