Artistes similaires

Les albums

167,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Decca Music Group Ltd.

Livret Distinctions Diapason d'or - Diamant d'Opéra Magazine
1950 à 1990, voilà l’impressionnante étendue de la carrière de la soprano australienne Joan Sutherland (1926 – 2010). Dès 1959 elle faisait ses débuts triomphants à Londres dans Lucia (après s’y être taillé un sérieux succès comme Reine de la nuit quelques années auparavant), ce qui la plaça d’emblée dans le cercle des plus grandes cantatrices « à l’italienne » ; car elle avait commencé sa jeune carrière en s’orientant plutôt vers la catégorie de soprano dramatique wagnérienne, mais son mari Richard Bonynge la persuada rapidement que sa voix se prêtait bien mieux aux émissions plus légères du bel canto, du répertoire baroque et des grandes opérettes. Oui, elle s’est frotté aux rôles plus dramatiques, mais seulement au disque, jamais sur scène. Dès 1959, la firme Decca lui signa un pont en or, de sorte qu’elle enregistra pour le prestigieux label jusqu’à la tout fin de sa carrière en 1990. Ce sont ces quelque vingt heures d’enregistrements en studio (on le précise, puisqu’il existe aussi des brouettes d’enregistrements de concert) pour Decca qui nous sont ici proposés. On va de Haendel à la comédie musicale états-unienne, en passant par l’incontournable Donizetti dont Sutherland fut la championne, Offenbach, Massenet et cent autres sur ces vingt-trois CD ; la voix de la star reste éclatante, émouvante et somptueuse du début à la fin, remarquable longévité sans doute due à une technique impeccable et aussi le soutien artistique et humain de Bonynge, qui dirige (et accompagne au piano, parfois) bon nombre de ces enregistrements. © SM/Qobuz
34,99 €
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio - Stereophile: Record To Die For
34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Diapason d'or - Stereophile: Record To Die For
Airs de Arne, Handel, Bellini, Rossini, Gounod, Verdi, Mozart, Thomas, Delibes, Meyerbeer, Donizetti / Joan Sutherland, soprano - Chœur & Orch. du Royal Opera House, Covent Garden - Dir. Francesco Molinari-Pradelli
34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1970 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
23,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1976 | Decca Music Group Ltd.

Livret Distinctions Choc de Classica
34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1975 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Bien sûr, il y l'étonnant contre-fa de Pavarotti, en voix de tête, dans l'air "Credeasi, misera !" de la fin de l'Acte III, mais il y aussi une distribution de rêve avec Joan Sutherland, Piero Cappuccilli et Nicolai Ghiaurov sous la direction un brin conventionnelle de Richard Bonynge, et surtout ce chef-d'œuvre trop peu joué de Bellini, Les Puritains. On y entend une écriture vocale incomparable et une orchestration très soignée qui fera taire les détracteurs de cette musique, car il en existe encore ! FH
17,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Decca Music Group Ltd.

Livret Distinctions Choc de Classica
24,99 €

Extraits d'opéra - Paru le 17 juillet 2015 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Diapason d'or
« Command Performance, de 1962, n'est pas le récital le plus connu de Dame Joan — The Art of the Prima Donna (1960) ou Romantic French Arias l'ont éclipsé. Il les rejoint pourtant au sommet. Avez-vous jamais entendu aussi vertigineuses volate, trille aussi précis ? Une telle vélocité dans Ombre légère de Dinorah ou Carlo vive ? o caro accento des Masnadieri ? Mais le bel canto, chez Sutherland, ne s'arrêtait pas là : chant sur le souffle qui semble inépuisable, ligne à laquelle, pour le canto spianato, le legato donne une pureté liquide, maîtrise absolue de l'émission — écoutez le Deh, se un'urna de Beatrice di Tenda. [...] Le second volet du double album révélait à beaucoup son aisance dans un répertoire léger parfois aussi virtuose. [...] Au pupitre ou au piano, évidemment, le mari mentor, un Richard Bonynge efficace et zélé.» (Diapason, décembre 2015 / Didier Van Moere)
13,99 €

Classique - Paru le 18 mars 2016 | Universal Music Australia Pty. Ltd.

Distinctions 5 de Diapason
« Même si elle s’identifiait comme personne aux héroïnes lunaires du romantisme italien, Joan Sutherland n’a jamais négligé le répertoire léger, qu’elle agrémentait volontiers à la sauce colorature. Il faut entendre ce « Love Live Forever » de 1966, où elle navigue entre le musical, l’opérette viennoise… et La Périchole. Pas très orthodoxe ? Très Sutherland, en tout cas. Donc inimitable.» (Diapason, septembre 2016 / Didier Van Moere)
34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1966 | Decca Music Group Ltd.

24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1981 | Decca Music Group Ltd.

24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1972 | Decca Music Group Ltd.

34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1988 | Decca

24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1976 | Decca Music Group Ltd.

34,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1966 | Decca Music Group Ltd.

24,99 €

Classique - Paru le 11 novembre 1987 | Decca Music Group Ltd.

23,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1988 | Decca Music Group Ltd.

Livret
24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1965 | Decca Music Group Ltd.

24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1978 | Decca Music Group Ltd.

24,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1990 | Decca

L'interprète

Dame Joan Sutherland dans le magazine