Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Pop - Paru le 22 mars 2020 | Wolf+Rothstein - RCA Records

Hi-Res
Il était partout ces deux dernières années : à la télé dans Atlanta ou au Saturday Night Live, dans les cinémas avec Star Wars, et sur toutes les radios avec ses derniers tubes planétaires Feels Like Summer ou This Is America, et son superbe clip dénonçant le racisme et la violence dans le pays. Après une période de confinement, Donald Glover est revenu en mettant en ligne sans crier gare son quatrième album, sobrement intitulé 3.15.20. Le tracklisting est tout aussi désincarné, avec des titres composés de chiffres indiquant la durée écoulée depuis le début du disque, à l’exception d’Algorhythm, P-funk industriel détraqué qui lance le disque après un prologue psychédélique, et Time, avec une Ariana Grande très discrète (Feels Like Summer revient aussi sous le titre 42.26). Assisté à la production par le fidèle Ludwig Goransson et DJ Dahi (Kendrick Lamar, Vince Staples…), Childish Gambino revisite la black music avec un twist (53.49) et la pousse dans ses retranchements, comme quand il mêle rap, rave et indus sur 32.22 ou sur les 8 minutes de 24.19, quelque part entre Prince et Bohemian Rhapsody. Des collisions sonores et culturelles qui provoquent de grands moments, comme la pop song synthétique du futur 19.10 ou 12.38 avec 21 Savage et Khadja Bonet, point d’orgue d’un album qui renverse encore la table. © Smaël Bouaici/Qobuz
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 10 décembre 2013 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
D'abord auteur, Childish Gambino est un rappeur cérébral. Because the Internet, son deuxième album, est ni plus ni moins qu'une réflexion sur internet en tant que langage. La thèse défendue par Childish Gambino est que ce ne sont à l'avenir ni le mandarin ni le castillan qui seront les langues dominantes mais le langage internet. Une sorte d'esperanto revu et corrigé par Twitter et Google en quelque sorte.Totalement conceptuel, Because the Internet est découpé en six mouvements entrecoupés d'interludes. Chaque mouvement est composé de plusieurs chansons numérotées en chiffres romains. La recherche de ce nouveau langage passe aussi par une écriture musicale très libre qui ne se contente pas de chercher de belles mélodies pour les coupler à des refrains efficaces.On est plus ici dans un rap alternatif voire expérimental que dans un rap destiné à une consommation de masse. Le parallèle avec Yeezus de Kanye West est évident tant les deux disques suivent une voie qui, sans être commune, n'est pas dépourvue de similitudes. Rien de linéaire dans un album où les bruits électroniques, les bruitages, les voix, font partie d'une véritable narration musicale.Même « 3005 », censé être un single, ne répond pas exactement au format habituel d'une chanson, bien qu'il soit pourvu d'une mélodie capable d'exercer un vrai attrait. Expérimental ne veut pas dire « obscur » ou « maudit » et chacun peut écouter Because the Internet l'esprit tranquille et sûr d'être surpris sans être rebuté. L'album a d'ailleurs rencontré un succès conséquent à sa sortie le 6 décembre 2013 aux Etats-Unis, au Canada et en Australie. Il n'est cependant pas sûr qu'un public non anglophone puisse éprouver un enthousiasme similaire, l'aspect presque littéraire de Because the Internet demandant une vraie immersion dans son propos. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2016
A partir de :
CD2,49 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 6 mai 2018 | Wolf+Rothstein - RCA Records

R&B - Paru le 11 juillet 2018 | Wolf+Rothstein - RCA Records

Téléchargement indisponible
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 15 novembre 2011 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
L'acteur Donald Glover n'est pas un comique dans le rap et il le prouve amplement sous le pseudonyme de Childish Gambino. Camp, son premier véritable album, est même une véritable surprise car c'est le type même d'album que personne n'attend et qui fait mouche.Le tour de force est d'autant plus admirable que Childish Gambino évite les producteurs à la mode et les collaborations ronflantes qui gonflent nombre d'albums de rap depuis longtemps. Seul Ouestlove de The Roots vient s'amuser un peu à la batterie. Autre information notable, tout n'est pas que programmation sur Camp où la batterie, la basse, la guitare et les violons restent organiques.Le résultat prend des allures de bombes avec le puissant premier single « Bonfire » qui retourne la tête comme du bon vieux N.W.A. Childish Gambino est intarissable sur « Fire Fly » où il rappe à en perdre le souffle. Les amateurs de basses lourdes se délecteront de « All the Shine ». Concession tout de même au rap dance, « Heartbeat » commence doucement avant de s'emballer. « That Power » clôt en force ce premier album par sept et quelques minutes que n'auraient pas désavoué Young M.C. et Tone Loc.Le plus réjouissant dans Camp est peut-être de voir que le public américain suit massivement en le projetant à la seconde place des ventes de rap et à la onzième au classement général. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2021
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 3 octobre 2014 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 10 décembre 2013 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
D'abord auteur, Childish Gambino est un rappeur cérébral. Because the Internet, son deuxième album, est ni plus ni moins qu'une réflexion sur internet en tant que langage. La thèse défendue par Childish Gambino est que ce ne sont à l'avenir ni le mandarin ni le castillan qui seront les langues dominantes mais le langage internet. Une sorte d'esperanto revu et corrigé par Twitter et Google en quelque sorte.Totalement conceptuel, Because the Internet est découpé en six mouvements entrecoupés d'interludes. Chaque mouvement est composé de plusieurs chansons numérotées en chiffres romains. La recherche de ce nouveau langage passe aussi par une écriture musicale très libre qui ne se contente pas de chercher de belles mélodies pour les coupler à des refrains efficaces.On est plus ici dans un rap alternatif voire expérimental que dans un rap destiné à une consommation de masse. Le parallèle avec Yeezus de Kanye West est évident tant les deux disques suivent une voie qui, sans être commune, n'est pas dépourvue de similitudes. Rien de linéaire dans un album où les bruits électroniques, les bruitages, les voix, font partie d'une véritable narration musicale.Même « 3005 », censé être un single, ne répond pas exactement au format habituel d'une chanson, bien qu'il soit pourvu d'une mélodie capable d'exercer un vrai attrait. Expérimental ne veut pas dire « obscur » ou « maudit » et chacun peut écouter Because the Internet l'esprit tranquille et sûr d'être surpris sans être rebuté. L'album a d'ailleurs rencontré un succès conséquent à sa sortie le 6 décembre 2013 aux Etats-Unis, au Canada et en Australie. Il n'est cependant pas sûr qu'un public non anglophone puisse éprouver un enthousiasme similaire, l'aspect presque littéraire de Because the Internet demandant une vraie immersion dans son propos. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2016
A partir de :
CD1,99 €

