Catégories :

Les albums

HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique symphonique - À paraître le 4 septembre 2020 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 7 août 2020 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
Cette composition a été commandée à Bernard Foccroulle pour l’inauguration du nouvel orgue du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles. Le livret de cette oeuvre est constitué de fragments du Purgatoire de Dante. Au début, le narrateur et Virgile sortent de l’enfer et s’élèvent sur la montagne qui mène au paradis. Les plus sublimes visions du ciel et de la nature parsèment le texte. Les deux voyageurs dialoguent et rencontrent de nombreuses ombres tourmentées, dans l’attente de leur salut. Epuisé, Dante s’endort à plusieurs reprises. Vers la fin de l’ascension, Virgile disparaît silencieusement au moment précis où Dante rencontre Béatrice. Leurs retrouvailles constituent une scène extrêmement dramatique : Béatrice rappelle à son ami les errances passées et les trahisons qui ont suivi sa propre mort. Ses reproches acerbes plongent le poète dans un état de prostration proche de l’évanouissement. Arrive le pardon : Matelda (une belle dame mystérieuse rencontrée peu avant - elle représente sans doute le bonheur terrestre) vient à sa rencontre, le baigne dans les eaux du Léthé et le confie à la danse de quatre belles qui l’entourent de leurs bras. Le soleil flamboie à son apogée. Régénéré comme une jeune plante, Dante est prêt à monter aux étoiles. © Fuga Libera
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 15 mai 2020 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 7 février 2020 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
"Le mot « légende » évoque à tous une histoire lointaine et merveilleuse, qui se réinvente à chaque fois qu’on la raconte. Il n’y a plus ni présent ni passé, on entre dans l’espace sans frontières de l’imaginaire et de l’intemporel. En composant Légendes, j’ai voulu retrouver au piano cette même idée de brouillage entre passé et présent, et la liberté de l’imaginaire. Les onze musiques ici proposées se présentent comme un voyage intérieur, un parcours d’écoute qui forme une sorte de fil narratif sans paroles. Illusions, mirages, déformations, échos, tous ces effets sur lesquels joue Légendes ont pu être réalisés grâce à une forme d’intimité avec le piano. Le jeu sur les contrastes (éloignement et proximité, vide et plein) et le travail sur la texture harmonique tentent de créer un nouvel espace sonore que l’on pourrait qualifier de halo spectra-tonal". (David Chaillou) © Fuga Libera
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique concertante - Paru le 31 janvier 2020 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
Pour Ferruccio Busoni, la musique de Bach est aux racines et au fondement du jeu de piano. Ses nombreuses transcriptions viennent témoigner de ce point de vue, tandis que sa monumentale Fantasia Contrappuntistica tente d’offrir une conclusion à L’Art de la Fugue, inachevée. Busoni dut faire face à de nombreuses critiques, auxquelles il répondit : « La musique est à la fois dans le temps et hors du temps. [...] Il n’y a pas d’ancien et de nouveau. Il n’y a que le connu et l’inconnu ». Aujourd’hui - après un siècle et de nombreuses modes quant à la façon « authentique » de jouer Bach -, il est peut-être enfin temps de redécouvrir la vraie voix de ce grand musicien ; pour Busoni, « la musique est comme un enfant divin, qui ne touche pas la terre avec ses pieds – il plane ». Jan Michiels nous emmène sur ce chemin avec un instrument Bechstein de 1860 et un tout nouveau piano à queue à cordes parallèles de Chris Maene. © Fuga Libera
HI-RES37,49 €
CD24,99 €

