Les albums

17,99 €
13,49 €

Jazz vocal - Paru le 19 mai 2017 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Quoi de mieux que de s’entourer de nouveaux complices pour faire un nouveau casse ! C’est la bonne idée de Youn Sun Nah pour ce She Moves On. Quatre ans après Lento, la chanteuse coréenne s’est entourée d’un proche de John Zorn, Jamie Saft au piano, à l’orgue Hammond, au Fender Rhodes et au Wurlitzer (il est aussi le producteur du disque), ainsi que de Brad Jones à la contrebasse et du batteur Dan Rieser, compagnon de Norah Jones au sein des Little Willies. Mais c’est surtout la présence du guitariste Marc Ribot, sur cinq des onze titres, qui fait tendre l’oreille. Entourée de ces quatre fortes personnalités, Youn Sun Nah explore un répertoire assez varié empruntant aussi bien au rock qu’au folk, aux rythmes qu’aux textes, à travers des reprises de Joni Mitchell (The Dawntreader), Paul Simon (She Moves On), Lou Reed (Teach The Gifted Children), Jimi Hendrix (Drifting avec un solo furibard de Ribot) ou encore le traditionnel Black Is The Color Of My True Love’s Hair. Trois compositions originales, Traveller, Evening Star et Too Late, complètent cet album résolument inspiré par la musique américaine et qui présente sa voix impressionnante dans un contexte qui n’est pas sans rappeler Norah Jones justement, voire Melody Gardot. Mais la personnalité vocale de Youn Sun Nah est assez forte pour qu’elle ne marche jamais ici sur les plates-bandes de ses illustres consœurs et propose, à l’arrivée, un enregistrement qui lui ressemble. © MD/Qobuz
9,99 €

Jazz - Paru le 6 novembre 2015 | BDMUSIC

Livret Distinctions 4F de Télérama
Lorsqu’il s’agissait d’évoquer ses goûts musicaux, Cabu ne pouvait se dérober au désir de choquer : « pas celui des cochons qu’on égorge », en référence au free qu’il tenait en horreur, mais bien le swing « qui donne envie de danser ». Ainsi, suivant sa première confrontation avec l’orchestre de Cab Calloway au milieu des années 50, le jazz gagna son cœur au point de le voir écumer toute sa vie les clubs, festivals et concerts, un carnet de croquis à la main, à la recherche du swing le plus fumant qui soit. Exécrant Johnny, acclamant Trénet, ce « fou du jazz » comme on aime à l’appeler, affirma son inextinguible passion jusqu’à même devenir un expert du genre. Il consacra au jazz plusieurs ouvrages, préfaça un livre sur les 60 ans du Caveau de la Huchette, illustra plusieurs albums et coffrets de jazz, et devint également chroniqueur radio à TSF Jazz aux côtés de Laure Albernhe. Mieux encore, cet engouement le conduisit à rencontrer les plus grands maestro du swing orchestral, jazz vocal, blues, cool comme bop, et d’en esquisser des portraits à l’énergie contagieuse : Slim et Slam survoltés, Django Reinhardt jouant dans une roulotte, Chet Baker soufflant dans sa trompette devant une gente féminine hâtive de l’entendre chanter… Autant de figures reconnaissables entre mille par leurs mimiques, et qui s’arborent aujourd’hui sur un bel ouvrage sonore pour lequel les amis de Cabu, Christian Bonnet, Philippe Baudoin, Jean Buzelin, Pierre Carlu, Claude Carrière, Irakli de Dawrichewy, Daniel Nevers, Alain Tercinet et Fabrice Zammarchi, ont collaboré. Au-delà de la vision personnelle que l’on peut tirer des dessins de Cabu, c’est un véritable imaginaire du jazz, presque mainstream, qui s’offre à nos yeux et oreilles, s’ouvrant sur l’hymne mortuaire New Orleans Function, pour se finir sur l’ardente reprise par Sylvia Howard and the Black Label Swingtet du célèbre If Don’t Mean a Thing de Duke Ellington. Un must !
14,39 €
10,79 €

Jazz - Paru le 29 mai 2015 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - 5 Sterne Fono Forum Jazz
14,99 €

Jazz - Paru le 17 avril 2015 | ECM

Distinctions 4F de Télérama - 5 Sterne Fono Forum Jazz
Entouré par la mer, Surrounded By Sea, Andy Sheppard l’est depuis 58 années, lui qui a vu le jour en Angleterre. Cette sensation aquatique colle d’ailleurs parfaitement bien à cet album de l’un des plus brillants saxophonistes de sa génération. Avec le guitariste Eivind Aarset, le contrebassiste Michel Benita et le toujours aussi incroyable batteur Seb Rochford, Andy Sheppard conçoit ici un jazz liquide, comme un sirop mélancolique et beau, une musique de bien-être au cœur de laquelle l’improvisation comme la complicité entre les quatre hommes font de vraies merveilles. Au soprano comme au ténor, ce proche de Carla Bley (une dizaine d’albums aux côtés de la pianiste californienne) peaufine le lyrisme de son phrasé habité. Magnifique. © MD/Qobuz
13,99 €

Jazz - Paru le 29 avril 2014 | Blue Note (BLU)

