Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Sir Thomas Beecham, Orchestre national de la Radiodiffusion française - Lalo & Bizet: Symphonies (Mono Version)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Lalo & Bizet: Symphonies (Mono Version)

Orchestre National - Sir Thomas Beecham

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Selon le manuscrit, la symphonie en ut fut commencée le 29 octobre 1855 et achevée le $!# ! (chiffre illisible) novembre de la même année. Lorsque l’on vous aura dit que le compositeur n’est autre que Georges Bizet, né le 25 octobre 1838, il suffira de faire le calcul : le petit Georges avait dix-sept ans et quatre jours lorsqu’il commença, et dix-sept ans et $!# ! jours lorsqu’il l’acheva. Une œuvre de la prime jeunesse donc, et pourtant, quel absolu chef-d’œuvre ! Déjà se dévoile la capacité du compositeur à brosser des phrases d’une infinie longueur – en particulier dans le deuxième mouvement –, son invention harmonique craquante comme un pré sous la rosée, ses trouvailles sonores. Un parfait coup de génie pour ce qui n’était pourtant qu’un exercice de Conservatoire : l’ouvrage ne fut jamais joué du vivant de Bizet, et lui-même n’en fit jamais mention dans sa correspondance. Ce n’est que bien des années après sa mort que sa veuve donna le manuscrit à Reynaldo Hahn, qui le versa dans les archives du Conservatoire où en 1933 un musicologue le redécouvrit, le proposa à Felix Weingartner – création triomphale en 1935. Comment un tel bijou put-il rester si longtemps négligé, y compris par son propre créateur ? Allez hop, direction, Discothèque idéale, dans la très piquante interprétation de Thomas Beecham en 1960 avec l’Orchestre National de la Radiodiffusion Française, l’ancien nom du désormais Orchestre National de France. © SM/Qobuz

Plus d'info

Lalo & Bizet: Symphonies (Mono Version)

Sir Thomas Beecham, Orchestre national de la Radiodiffusion française

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
I. Andante - Allegro non troppo 00:08:40

Orchestre National de la Radiodiffusion Française - Sir Thomas Beecham, Conductor - Edouard Lalo, Composer

2013 1960 - BNF Collection 2014 2013 Believe Digital

2
II. Vivace 00:06:01

Orchestre National de la Radiodiffusion Française - Sir Thomas Beecham, Conductor - Edouard Lalo, Composer

2013 1960 - BNF Collection 2014 2013 1960 - BNF Collection 2014

3
III. Adagio 00:07:00

Orchestre National de la Radiodiffusion Française - Sir Thomas Beecham, Conductor - Edouard Lalo, Composer

2013 1960 - BNF Collection 2014 2013 1960 - BNF Collection 2014

4
IV. Allegro 00:05:42

Orchestre National de la Radiodiffusion Française - Sir Thomas Beecham, Conductor - Edouard Lalo, Composer

2013 1960 - BNF Collection 2014 2013 1960 - BNF Collection 2014

5
I. Allegro vivo 00:07:23

Orchestre National de la Radiodiffusion Française - Sir Thomas Beecham, Conductor - Georges Bizet, Composer

2013 1960 - BNF Collection 2014 2013 1960 - BNF Collection 2014

6
II. Adagio 00:09:17

Orchestre National de la Radiodiffusion Française - Sir Thomas Beecham, Conductor - Georges Bizet, Composer

2013 1960 - BNF Collection 2014 2013 1960 - BNF Collection 2014

7
III. Scherzo. Menuetto 00:04:40

Orchestre National de la Radiodiffusion Française - Sir Thomas Beecham, Conductor - Georges Bizet, Composer

2013 1960 - BNF Collection 2014 2013 1960 - BNF Collection 2014

8
IV. Finale. Allegro vivace 00:06:24

Orchestre National de la Radiodiffusion Française - Sir Thomas Beecham, Conductor - Georges Bizet, Composer

2013 1960 - BNF Collection 2014 2013 1960 - BNF Collection 2014

Descriptif de l'album

Selon le manuscrit, la symphonie en ut fut commencée le 29 octobre 1855 et achevée le $!# ! (chiffre illisible) novembre de la même année. Lorsque l’on vous aura dit que le compositeur n’est autre que Georges Bizet, né le 25 octobre 1838, il suffira de faire le calcul : le petit Georges avait dix-sept ans et quatre jours lorsqu’il commença, et dix-sept ans et $!# ! jours lorsqu’il l’acheva. Une œuvre de la prime jeunesse donc, et pourtant, quel absolu chef-d’œuvre ! Déjà se dévoile la capacité du compositeur à brosser des phrases d’une infinie longueur – en particulier dans le deuxième mouvement –, son invention harmonique craquante comme un pré sous la rosée, ses trouvailles sonores. Un parfait coup de génie pour ce qui n’était pourtant qu’un exercice de Conservatoire : l’ouvrage ne fut jamais joué du vivant de Bizet, et lui-même n’en fit jamais mention dans sa correspondance. Ce n’est que bien des années après sa mort que sa veuve donna le manuscrit à Reynaldo Hahn, qui le versa dans les archives du Conservatoire où en 1933 un musicologue le redécouvrit, le proposa à Felix Weingartner – création triomphale en 1935. Comment un tel bijou put-il rester si longtemps négligé, y compris par son propre créateur ? Allez hop, direction, Discothèque idéale, dans la très piquante interprétation de Thomas Beecham en 1960 avec l’Orchestre National de la Radiodiffusion Française, l’ancien nom du désormais Orchestre National de France. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Sir Thomas Beecham, Orchestre national de la Radiodiffusion française
Franck: Symphonie in D Minor (Mono Version) Sir Thomas Beecham, Orchestre national de la Radiodiffusion française Écouter ou acheter
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Sibelius : 10 moments clés de la discographie

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

L'effet Harnoncourt

La musique avec lui n’aura jamais l’air de sortir d’un livre où sa vérité gît, écrite, une fois pour toutes. Ni d’un studio d’enregistrement, repolie, relustrée, vérifiée, calibrée en vue de convenir. Pour elle comme pour lui, chaque fois serait une première fois. Et pour nous auditeurs, aussi. Cela ne nous passera pas.

Dans l'actualité...