Classique - Paru le 24 janvier 2020 | Fuga Libera

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
Héritier de ce que l’on considère à juste titre comme une « école belge du violon », dont l’essor remonte au début du XIXe siècle, Eugène Ysaÿe fut un virtuose admiré de tous ses contemporains. Aujourd’hui, c’est une facette moins connue de son immense activité, celle de compositeur, que l’on redécouvre. Il aborda de très nombreux genres ; ce sont ici ses compositions concertantes, dont les deux mouvements de concerto pour violon sont enregistrés pour la première fois, et sa musique de chambre qui sont mises à l’honneur. Défenseur de la musique de son temps, Ysaÿe fut aussi le créateur, le dédicataire, voire le commanditaire de très nombreuses compositions, dont les plus célèbres sont réunies ici. Ce passionnant coffret produit par la Chapelle Musicale Reine Élisabeth illustre bien l’activité de cette importante institution musicale ; il réunit les maîtres* et les jeunes solistes* qui y ont reçu leur formation, avec la contribution de deux orchestres belges de réputation internationale. © Fuga Libera« 5 CD de tubes et de raretés : le violoniste, chef et compositeur belge Eugène Ysaÿe est célébré par la crème des interprètes d'aujourd'hui et de demain. Un hommage somptueux, rendu à Bruxelles, en tous points exemplaire. » (Diapason, février 2020 / Jean-Michel Molkhou) * Violin : Yossif Ivanov - Nikita Boriso-Glebsky - Tedi Papavrami - Maria Milstein - Lorenzo Gatto - Renaud Capuçon - Júlia Pusker - Augustin Dumay - Elina Buksha - Hyeon Jin Jane Cho - Kerson Leong Orchestre Philharmonique Royal de Liège - Jean-Jacques Kantorow, François-Xavier Roth, Christian Arming, conductors Brussels Philharmonic - Stéphane Denève, conductor Quatuor Hermès Viola : Hélène Desaint - Miguel da Silva Cello : Gary Hoffman - Astrig Siranossian - Henri Demarquette - Danilo Squitieri Piano : Jean-Claude Vanden Eynden - Julien Libeer - Jonathan Fournel 
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 10 janvier 2020 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
Hikaye (en turc, conte ou histoire) est un album pour curieux à la croisée de nombreux chemins. Conçu par la pianiste turque Işıl Bengi à l’image de sa propre histoire, il évoque les voyages d’une famille partie d’Istanbul pour traverser la Turquie, la Yougoslavie, la Grèce, la Suisse, le Japon, ou encore l'Arménie. Départs forcés par la grande Histoire ou départs choisis. Le programme de ce disque insolite est inspiré par la musique traditionnelle et ses liens forts avec le rythme et la danse, mais aussi avec le chant. On y découvre les îles grecques avec la musique de Yannis Konstantinidis (1903-1984), puis l'Arménie avec les Six Tableaux d’Arno Babadjanian (1921-1983). La musique des bergers turcs est représentée par Küçük Çoban, et composée par Ulvi Cemal Erkin (1906-1972). Jeux, composée par Stéphane Galland entre 2010 et 2012, fait partie des œuvres les plus récentes et sans doute les plus atypiques d’un album qui passe aussi par la Suisse avec Ex-Voto, composé en 1914 par Ernest Bloch (1880-1959) avant son départ définitif pour les États-Unis. La Danse lente de César Franck (1822-1890) est l'œuvre la plus ancienne (1885) de ce programme original qui s’achève par la Litanie de Töru Takemitsu (1930-1996) : elle dégage un sentiment de profonde tristesse et de séparation. Ce singulier voyage sur un clavier a été réalisé sur un piano à cordes parallèles de Chris Maene, et spécialement conçu pour Daniel Barenboïm qui l’a inauguré en 2015. © François Hudry/Qobuz
HI-RES6,29 €8,99 €(30%)
CD4,19 €5,99 €(30%)

