Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Symphonies - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret
Selon le manuscrit, la symphonie en ut fut commencée le 29 octobre 1855 et achevée le $!# ! (chiffre illisible) novembre de la même année. Lorsque l’on vous aura dit que le compositeur n’est autre que Georges Bizet, né le 25 octobre 1838, il suffira de faire le calcul : le petit Georges avait dix-sept ans et quatre jours lorsqu’il commença, et dix-sept ans et $!# ! jours lorsqu’il l’acheva. Une œuvre de la prime jeunesse donc, et pourtant, quel absolu chef-d’œuvre ! Déjà se dévoile la capacité du compositeur à brosser des phrases d’une infinie longueur – en particulier dans le deuxième mouvement –, son invention harmonique craquante comme un pré sous la rosée, ses trouvailles sonores. Un parfait coup de génie pour ce qui n’était pourtant qu’un exercice de Conservatoire : l’ouvrage ne fut jamais joué du vivant de Bizet, et lui-même n’en fit jamais mention dans sa correspondance. Ce n’est que bien des années après sa mort que sa veuve donna le manuscrit à Reynaldo Hahn, qui le versa dans les archives du Conservatoire où en 1933 un musicologue le redécouvrit, le proposa à Felix Weingartner – création triomphale en 1935. Comment un tel bijou put-il rester si longtemps négligé, y compris par son propre créateur ? Allez hop, direction, Discothèque idéale, dans la très piquante interprétation de Thomas Beecham en 1960 avec l’Orchestre National de la Radiodiffusion Française, l’ancien nom du désormais Orchestre National de France. © SM/Qobuz
HI-RES3,74 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret