Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Hampton Hawes

Pianiste de la côte ouest des États-Unis, Hampton Hawes s'est illustré dans les années 1950, passant de l'ère du be bop au cool jazz. Né à Los Angeles le 13 novembre 1928, ce fils de pasteur et s'exerce en autodidacte sur le piano familial et commence une carrière de musicien professionnel très jeune. Dès l'adolescence, il accompagne « Big Jay » McNeely, puis Dexter Gordon, Wardell Gray, Howard McGhee, Charlie Parker, Red Norvo et Shorty Rogers. Engagé dans le Howard Rumsey's Lighthouse All Stars (1953), il intègre ensuite le Art Pepper Quartet puis, après le service militaire, forme son propre trio avec Red Mitchell et Chuck Thompson, qui sillonne les États-Unis et enregistre en 1956 des séances mémorables, publiées par Contemporary Records sous le titre All Night Sessions. Après une collaboration avec Charles Mingus (Mingus Three), il invite - outre Red Mitchell - le guitariste Barney Kessel et le batteur Shelly Manne sur l'album Four! (1958) et Harold Land et Scott LaFaro sur For Real! (paru en 1961). Arrêté en 1959 pour usage d'héroïne et libéré en 1963, Hampton Hawes reprend les tournées et les enregistrements, sans revenir au premier plan. Il s'essaie au jazz fusion sous le label Prestige, puis retrouve le label Contemporary pour des albums en trio, enregistre avec Charlie Haden As Long as There's Music (1978) et explore le piano électrique. Victime d'une hémorragie cérébrale, il décède le 22 mai 1977 à l'âge de 48 ans. 


©Copyright Music Story Loïc Picaud 2022
Lire plus

Discographie

126 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 6
1 sur 6

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums