Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Sol Gabetta - Vasks: Presence

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Vasks: Presence

Sol Gabetta

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

C’est en 2012 que le Letton Pēteris Vasks a composé Klātbūtne (Présence), pour violoncelle et orchestre à cordes, sur l’instigation de Sol Gabetta. Tout un monde sépare cet ouvrage récent, inscrit dans un langage plutôt tonal – dans la lignée, par exemple, de Schnittke, voire parfois de Chostakovitch –, de Grāmata čellam de 1978 pour violoncelle solo, avec lequel Sol Gabetta termine ce nouvel enregistrement. Ce dernier ouvrage, en deux mouvements : Fortissimo et Pianissimo, reste encore teinté de l’avant-garde de l’époque, du moins telle qu’elle était conçue par Witold Lutosławski ou Krzysztof Penderecki. Avec Klātbūtne, Vasks offre au violoncelle quelques-unes des plus émouvantes et profondes pages de musique d’aujourd’hui, dont Sol Gabetta sait assurément tirer toute la substantifique moelle. On entendra aussi Musique du soir pour violoncelle et orgue, une infinie mélopée de toute beauté, douce et vespérale, mais aussi d’une profonde nostalgie presque fauréenne par moments. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Vasks: Presence

Sol Gabetta

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Concerto No. 2 for Cello and String Orchestra, "Klatbutne / Presence" (Peteris Vasks)

1
I. Cadenza - Andante cantabile
00:09:30

Sol Gabetta, Main Artist, Violoncello - Peteris Vasks, Composer

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

2
II. Allegro moderato
00:13:05

Sol Gabetta, Main Artist, Violoncello - Peteris Vasks, Composer

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

3
III. Adagio
00:12:27

Sol Gabetta, Main Artist, Violoncello - Peteris Vasks, Composer

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

4
Musique du Soir pour Violoncelle et Orgue
00:12:47

Sol Gabetta, Main Artist, Violoncello - Irène Timacheff-Gabetta, Main Artist, Organ - Peteris Vasks, Composer - Peter Laenger, Producer

(P) 2015 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Gramata cellam (Peteris Vasks)

5
I. Fortissimo
00:05:21

Sol Gabetta, Main Artist, Violoncello - Peteris Vasks, Composer

(P) 2010 Sony Music Entertainment Germany GmbH

6
II. Pianissimo
00:07:25

Sol Gabetta, Main Artist, Violoncello - Peteris Vasks, Composer

(P) 2010 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Descriptif de l'album

C’est en 2012 que le Letton Pēteris Vasks a composé Klātbūtne (Présence), pour violoncelle et orchestre à cordes, sur l’instigation de Sol Gabetta. Tout un monde sépare cet ouvrage récent, inscrit dans un langage plutôt tonal – dans la lignée, par exemple, de Schnittke, voire parfois de Chostakovitch –, de Grāmata čellam de 1978 pour violoncelle solo, avec lequel Sol Gabetta termine ce nouvel enregistrement. Ce dernier ouvrage, en deux mouvements : Fortissimo et Pianissimo, reste encore teinté de l’avant-garde de l’époque, du moins telle qu’elle était conçue par Witold Lutosławski ou Krzysztof Penderecki. Avec Klātbūtne, Vasks offre au violoncelle quelques-unes des plus émouvantes et profondes pages de musique d’aujourd’hui, dont Sol Gabetta sait assurément tirer toute la substantifique moelle. On entendra aussi Musique du soir pour violoncelle et orgue, une infinie mélopée de toute beauté, douce et vespérale, mais aussi d’une profonde nostalgie presque fauréenne par moments. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Sol Gabetta

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Sofia Coppola on air

A l'occasion des 20 ans de la sortie de son film “Virgin Suicides”, Qobuz passe en revue quelques grands moments musicaux de la filmographie de Sofia Coppola, à travers ses collaborations avec le duo français Air ou Thomas Mars du groupe Phoenix.

Le paradoxe du studio d’Esa-Pekka Salonen

Le Finlandais Esa-Pekka Salonen est un chef d’orchestre acclamé et un compositeur prolifique. Avec plus de 60 disques au compteur, il a fait évoluer l’histoire de l’interprétation. Dialogue avec un musicien exceptionnel qui évoque pour Qobuz son travail en studio et son rapport à l’enregistrement.

Alfred Deller, la renaissance d’une voix disparue

Il est difficile d’imaginer la stupeur ressentie par les mélomanes anglais en découvrant Alfred Deller au sortir de la guerre. A cette époque, la voix de contre-ténor avait disparu depuis plus de deux siècles, engloutissant dans le même oubli tout un répertoire. Surgie soudainement du passé, cette voix magique semblait presque surnaturelle. Retour sur la fascinante trajectoire du chanteur britannique décédé en 1979.

Dans l'actualité...