Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Erwin Schulhoff - Forbidden Music of Schulhoff

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Forbidden Music of Schulhoff

Daahoud Salim

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Le profil artistique et familial explique sans doute le choix des oeuvres de Erwin Schulhoff pour ce premier disque du pianiste Daahoud Salim qui vit entre les Pays-bas et l'Espagne. Fils du compositeur et saxophoniste Abdu Salim, Daahoud consacre une très grande part de ses activités au jazz, mais pas seulement et loin de là. L'inspiration de Erwin Schulhoff est très souvent colorée de jazz - il fut même l'un des premiers compositeurs classiques à jeter des ponts. On sait que Schulhoff, compositeur tchèque, "juif, homosexuel, communiste et avant-gardiste" tel que le définit sa courte notice en français sur Wikipedia a été assassiné par les nazis à l'âge de 38 ans au camp de Wülzburg en laissant derrière lui une oeuvre importante - il n'a jamais cessé de composer, en dépit des conditions qui lui furent faites. On y apprend même que Schulhoff mit en musique en 1932 ... le Manifeste du Parti communiste de Karl Marx et Friedrich Engels " inaugurant une nouvelle manière monumentale, avec des recherches de projections de son, et de déambulation du public." L'album de Daahoud Salim propose une introduction idéale à la musique de Erwin Schulhoff. Outre son Concerto pour piano et petit orchestre, avec l'Orchestre Symphonique du Conservatoire d'Amsterdam sous la direction de Andrew Grams, Salim a enregistré la Troisième Suite pour piano pour la main gauche, la Suite dansante en jazz, et Ironien, suite pour piano à quatre mains, en compagnie de Nadezda Filippova.

Plus d'informations

Forbidden Music of Schulhoff

Erwin Schulhoff

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Konzert für Klavier und kleines Orchester, Op. 43, WV 66: Molto Sostenuto
00:06:18

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Conservatorium van Amsterdam Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Grams, Conductor

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

2
Konzert für Klavier und kleines Orchester, Op. 43, WV 66: Sostenuto
00:07:25

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Conservatorium van Amsterdam Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Grams, Conductor

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

3
Konzert für Klavier und kleines Orchester, Op. 43, WV 66: Allegro alla Jazz
00:06:49

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Conservatorium van Amsterdam Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Grams, Conductor

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

4
Troisième Suite pour piano pour la main gauche, WV 81: I .Preludio
00:03:39

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

5
Troisième Suite pour piano pour la main gauche, WV 81: II. Air
00:02:58

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

6
Troisième Suite pour piano pour la main gauche, WV 81: III. Zingara
00:02:27

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

7
Troisième Suite pour piano pour la main gauche, WV 81: IV. Improvisazione
00:03:33

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

8
Troisième Suite pour piano pour la main gauche, WV 81: V. Finale
00:02:53

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

9
Suite dansante en jazz, WV 98: Stomp
00:00:56

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

10
Suite dansante en jazz, WV 98: Strait
00:02:06

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

11
Suite dansante en jazz, WV 98: Waltz
00:02:16

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

12
Suite dansante en jazz, WV 98: Tango
00:01:18

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

13
Suite dansante en jazz, WV 98: Slow
00:02:45

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

14
Suite dansante en jazz, WV 98: Fox-Trot
00:01:43

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

15
Ironien, Op. 34, WV 55, suite pour piano à quatre mains: I. Allegro molto ritmico
00:01:24

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Nadezda Filippova, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

16
Ironien, Op. 34, WV 55, suite pour piano à quatre mains: II. Allegro agitato
00:01:31

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Nadezda Filippova, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

17
Ironien, Op. 34, WV 55, suite pour piano à quatre mains: III. Alla Marcia militaristica
00:02:58

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Nadezda Filippova, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

18
Ironien, Op. 34, WV 55, suite pour piano à quatre mains: IV. Allegro ma non troppo
00:01:39

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Nadezda Filippova, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

19
Ironien, Op. 34, WV 55, suite pour piano à quatre mains: V. Allegro deciso
00:02:04

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Nadezda Filippova, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

20
Ironien, Op. 34, WV 55, suite pour piano à quatre mains: VI. Tempo di Fox
00:02:25

Erwin Schulhoff, Composer - Daahoud Salim, MainArtist - Nadezda Filippova, MainArtist

(C) 2016 Challenge Classics (P) 2016 Challenge Classics

Descriptif de l'album

Le profil artistique et familial explique sans doute le choix des oeuvres de Erwin Schulhoff pour ce premier disque du pianiste Daahoud Salim qui vit entre les Pays-bas et l'Espagne. Fils du compositeur et saxophoniste Abdu Salim, Daahoud consacre une très grande part de ses activités au jazz, mais pas seulement et loin de là. L'inspiration de Erwin Schulhoff est très souvent colorée de jazz - il fut même l'un des premiers compositeurs classiques à jeter des ponts. On sait que Schulhoff, compositeur tchèque, "juif, homosexuel, communiste et avant-gardiste" tel que le définit sa courte notice en français sur Wikipedia a été assassiné par les nazis à l'âge de 38 ans au camp de Wülzburg en laissant derrière lui une oeuvre importante - il n'a jamais cessé de composer, en dépit des conditions qui lui furent faites. On y apprend même que Schulhoff mit en musique en 1932 ... le Manifeste du Parti communiste de Karl Marx et Friedrich Engels " inaugurant une nouvelle manière monumentale, avec des recherches de projections de son, et de déambulation du public." L'album de Daahoud Salim propose une introduction idéale à la musique de Erwin Schulhoff. Outre son Concerto pour piano et petit orchestre, avec l'Orchestre Symphonique du Conservatoire d'Amsterdam sous la direction de Andrew Grams, Salim a enregistré la Troisième Suite pour piano pour la main gauche, la Suite dansante en jazz, et Ironien, suite pour piano à quatre mains, en compagnie de Nadezda Filippova.

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Erwin Schulhoff

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Peter Thomas en orbite

En Allemagne aussi, ils ont leur Michel Legrand : Peter Thomas ! Ses musiques de film souvent déjantées ont fortement marqué toute une génération de spectateurs, dans les années 1960 et 1970. A tel point qu’il est souvent cité et samplé par de nombreux jeunes groupes pop, depuis les années 1990. Le compositeur culte s'en est allé le 17 mai 2020. Nous l'avions rencontré trois ans plus tôt, à l'aube de ses 92 ans.

Guido Cantelli, l’aristocrate de la baguette

La réédition massive et parfaitement restaurée des enregistrements de studio de Guido Cantelli, au début des années 1950 pour EMI et RCA, viennent raviver le souvenir d’un chef d’orchestre dont le lumineux témoignage commençait singulièrement à s’émousser. « Chef d’orchestre des temps nouveaux », Guido Cantelli était un aristocrate de la baguette, toujours à la recherche du beau son à travers un strict respect des partitions qu’il dirigeait avec ferveur.

Giovanni Antonini & Il Giardino Armonico, la liberté retrouvée

A la tête de l’ensemble Il Giardino Armonico, qu’il a fondé avec Luca Pianca en 1985, Giovanni Antonini a commencé l’enregistrement des 107 symphonies de Joseph Haydn. Cette monumentale entreprise en est actuellement à son 8e volume et s’achèvera en 2032, à l’occasion des 300 ans de la naissance du Père de la symphonie. Retour sur le parcours de l’audacieux chef milanais.

Dans l'actualité...