Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Berliner Philharmoniker - Beethoven: Piano Concertos 1-5

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Beethoven: Piano Concertos 1-5

Berliner Philharmoniker, Sir Simon Rattle and Mitsuko Uchida

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Enregistrés lors de quatre concerts donnés à Berlin en 2010, revoici les cinq concertos pour piano de Beethoven venant compléter l’intégrale très réussie des symphonies de Sir Simon Rattle avec « ses » Berliner Philharmoniker. Bien qu’antérieures aux symphonies, on retrouve dans ces captations la même option chambriste avec un orchestre aux dimensions nettement réduites par rapport aux habitudes ancestrales du fameux orchestre berlinois. Cette intégrale est d’abord un régal orchestral grâce au lyrisme des pupitres de vents et à l’aspect soyeux des cordes. Loin de n’être que le soutien de la soliste, la pianiste japonaise Mitsuko Uchida, l’orchestre semble bien au contraire mener le jeu avec une alacrité rythmique et un inimitable sens de la rhétorique. Dès lors, le piano de Mitsuko Uchida se fait presque modeste, ne cherchant jamais à tirer la couverture, dans un dialogue constant avec le chef et l’orchestre.

De la bonhommie des deux premiers concertos au Cinquième, faussement nommé L’Empereur, qui ouvre la voie aux concertos romantiques, en passant par le Quatrième avec son sublime Andante con moto traversé par des questions métaphysiques, cette conception intime replace le corpus beethovénien dans sa chronologie, n’oubliant jamais que ces concertos sont tous nés dans la première décennie du XIXe siècle, en plein classicisme viennois triomphant, à l’époque où Joseph Haydn écrivait ses derniers chefs-d’œuvre et que la Grande Armée de Napoléon bombardait Vienne. Dans une telle perspective sonore renforcée par une prise de son ne rendant jamais le piano envahissant, ces concertos, trop souvent interprétés comme des œuvres écrites cinquante ans plus tard, retrouvent ici une vérité première et, surtout, un équilibre instrumental qu’ils avaient peu à peu perdu. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Beethoven: Piano Concertos 1-5

Berliner Philharmoniker

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

DISQUE 1

1
Piano Concerto No. 1 in C Major, Op. 15: I. Allegro con brio 00:17:37

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

2
Piano Concerto No. 1 in C Major, Op. 15: II. Largo 00:11:22

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

3
Piano Concerto No. 1 in C Major, Op. 15: III. Rondo. Allegro 00:08:52

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

4
Piano Concerto No. 2 in B-Flat Major, Op. 19: I. Allegro con brio 00:14:49

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist - P.D. Work, MusicPublisher

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

5
Piano Concerto No. 2 in B-Flat Major, Op. 19: II. Adagio 00:09:17

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist - P.D. Work, MusicPublisher

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

6
Piano Concerto No. 2 in B-Flat Major, Op. 19: III. Rondo. Molto allegro 00:06:18

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist - P.D. Work, MusicPublisher

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

DISQUE 2

1
Piano Concerto No. 3 in C Minor, Op. 37: I. Allegro con brio 00:17:47

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

2
Piano Concerto No. 3 in C Minor, Op. 37: II. Largo 00:10:36

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

3
Piano Concerto No. 3 in C Minor, Op. 37: III. Rondo. Allegro – Presto 00:09:18

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

4
Piano Concerto No. 4 in G Major, Op. 58: I. Allegro moderato 00:20:08

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

5
Piano Concerto No. 4 in G Major, Op. 58: II. Andante con moto 00:05:28

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

6
Piano Concerto No. 4 in G Major, Op. 58: III. Rondo. Vivace – Presto 00:10:10

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

DISQUE 3

1
Piano Concerto No. 5 in E-Flat Major, Op. 73: I. Allegro 00:21:04

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

2
Piano Concerto No. 5 in E-Flat Major, Op. 73: II. Adagio un poco mosso 00:08:23

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

3
Piano Concerto No. 5 in E-Flat Major, Op. 73: III. Rondo. Allegro, ma non troppo 00:10:14

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Sir Simon Rattle, Conductor, MainArtist - Copyright Control, MusicPublisher - Mitsuko Uchida, Soloist, MainArtist

2018 Berlin Phil Media GmbH 2018 Berlin Phil Media GmbH

Descriptif de l'album

Enregistrés lors de quatre concerts donnés à Berlin en 2010, revoici les cinq concertos pour piano de Beethoven venant compléter l’intégrale très réussie des symphonies de Sir Simon Rattle avec « ses » Berliner Philharmoniker. Bien qu’antérieures aux symphonies, on retrouve dans ces captations la même option chambriste avec un orchestre aux dimensions nettement réduites par rapport aux habitudes ancestrales du fameux orchestre berlinois. Cette intégrale est d’abord un régal orchestral grâce au lyrisme des pupitres de vents et à l’aspect soyeux des cordes. Loin de n’être que le soutien de la soliste, la pianiste japonaise Mitsuko Uchida, l’orchestre semble bien au contraire mener le jeu avec une alacrité rythmique et un inimitable sens de la rhétorique. Dès lors, le piano de Mitsuko Uchida se fait presque modeste, ne cherchant jamais à tirer la couverture, dans un dialogue constant avec le chef et l’orchestre.

De la bonhommie des deux premiers concertos au Cinquième, faussement nommé L’Empereur, qui ouvre la voie aux concertos romantiques, en passant par le Quatrième avec son sublime Andante con moto traversé par des questions métaphysiques, cette conception intime replace le corpus beethovénien dans sa chronologie, n’oubliant jamais que ces concertos sont tous nés dans la première décennie du XIXe siècle, en plein classicisme viennois triomphant, à l’époque où Joseph Haydn écrivait ses derniers chefs-d’œuvre et que la Grande Armée de Napoléon bombardait Vienne. Dans une telle perspective sonore renforcée par une prise de son ne rendant jamais le piano envahissant, ces concertos, trop souvent interprétés comme des œuvres écrites cinquante ans plus tard, retrouvent ici une vérité première et, surtout, un équilibre instrumental qu’ils avaient peu à peu perdu. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Berliner Philharmoniker

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Alfred Deller, la renaissance d’une voix disparue

Il est difficile d’imaginer la stupeur ressentie par les mélomanes anglais en découvrant Alfred Deller au sortir de la guerre. A cette époque, la voix de contre-ténor avait disparu depuis plus de deux siècles, engloutissant dans le même oubli tout un répertoire. Surgie soudainement du passé, cette voix magique semblait presque surnaturelle. Retour sur la fascinante trajectoire du chanteur britannique décédé en 1979.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Dans l'actualité...