Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Blues - À paraître le 29 octobre 2021 | J&R Adventures

Hi-Res
A partir de :
CD10,99 €

Blues - À paraître le 29 octobre 2021 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 29 septembre 2021 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 25 août 2021 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Rock - Paru le 23 juillet 2021 | J&R Adventures

A partir de :
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Blues - Paru le 11 juin 2021 | J&R Adventures

Hi-Res
A partir de :
CD11,99 €

Blues - Paru le 11 juin 2021 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 14 mai 2021 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 21 avril 2021 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 7 avril 2021 | J&R Adventures

A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Blues - Paru le 23 octobre 2020 | J&R Adventures

Hi-Res
Enregistré dans les mythiques studios Abbey Road, Royal Tea et son jeu de mots (comprendre royalty) permet au guitariste américain d’épouser la légende londonienne qui a notamment donné naissance à While My Guitar Gently Weeps, fructueuse collaboration des Beatles et Eric Clapton à l’été 68. Réalisant une ambition de longue date, Joe Bonamassa s’offre aussi le cadre idéal pour rendre hommage à une des influences majeures : le British Blues Boom et ses légendes, Clapton, John Mayall, Peter Green et Jeff Beck en tête. Pour l’occasion, le bluesman s’est bien entouré en invités et en matériel. Si à la production on retrouve sans surprise Kevin Shirley, côté guest, on remarquera la présence de Bernie Marsden de Whitesnake, Pete Brown parolier de Cream, Dave Stewart d’Eurythmics et de Jools Holland aux claviers. Le matériel vintage, quant à lui, a été savamment choisi sur Denmark Street, connue pour ses guitares vintages. Le pic émotionnel de ce blues-rock languide, assemblé sur dix morceaux, est atteint avec Why Does It Take so Long to Say Goodbye, dont les solos retenu de JoBo s’adossent sur des choeurs féminins. Un opus qui vient rejoindre l’impressionnante discographie du guitariste, dont la virtuosité ne cesse de s’élever, et dont son premier album A New Day Now fête en 2020 ses 20 ans ! © Charlotte Saintoin/Qobuz
A partir de :
CD10,99 €

Blues - Paru le 23 octobre 2020 | J&R Adventures

Enregistré dans les mythiques studios Abbey Road, Royal Tea et son jeu de mots (comprendre royalty) permet au guitariste américain d’épouser la légende londonienne qui a notamment donné naissance à While My Guitar Gently Weeps, fructueuse collaboration des Beatles et Eric Clapton à l’été 68. Réalisant une ambition de longue date, Joe Bonamassa s’offre aussi le cadre idéal pour rendre hommage à une des influences majeures : le British Blues Boom et ses légendes, Clapton, John Mayall, Peter Green et Jeff Beck en tête. Pour l’occasion, le bluesman s’est bien entouré en invités et en matériel. Si à la production on retrouve sans surprise Kevin Shirley, côté guest, on remarquera la présence de Bernie Marsden de Whitesnake, Pete Brown parolier de Cream, Dave Stewart d’Eurythmics et de Jools Holland aux claviers. Le matériel vintage, quant à lui, a été savamment choisi sur Denmark Street, connue pour ses guitares vintages. Le pic émotionnel de ce blues-rock languide, assemblé sur dix morceaux, est atteint avec Why Does It Take so Long to Say Goodbye, dont les solos retenu de JoBo s’adossent sur des choeurs féminins. Un opus qui vient rejoindre l’impressionnante discographie du guitariste, dont la virtuosité ne cesse de s’élever, et dont son premier album A New Day Now fête en 2020 ses 20 ans ! © Charlotte Saintoin/Qobuz
A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 2 octobre 2020 | J&R Adventures

A partir de :
HI-RES20,99 €
CD13,99 €

Blues - Paru le 7 août 2020 | J&R Adventures

Hi-Res
Avec A New Day Now, Joe Bonamassa revisite son premier album A New Day Yesterday. Le bluesman américain a même réenregistré ses parties vocales. Selon lui, les raisons de ce projet sont relatives au manque d’expérience et de rigueur dont il faisait preuve sur le disque original. Ce premier effort du jeune homme alors âgé de 22 ans intervient dix ans après son apparition remarquée en première partie de B.B. King. C’est pourtant avec ce premier album que commence son épanouissement artistique. Cette rétrospective est aussi pour Bonamassa un hommage au producteur Tom Dowd, son mentor d’alors dont l’exigence technique et musicale lui a permis de passer du statut d’enfant prodige à celui de meilleur bluesman de sa génération. © IF/Qobuz
A partir de :
CD13,99 €

Blues - Paru le 7 août 2020 | J&R Adventures

Avec A New Day Now, Joe Bonamassa revisite son premier album A New Day Yesterday. Le bluesman américain a même réenregistré ses parties vocales. Selon lui, les raisons de ce projet sont relatives au manque d’expérience et de rigueur dont il faisait preuve sur le disque original. Ce premier effort du jeune homme alors âgé de 22 ans intervient dix ans après son apparition remarquée en première partie de B.B. King. C’est pourtant avec ce premier album que commence son épanouissement artistique. Cette rétrospective est aussi pour Bonamassa un hommage au producteur Tom Dowd, son mentor d’alors dont l’exigence technique et musicale lui a permis de passer du statut d’enfant prodige à celui de meilleur bluesman de sa génération. © IF/Qobuz

Blues - Paru le 24 juillet 2020 | J&R Adventures

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 17 juillet 2020 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 26 juin 2020 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 29 mai 2020 | J&R Adventures

A partir de :
CD1,29 €

Blues - Paru le 17 avril 2020 | J&R Adventures

L'interprète

Joe Bonamassa dans le magazine