Classique - Paru le 13 décembre 2019 | Fuga Libera

Hi-Res
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Classique - Paru le 1 novembre 2019 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
"Pour nous, le Rolston String Quartet, la musique de Pyotr Ilyich Tchaïkovski est tout simplement irrésistible. Il était donc évident de consacrer notre premier enregistrement à ses plus belles œuvres de musique de chambre. Particulièrement appréciée pour ses mélodies mémorables et d’une élégante simplicité, la musique de Tchaïkovski est naturellement joyeuse, virtuose et déchirante, souvent tout cela à la fois - et pourtant elle n’est jamais violente par nature. En tant que musiciens, nous adorons le charme et la nostalgie de l’enfance qui traverse l’œuvre de Tchaïkovski du début à la fin. Pour cet album, nous avons sélectionné une pièce marquant chacune des étapes de sa vie : son Quatuor à cordes n° 1 en ré majeur, des extraits de L’Album à la jeunesse et Souvenir de Florence, sextuor à cordes, et œuvre qui lui tenait tant à cœur. Cela a non seulement permis de présenter un quatuor qui nous est cher, mais également de collaborer avec deux brillants professeurs de la Chapelle Royale Reine Élisabeth : l’altiste Miguel da Silva et le violoncelliste Gary Hoffman. La musique de chambre de Tchaïkovsky nous attire tout particulièrement par sa façon d’aborder ce répertoire au travers d’une écriture symphonique : dès les premiers accords du Quatuor en ré majeur, il étend les possibilités sonores du quatuor à cordes traditionnel à celles d’un orchestre symphonique. Cinq pièces délicates et attachantes bouclent ce programme : une sélection de nos pièces préférées de L’album à la jeunesse, arrangées pour quatuor à cordes par Rostislav Dubinsky, premier violon et fondateur du Quatuor Borodine." © Fuga Libera
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Classique - Paru le 18 octobre 2019 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
Après avoir consacré un premier enregistrement aux œuvres de Wagner et Tchaikovsky, la philharmonie zuidnederland, sous la direction de Dmitri Liss, revient avec un album encore plus spectaculaire. Son œuvre centrale, la Dixième Symphonie de Chostakovitch, occupe une place toute particulière dans le cœur du chef d’orchestre, comme elle avait suscité un grand enthousiasme en concert. Comme l’explique Liss à propos de la première qui eut lieu en 1953, peu après la mort de Staline : « A l’époque, mettre trop de soi-même dans une œuvre était extrêmement dangereux. Chostakovitch y est cependant parvenu, pour cela il a mon éternelle et profonde admiration. Chaque fois que je dirige cette symphonie, sa musique m’est de plus en plus intime ». Liss propose en complément une interprétation énergique de Quinlong Azure Dragon de la compositrice russe Olga Victorova. Cette œuvre est également chère à Liss, tout comme l’est la compositrice : après tout, Victoria est son épouse. Une raison supplémentaire pour la philharmonie zuidnederland de se dépasser pour défendre avec passion le célèbre Dragon oriental ainsi que le chef-d’œuvre de Chostakovitch. © Fuga Libera
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Classique - Paru le 20 septembre 2019 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
Bart Van Reyn et Le Concert d’Anvers explorent deux symphonies peu connues de Joseph Haydn. Datant de l’automne 1784, alors que Haydn arrive au terme de l’engagement le liant aux Esterházy, ces deux oeuvres semblent préfigurer les futures Symphonies "Parisiennes". La lecture de Van Reyn souligne l’ambition artistique de ces deux partitions, jusqu’alors largement ignorées, mettant en exergue leur nature dramatique, concise mais puissante. Ces oeuvres sont accompagnées de l’effervescent Concerto pour piano en ré majeur de Haydn, interprété au pianoforte par Lucas Blondeel. Ce dernier y montre une grande affinité avec l’écriture de Haydn, offrant une interprétation qui saisit parfaitement l’élégance du concerto tout en exaltant les traits d’esprit du compositeur. © Fuga Libera
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Classique - Paru le 16 août 2019 | Fuga Libera

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
C’est un « classique » du XXe siècle, le Kammerkonzert pour clarinette, quatuor à cordes et orchestre à cordes de Karl Amadeus Hartmann (1930) que Jean-Luc Votano, clarinette solo de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, enregistre ici avec deux compositions du XXIe siècle : le Concerto pour clarinette de Magnus Lindberg dont il avait assuré la création belge avec l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège et Fantasme — Cercles de Mana de Johan Farjot. Cette composition pour clarinette, alto, violoncelle et orchestre apparaît ici en création mondiale avant d’être présentée au public dans les salles de concert. Un album à la mesure de la virtuosité et de la musicalité de l’un des meilleurs solistes de l’Orchestre Royal Philharmonique de Liège. © Fuga Libera/Outhere« [...] Soutenu par ses collègues de l'Orchestre philharmonique royal de Liège, en compagnie d'Arming, Jean-Luc Votano conjugue à merveille le lyrisme néotonal du maître finlandais et une virtuosité étourdissante. [...] Jamais les prouesses techniques ne priment sur l'expression. [...] La clarinette de Votano est toujours élégante et magistralement accompagnée. [...] Votano signe le plus vibrant témoignage de cette décennie en faveur de la musique d'aujourd'hui pour clarinette.» (Diapason, octobre 2019 / Bertrand Hainaut)
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Classique - Paru le 24 mai 2019 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
D’après les Lachrimæ or Seaven Teares de John Dowland, une rencontre entre le consort de violes et la lyra grecque peignant ici ensemble un tableau transversal et apatride de la mélancolie avec, en contrepoint, l’espoir et la joie d’un avenir radieux dans des improvisations et des danses anglo-byzantines intemporelles. © Fuga Libera
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Classique - Paru le 5 avril 2019 | Fuga Libera

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama
Le titre Masques, en référence au ballet Roméo et Juliette, reflète cette musique visionnaire, pleine d’esprit et de couleurs, souvent théâtrale, exprimant toutes les émotions humaines. Les mille personnages qu’elle fait naître sont tour à tour acteurs puis spectateurs de leur propre vie. La Première Sonate pour violon, véritable épopée, nous mène de la désolation pétrie d’angoisse ou traversée d’un souffle évoquant « le vent sur les tombes » au lyrisme nostalgique – souvenir d’un paradis perdu ? – d'une joie frénétique, elle-même mue par une formidable énergie rythmique : éclatement, dissolution de tous les espoirs, avant un retour à la blancheur glacée du début puis la résignation finale. La Seconde Sonate, d’un pur lyrisme, ponctuée d’humour, est en quelque sorte le pendant lumineux de la Première. © Fuga Libera
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Musique de chambre - Paru le 15 mars 2019 | Fuga Libera

