Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Joshua Redman - Come What May

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Come What May

Joshua Redman Quartet

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

La dernière fois que Joshua Redman avait embarqué en studio avec lui le pianiste Aaron Goldberg, le contrebassiste Reuben Rogers et le batteur Gregory Hutchinson, c’était en 2001 et l’album s’intitulait Passage of Time. Un disque serré et vif qui faisait suite à Beyond, publié un an plus tôt. Durant les 18 années qui suivront, le saxophoniste américain ne chômera évidemment pas, multipliant les projets, les disques, les formations et les collaborations. A 50 ans passés, le fils de Dewey Redman n’a plus rien à prouver. Le son qu’il s’est forgé comme la langue musicale très personnelle qu’il s’est sculptée restent invariablement au service d’un jazz sans concession. Et le post-bop qui résonne tout au long de ce Come What May en est une énième preuve. Avec ce troisième album ensemble, Redman et ses complices vont droit au but, échangent et débattent sans un mot de trop. C’est cette justesse et cette économie de moyens au service des improvisations et de la force narrative des sept thèmes composés par le saxophoniste qui impressionnent. Come What May est un beau disque car il ne part jamais à la recherche d’une quelconque (fausse) modernité. Et si le quartet en général demeure la formation la plus adéquate pour le jeu de Joshua Redman, celui-ci en particulier permet à son « chant » d’atteindre des cimes de plénitude. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Come What May

Joshua Redman

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Circle of Life 00:06:54

Aaron Goldberg, Piano - Joshua Redman, Producer, Tenor Saxophone, Writer - Greg Calbi, Masterer - JAMES FARBER, Mixer, Engineer - Gregory Hutchinson, Drums - Reuben Rogers, Bass - Joshua Redman Quartet, MainArtist

2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States. 2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States.

2
I'll Go Mine 00:07:14

Aaron Goldberg, Piano - Joshua Redman, Producer, Tenor Saxophone, Writer - Greg Calbi, Masterer - JAMES FARBER, Mixer, Engineer - Gregory Hutchinson, Drums - Reuben Rogers, Bass - Joshua Redman Quartet, MainArtist

2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States. 2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States.

3
Come What May 00:06:46

Aaron Goldberg, Piano - Joshua Redman, Producer, Tenor Saxophone, Writer - Greg Calbi, Masterer - JAMES FARBER, Mixer, Engineer - Gregory Hutchinson, Drums - Reuben Rogers, Bass - Joshua Redman Quartet, MainArtist

2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States. 2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States.

4
How We Do 00:03:33

Aaron Goldberg, Piano - Joshua Redman, Producer, Tenor Saxophone, Writer - Greg Calbi, Masterer - JAMES FARBER, Mixer, Engineer - Gregory Hutchinson, Drums - Reuben Rogers, Bass - Joshua Redman Quartet, MainArtist

2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States. 2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States.

5
DGAF 00:04:48

Aaron Goldberg, Piano - Joshua Redman, Producer, Tenor Saxophone, Writer - Greg Calbi, Masterer - JAMES FARBER, Mixer, Engineer - Gregory Hutchinson, Drums - Reuben Rogers, Bass - Joshua Redman Quartet, MainArtist

2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States. 2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States.

6
Stagger Bear 00:06:04

Aaron Goldberg, Piano - Joshua Redman, Producer, Tenor Saxophone, Writer - Greg Calbi, Masterer - JAMES FARBER, Mixer, Engineer - Gregory Hutchinson, Drums - Reuben Rogers, Bass - Joshua Redman Quartet, MainArtist

2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States. 2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States.

7
Vast 00:07:48

Aaron Goldberg, Piano - Joshua Redman, Producer, Tenor Saxophone, Writer - Greg Calbi, Masterer - JAMES FARBER, Mixer, Engineer - Gregory Hutchinson, Drums - Reuben Rogers, Bass - Joshua Redman Quartet, MainArtist

2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States. 2019 Nonesuch Records Inc. for the United States and WEA International Inc. for the world outside the United States.

Descriptif de l'album

La dernière fois que Joshua Redman avait embarqué en studio avec lui le pianiste Aaron Goldberg, le contrebassiste Reuben Rogers et le batteur Gregory Hutchinson, c’était en 2001 et l’album s’intitulait Passage of Time. Un disque serré et vif qui faisait suite à Beyond, publié un an plus tôt. Durant les 18 années qui suivront, le saxophoniste américain ne chômera évidemment pas, multipliant les projets, les disques, les formations et les collaborations. A 50 ans passés, le fils de Dewey Redman n’a plus rien à prouver. Le son qu’il s’est forgé comme la langue musicale très personnelle qu’il s’est sculptée restent invariablement au service d’un jazz sans concession. Et le post-bop qui résonne tout au long de ce Come What May en est une énième preuve. Avec ce troisième album ensemble, Redman et ses complices vont droit au but, échangent et débattent sans un mot de trop. C’est cette justesse et cette économie de moyens au service des improvisations et de la force narrative des sept thèmes composés par le saxophoniste qui impressionnent. Come What May est un beau disque car il ne part jamais à la recherche d’une quelconque (fausse) modernité. Et si le quartet en général demeure la formation la plus adéquate pour le jeu de Joshua Redman, celui-ci en particulier permet à son « chant » d’atteindre des cimes de plénitude. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
The Lion King Various Artists
Beethoven: 9 Symphonies Berliner Philharmoniker
À découvrir également
Par Joshua Redman

Playlists

Dans la même thématique...
You've Changed Baptiste Trotignon
Blue World John Coltrane
Munich 2016 Keith Jarrett
Beautiful Vinyl Hunter Ashley Henry
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
Les Grands Angles...
Santana, le lézard de Tijuana

Une place au panthéon du rock assurée dès ses débuts avec sa performance ensorcelante à Woodstock, une dizaine de Grammy Awards sous le bras et des millions de disques écoulés grâce à sa renaissance en star de la latin pop, des featurings plus prestigieux les uns que les autres… Santana fait partie de ces artistes qui ont tout raflé : la reconnaissance du public, de la critique et de ses pairs. Portrait d’un artiste comblé qui enchaîne les mues comme un lézard.

Norah Jones en 10 chansons

Même si ses albums paraissent sur le label Blue Note, Norah Jones n’a jamais été vraiment jazz. Comme elle n’a jamais vraiment été pop, ni folk, country ou soul… Depuis le début des années 2000, la chanteuse et pianiste américaine a toujours tout fait pour flouter, voire éradiquer les frontières stylistiques au profit de sa propre musique apatride, qu’elle adore partager avec d’autres musiciens venus d’horizons divers. Petit tour de son monde en 10 titres.

Jim Hall, cordes sensibles

Véritable esthète de la guitare jazz ayant notamment croisé le fer avec Sonny Rollins et Bill Evans, l’Américain Jim Hall était l’opposé du virtuose flamboyant. Un auteur humble de haïkus magnifiques, conçus avec juste six cordes.

Dans l'actualité...