R&B - Paru le 18 novembre 2016 | Glassnote

A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 3 octobre 2014 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 15 novembre 2011 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
L'acteur Donald Glover n'est pas un comique dans le rap et il le prouve amplement sous le pseudonyme de Childish Gambino. Camp, son premier véritable album, est même une véritable surprise car c'est le type même d'album que personne n'attend et qui fait mouche.Le tour de force est d'autant plus admirable que Childish Gambino évite les producteurs à la mode et les collaborations ronflantes qui gonflent nombre d'albums de rap depuis longtemps. Seul Ouestlove de The Roots vient s'amuser un peu à la batterie. Autre information notable, tout n'est pas que programmation sur Camp où la batterie, la basse, la guitare et les violons restent organiques.Le résultat prend des allures de bombes avec le puissant premier single « Bonfire » qui retourne la tête comme du bon vieux N.W.A. Childish Gambino est intarissable sur « Fire Fly » où il rappe à en perdre le souffle. Les amateurs de basses lourdes se délecteront de « All the Shine ». Concession tout de même au rap dance, « Heartbeat » commence doucement avant de s'emballer. « That Power » clôt en force ce premier album par sept et quelques minutes que n'auraient pas désavoué Young M.C. et Tone Loc.Le plus réjouissant dans Camp est peut-être de voir que le public américain suit massivement en le projetant à la seconde place des ventes de rap et à la onzième au classement général. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2021
A partir de :
CD2,49 €

R&B - Paru le 11 juillet 2018 | Wolf+Rothstein - RCA Records

A partir de :
CD2,49 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 6 mai 2018 | Wolf+Rothstein - RCA Records

A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 3 mars 2014 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 1 janvier 2014 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
A partir de :
HI-RES1,49 €
CD0,99 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 1 janvier 2011 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res

Hip-Hop/Rap - Paru le 15 novembre 2011 | Glassnote

Téléchargement indisponible
L'acteur Donald Glover n'est pas un comique dans le rap et il le prouve amplement sous le pseudonyme de Childish Gambino. Camp, son premier véritable album, est même une véritable surprise car c'est le type même d'album que personne n'attend et qui fait mouche.Le tour de force est d'autant plus admirable que Childish Gambino évite les producteurs à la mode et les collaborations ronflantes qui gonflent nombre d'albums de rap depuis longtemps. Seul Ouestlove de The Roots vient s'amuser un peu à la batterie. Autre information notable, tout n'est pas que programmation sur Camp où la batterie, la basse, la guitare et les violons restent organiques.Le résultat prend des allures de bombes avec le puissant premier single « Bonfire » qui retourne la tête comme du bon vieux N.W.A. Childish Gambino est intarissable sur « Fire Fly » où il rappe à en perdre le souffle. Les amateurs de basses lourdes se délecteront de « All the Shine ». Concession tout de même au rap dance, « Heartbeat » commence doucement avant de s'emballer. « That Power » clôt en force ce premier album par sept et quelques minutes que n'auraient pas désavoué Young M.C. et Tone Loc.Le plus réjouissant dans Camp est peut-être de voir que le public américain suit massivement en le projetant à la seconde place des ventes de rap et à la onzième au classement général. © ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2021
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Dance - Paru le 14 février 2012 | Glassnote Entertainment Group LLC

Hi-Res
A partir de :
CD2,49 €

R&B - Paru le 11 juillet 2018 | Wolf+Rothstein - RCA Records

A partir de :
CD1,49 €

Hip-Hop/Rap - Paru le 1 janvier 2012 | Glassnote

L'interprète

Childish Gambino dans le magazine