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Comme toutes les rencontres, celle entre Leonard Bernstein et Maurice Ravel a son potentiel. Le mélange des rythmiques et de l’engagement chez l’un ou du raffinement mélancolique des palettes sonores chez l’autre est riche de promesses. Mais la question n’est-elle pas tant d’apprécier la rencontre que de comprendre ce qu’elle fait émerger ? C’est ce « quelque chose » de l'ordre de l’entre-deux que proposent d’explorer les musiciens du trio Zadig et l’oeuvre Asfar du compositeur Benjamin Attahir, nous offrant ainsi l’occasion d’éprouver ce qui, dans la démarche créatrice moderne, cherche à se jouer de la frontière et des limites stylistiques, en nous dévoilant de fertiles pays qui s’y cachent. © Outhere Music
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Musique symphonique - Paru le 8 mars 2019 | Fuga Libera

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama
Admiré de ses contemporains, Gabriel Dupont (1878-1914), formé dans l’entourage de Massenet, puis disciple de Vierne et de Widor, fait partie de ces compositeurs que la brève carrière (existence) empêcha de gagner la place méritée dans l’histoire de la musique. Souffrant d’une pneumonie chronique, en 1901, il put néanmoins se présenter au Concours du Prix de Rome, où il obtient un « premier second prix » (devançant Maurice Ravel). Son catalogue a abordé quasiment tous les genres, y compris l’opéra dont quatre ouvrages furent représentés avec un certain succès. Si l’on redécouvre ce compositeur depuis quelques années, principalement par sa musique de piano, ses mélodies ou ses rares œuvres de musique de chambre, sa musique symphonique est restée complètement méconnue. Les compositions réunies ici constituent, en première mondiale, l’intégrale de ce répertoire et balisent la brève période créatrice du musicien, depuis l’esquisse symphonique en trois volets Jour d’été (1900) jusqu’au poignant Chant de la destinée (1908), en passant par les orchestrations de quatre pièces des pièces de piano Les Heures dolentes. Le langage de Dupont est passionnant, entre l’héritage de la tradition française de la fin du XIXe siècle et la recherche d’une identité nouvelle qui se faufile entre celle de ses contemporains, un chemin qui parfois franchit les frontières allemandes… © Fuga Libera
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Classique - Paru le 14 décembre 2018 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
HI-RES10,49 €14,99 €(30%)
CD6,99 €9,99 €(30%)

Musique de chambre - Paru le 23 novembre 2018 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
Pourquoi ce titre « Origins » ? Sans doute pour souligner combien toutes les pièces pour flûte et piano ici enregistrées puisent leurs « origines » dans le creuset folklorique, traditionnel ou populaire, chacune dans son pays d’« origine ». Koechlin d’abord, dont les Quatorze Pièces furent initialement conçues pour flûte seule en 1936, avant que le compositeur n’y rajoute une partie de piano dans la foulée – preuve que la ligne de flûte permet d’imaginer mille accompagnements différents, mais celui-là semble d’une adéquation parfaite. La Sonate d’Erwin Schulhoff, écrite en 1927, aligne les influences croisées des danses populaires de son pays natal d’une part, du jazz de l’époque d’autre part. Plus proche encore de ses racines nationales, le compositeur arménien Arno Babadjanian nous transporte dans la ville de Vagharshapat – l’actuelle Etchmiadzin – dont les danses l’inspirèrent en 1947 pour sa pièce pour piano solo, Danse de Varghashapat. Enfin, dans la même région du globe, Fikret Amirov fut le compositeur azéri le plus célèbre de l’époque soviétique, un peu comme Khatchaturian le fut pour l’Arménie soviétique. Ses pièces pour flûte et piano transcrivent au plus près des accents musicaux de son pays. Enfin, Bartók dont quelques-unes des Quinze danses paysannes hongroises des années 1915 furent transcrites pour flûte et piano par son disciple puis collègue Paul Arma. Ici à la flûte, Toon Fret donne la réplique à sa pianiste en titre Veronika Iltchenko. © SM/Qobuz
HI-RES11,54 €16,49 €(30%)
CD7,69 €10,99 €(30%)

Musique de chambre - Paru le 16 novembre 2018 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
HI-RES16,79 €23,99 €(30%)
CD11,19 €15,99 €(30%)

Musique de chambre - Paru le 16 novembre 2018 | Fuga Libera

Hi-Res Livret