Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Goldmund Quartet - Shostakovich String Quartets 3 & 9

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Shostakovich String Quartets 3 & 9

Goldmund Quartet

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Depuis sa fondation à Munich, le Quatuor Goldmund s’est rapidement imposé comme l’un des plus magnifiques jeunes ensembles européens. On a déjà pu les entendre au Festival d’Aix, aux Ludwigsburger Schlossfestspiele, au Schleswig-Holstein Musik Festival, en tournée internationale en France, à travers la Scandinavie, aux États-Unis, au Canada, en Autriche – le prestigieux Musikverein de Vienne – ou en Suisse. Un premier album consacré au père du quatuor, Haydn, avait été unanimement salué par la critique ; ce nouvel album dédié à Chostakovitch, comportant le phénoménal Troisième Quatuor de 1946 (qui fut censuré par la dictature communiste pour « pessimisme et formalisme »), et le plus rare Neuvième de 1964 – œuvre de l’ultime maturité donc – qui, chose inhabituelle chez le compositeur, fut l’objet de maints remaniements. Saluons cette nouvelle interprétation, dans laquelle le quatuor donne vraiment l’impression d’être un seul et même instrument à seize cordes plutôt qu’un agglomérat de quatre instruments disparates. © SM/Qobuz

Plus d'info

Shostakovich String Quartets 3 & 9

Goldmund Quartet

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

String Quartet No. 3 (Dimitri Chostakovitch)

1
I. Allegretto 00:07:03

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

2
II. Moderato con moto 00:05:35

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

3
III. Allegro non troppo 00:04:14

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

4
IV. Adagio 00:05:53

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

5
V. Moderato 00:09:59

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

String Quartet No. 9 (Dimitri Chostakovitch)

6
I. Moderato con moto 00:04:24

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

7
II. Adagio 00:03:55

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

8
III. Allegretto 00:04:06

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

9
IV. Adagio 00:03:21

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

10
V. Allegro 00:09:40

Dmitri Shostakovich, Composer - Goldmund Quartet, Ensemble

Berlin Classics/Edel Germany GmbH Berlin Classics/Edel Germany GmbH

Descriptif de l'album

Depuis sa fondation à Munich, le Quatuor Goldmund s’est rapidement imposé comme l’un des plus magnifiques jeunes ensembles européens. On a déjà pu les entendre au Festival d’Aix, aux Ludwigsburger Schlossfestspiele, au Schleswig-Holstein Musik Festival, en tournée internationale en France, à travers la Scandinavie, aux États-Unis, au Canada, en Autriche – le prestigieux Musikverein de Vienne – ou en Suisse. Un premier album consacré au père du quatuor, Haydn, avait été unanimement salué par la critique ; ce nouvel album dédié à Chostakovitch, comportant le phénoménal Troisième Quatuor de 1946 (qui fut censuré par la dictature communiste pour « pessimisme et formalisme »), et le plus rare Neuvième de 1964 – œuvre de l’ultime maturité donc – qui, chose inhabituelle chez le compositeur, fut l’objet de maints remaniements. Saluons cette nouvelle interprétation, dans laquelle le quatuor donne vraiment l’impression d’être un seul et même instrument à seize cordes plutôt qu’un agglomérat de quatre instruments disparates. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Goldmund Quartet
Haydn: String Quartets Goldmund Quartet
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

The Sirens Cycle, l’écouter-voir de Peter Eötvös

Homère, Joyce et Kafka. Voilà les auteurs des textes que met en musique Peter Eötvös dans The Sirens Cycle de 2016. The Sirens Cycle est un quatuor à cordes avec soprano colorature, dans la lignée conceptuelle – l’adjonction de la voix – du Second Quatuor de Schönberg, de la Suite lyrique d’Alban Berg (dans sa variante chantée ou, du moins, chantable) ou des Sonnets pour Elisabeth Barrett-Browning d’Egon Wellesz. L’album se conclut avec le premier quatuor d’Eötvös, Korrespondenz une œuvre qui date 1992, sorte de « mini-opéra » sans chant, qui prend appui sur la correspondance de Mozart et de son père pendant l’année 1778. Omer Corlaix revient pour nous sur l’œuvre, après en avoir parlé avec le compositeur lui-même, spécialement pour Qobuz ! The Sirens Cycle est notre Qobuzissime d’octobre 2017 sur le label BMC. Laissez-vous porter par la musique de l’un des compositeurs les plus attachants de notre époque.

Dans l'actualité...