Distinctions 4F de Télérama - Sélection JAZZ NEWS
Brian Blade et son Fellowship Band sont de retour chez Blue Note pour un quatrième album co-produit par le batteur lui-même et son pianiste John Cowherd. Auteur de sept des dix compositions de cet album, Blade poursuit ses pérégrinations au pays d’un jazz autre. Là où le genre se frotte aussi bien au gospel qu’au blues et au folk. Fascinant et d’une virtuosité renversante. © CM/Qobuz
14,39 €
10,79 €

Jazz - Paru le 26 avril 2013 | ACT Music

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Qobuz Référence - Hi-Res Audio
Pour ce premier opus en leader, l'accompagnateur de Youn Sun Nah présente un trio original, né de rencontres impromptues : Michael Wollny au piano, Michel Benita à la contrebasse et quelques invités triés sur le volet, Michel Portal (accordéoniste et clarinettiste, tout comme lui) et Emile Parisien au saxophone. Mais c'est par le répertoire qu'il affirme son originalité, puisant tour à tour dans les folk songs de l'Ouest américain (Shenandoah, Goodnight Irene), les thèmes de jazz (Waltz for JB de Brad Mehldau, I mean you de Thelonious Monk), la ballade de jazz (Throw it away d'Abbey Lincoln), la mélodie classique (Baïlero de Joseph Canteloube), la tsarda (Balkanski Cocek) + quatre compositions à lui, dont l'une, Choral, est poignante, et une autre, 3 temps pour Michel P, rappelle avec humour ce passé incontournable ancré dans la valse musette.
14,99 €

Jazz - Paru le 21 septembre 2012 | Deutsche Grammophon ECM

Livret Distinctions 4F de Télérama - Indispensable JAZZ NEWS - Hi-Res Audio
Matanë Malit (Au delà des montagnes), le premier album de la talentueuse chanteuse Elina Duni sur ECM, est un hommage rendu à son pays natal, l’Albanie. Après des excursions dans la musique classique, le blues et les standards de jazz, Elina y explore ses racines. Au travers de l’histoire complexe des Balkans, elle nous fait découvrir des chansons anciennes, magnifiques et puissantes, qui proviennent d’Albanie et de ses terres d’exil. Matanë Malit nous parle d’amour, de héros, de travailleurs, de bergers, d’exils, de chants de résistance. Ces chansons traditionnelles et contemporaines (mais toujours ancrées dans la tradition) sont magnifiées par la voix expressive et le talent de la chanteuse et de ses musiciens.
12,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2010 | Blue Note Records

Distinctions 4F de Télérama
Dotée d'une voix puissante hors du commun et d'une technique sans pareil, Cassandra Wilson revient avec Silver Pony, son 21e album. Un petit bijou de jazz vocal paru comme à son habitude chez le célèbre label Blue Note.

Le genre

Jazz manouche dans le magazine
  • Django et Stéphane, c'était Hot !
    Django et Stéphane, c'était Hot ! Une grande exposition consacrée à Django Reinhardt s'ouvre à la Cité de la musique...
  • Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières
    Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières Jusqu’au 23 janvier 2013, la Cité de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à Django Reinhardt et réalisée par Vincent Bessières. Déjà commissaire de l’exposition We Want Miles, il évo...
  • Festival Django Reinhardt, la passion jazz !
    Festival Django Reinhardt, la passion jazz ! La 33e édition du Festival de jazz Django Reinhardt a eu lieu du 27 juin au 1er juillet, avec au programme le Trio Rosenberg, Sonny Amati Schmitt Quartet et Gonzala Bergara parmi d'autres. Un grand...
  • Festival de Chaillol, demandez le programme !
    Festival de Chaillol, demandez le programme ! Pour sa 16e édition le Festival de Chaillol s'intéresse aux traditions orales, aux musiques populaires et improvisées. Tout un programme à découvrir.
  • Brady Winterstein, furie manouche au Sunset
    Brady Winterstein, furie manouche au Sunset Le 21 janvier, Brady Winterstein, jeune prodige de la guitare jazz manouche, est en trio à Paris au Sunset. GAGNEZ DES PLACES AVEC QOBUZ EN VOUS RENDANT SUR LA PAGE FACEBOOK DE QOBUZ.
  • Brady à la folie !
    Brady à la folie ! A 17 ans, Brady Winterstein assure déjà la relève de la guitare jazz manouche…
  • Les doigts virtuoses
    Les doigts virtuoses Les 25 et 26 janvier, les Doigts de l’Homme sont aux Duc des Lombards à Paris dans le cadre du festival French Quarter...
  • Django, ressuscité à Samois
    Django, ressuscité à Samois Du 23 au 27 juin, 26 concerts célèbreront le maître de la guitare manouche, Django Reinhardt, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, à Samois sur Seine.
  • Une place pour Django
    Une place pour Django A l’occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, une place du 18e arrondissement de Paris portera le nom du grand guitariste manouche.
  • Un Noël manouche à Pleyel
    Un Noël manouche à Pleyel Le 23 décembre, Biréli Lagrène, Swan Berger et Caravan Palace se produiront à Paris, Salle Pleyel, pour une grande soirée manouche.