Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

R&B - Paru le 2 février 2018 | Ensoul Records

Hi-Res
A partir de :
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Soul - Paru le 12 février 2021 | Modulor

Hi-Res
Lancée par sa participation à la version québécoise de l’émission The Voice, Dominique Fils-Aimé, haïtienne d’origine, a ensuite enchaîné en chantant dans de nombreux festivals internationaux, de Montréal à Tokyo en passant par l’Europe. Méthodique, Fils-Aimé a décidé dès 2017 d’envisager sa musique comme une quête à travers la musique noire et son histoire en se projetant dans une suite conceptuelle de trois albums : une trilogie arrivant à sa conclusion avec Three Little Words. Il arrive donc après un premier album sorti en 2018 intitulé Nameless, explorant surtout le blues, et l’impressionnant Stay Tuned! paru en 2019, aux sources du jazz et recevant plusieurs prix dont le prestigieux JUNO Awards, catégorie Vocal Jazz Album of the Year. Pour parler de l’idée de cette trilogie, Dominique Fils-Aimé explique : « Cette trilogie peut avoir l’air variée et éclectique, mais tout y découle de la même racine. J’ai suivi le filon. Nous avions commencé par le blues et des chants parfois plus sombres, puis nous sommes arrivés dans le jazz. Vint ensuite cette explosion de créativité, le jazz était le tronc duquel plusieurs branches ont poussé. Ainsi, cette liberté de création dans le jazz se retrouvait dans le R&B, la soul, le hip hop, aussi dans la percussion et autres instruments traditionnels qui vont droit au coeur. La trilogie explore donc les ramifications du jazz comme les racines de la musique noire. » Ce qui frappe à l’écoute de Three Little Words, c’est la mise en avant de la voix, et le travail sonore réalisé avec la voix de l’artiste. La voix chante mais rythme et ponctue les morceaux. Dès le premier morceau, Grow Mama Grow, des confettis vocaux se déploient derrière le chant principal… On retrouve cette idée sur tous les morceaux, idée qui devient au fur et à mesure signature, et l’on pense à un Bobby McFerrin, ou encore le travail de la voix d’une Kate Bush (sur Hounds of Love plus particulièrement), ou même à certains arrangements de chorale classique. Ainsi le très réussi While We Wait, débutant comme une petite ritournelle soul sixties, s’arrêtant pour qu’alors une architecture de voix prennent place et que la chanson se teinte d’un souffle sombre et révolutionnaire, « We could be the change… » chante alors Dominique Fils-Aimé à pleins poumons. Ces interactions vocales rendent cet album bien plus complexe et donne sa singularité et son côté novateur à l’art de Dominique Fils-Aimé. We Are Light en est un des plus beaux exemples. Au total, quatorze morceaux sortis de l’esprit de cette artiste, puisque la Montréalaise est aussi l’autrice de ses chansons. Et, puis, en guise de post-scriptum, une belle version de Stand By Me. © Yan Céh/Qobuz
A partir de :
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Soul - Paru le 15 novembre 2019 | Modulor

Hi-Res

R&B - Paru le 29 novembre 2019 | Fat Beats Records

Téléchargement indisponible
A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Soul - Paru le 14 janvier 2021 | Modulor

Hi-Res
A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Soul - Paru le 16 octobre 2020 | Modulor

Hi-Res
A partir de :
CD1,29 €

R&B - Paru le 13 septembre 2017 | Ensoul Records

A partir de :
CD2,99 €

Soul - Paru le 29 novembre 2019 | KingUnderground

A partir de :
CD4,49 €

House - Paru le 23 août 2019 | Foliage Records

A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Soul - Paru le 15 novembre 2019 | Modulor

Hi-Res

R&B - Paru le 25 octobre 2019 | Fat Beats Records

Téléchargement indisponible
A partir de :
CD1,79 €

R&B - Paru le 12 janvier 2018 | Ensoul Records

A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Soul - Paru le 12 février 2021 | Modulor

Hi-Res
A partir de :
CD0,99 €

Soul - Paru le 25 octobre 2019 | KingUnderground

L'interprète

Dominique Fils-Aimé dans le magazine