Catégories :

Artistes similaires

Les albums

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 4 novembre 2016 | Toccata Classics

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 janvier 2017 | Toccata Classics

Hi-Res Livret
Il existe bien un compositeur du nom de Marx – Joseph de son prénom –, pourquoi n’en existerait-il pas un autre du nom de Nixon ? Alors mesdames et messieurs, veuillez ici découvrir Henry Cotter Nixon (1842-1907), compositeur britannique discret de son vivant comme depuis sa mort, et dont voici un bel éventail de premières mondiales discographiques de ses œuvres orchestrales. Nixon fut exposé principalement à la musique des grands classiques alors en vogue en Angleterre : Beethoven, Mendelssohn, Weber ; et si l’on sait que dès l’âge de trente ans, il quitta Londres pour s’installer dans une petite bourgade sur la Manche, on ne s’étonnera guère que son propre langage n’évolua pas énormément en dehors de ces sphères. Cela dit, il semble évident qu’il a également entendu parler de Brahms et de Schumann, dont les accents se font ressentir à maintes tournures chez Nixon. Au cours des dix dernières années de sa vie, il semble n’avoir pratiquement plus rien produit : ses œuvres restaient dans des tiroirs ou étaient jouées furtivement par telle ou telle société de concerts plus ou moins amateur, sa femme et deux de ses enfants étaient morts prématurément, de sorte que Nixon, de santé déjà fragile, ne fit pas de vieux os sur cette Terre… Il nous reste encore à découvrir la majorité de ses quelque cinquante mélodies, sa musique de chambre, ses concertos, et ses deux opérettes dont The Gay Typewriters – au sujet duquel son petit-fils et défenseur de la mémoire précise qu’il ne s’agissait en aucun cas des aventures de machines à traitement de texte homosexuelles, mais d’endiablées secrétaires ! À découvrir, cet intrigant bonhomme, en particulier son ample poème symphonique en cinq mouvements Palamon and Arcite. © SM/Qobuz