Les albums

10,99 €

Jazz - Paru le 11 janvier 2019 | JMS Productions

Distinctions 4F de Télérama
91 ans et toujours aussi… joueur ? Martial Solal détaille lui-même la règle de ce jeu, la règle de son jeu, ici intitulé Histoires improvisées (Paroles et musique). « Elle consistait à improviser une vingtaine de pièces, plutôt courtes, inspirées par un nom ou quelques mots inscrits sur 52 petits carrés de papier contenus dans un chapeau. Je n’avais plus qu’à fermer les yeux et extraire un à un ces papiers qui me serviraient de points de départ. Le tout a été enregistré en une seule prise, ce qui peut expliquer quelques redites et le côté parfois débridé ou irréfléchi... J’ai joué de la même façon que je le ferais chez moi, le matin, juste pour divaguer sur le clavier. »Le résultat est à l’image de ce modeste géant du piano jazz ; voire du piano tout court. De délicieuses séquences, d’une ou cinq minutes c’est selon, racontant non seulement l’histoire d’un musicien, d’une ville, d’un instrument, d’un titre ou de n’importe quoi d’autre mais avant tout l’histoire de Solal lui-même. Et comme à l’accoutumée avec ses enregistrements, certains de ses confrères cadets feraient bien de tendre l’oreille à ces croquis d’improvisations d’une fraîcheur folle et d’une intelligence rare. © Marc Zisman/Qobuz
9,99 €

Jazz - Paru le 9 mars 2018 | Intuition

Distinctions 4F de Télérama
Mieux que de savoir tout faire, ou plutôt tout jouer, Martial Solal pianote avant tout du Martial Solal. Et qu’il croque des scies certes géniales comme Body & Soul ou Night & Day ou qu’il emboîte le pas à la Marche turque de Mozart, il fait siennes toutes les partitions qu’il feuillette. Dans cet exercice de montage et de démontage de standards, l’une de ses marottes, il est surtout inégalable. Et même à 90 ans passés ! Ce qu'il propose en 2017, seul face à son Steinway, devant le public du théâtre de Gütersloh en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, est un nouveau tour du monde virevoltant. Un trip tout sauf nostalgique orchestré par des doigts toujours aussi agiles – si, si, si – et une inventivité perpétuellement renouvelée. Bref, certains de ses confrères cadets feraient bien de tendre l’oreille à cette heure de musique totale et d’une fraîcheur folle… © Marc Zisman/Qobuz

Le genre

Jazz manouche dans le magazine
  • Django et Stéphane, c'était Hot !
    Django et Stéphane, c'était Hot ! Une grande exposition consacrée à Django Reinhardt s'ouvre à la Cité de la musique...
  • Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières
    Il était une fois Django Reinhardt, par Vincent Bessières Jusqu’au 23 janvier 2013, la Cité de la Musique à Paris propose une exposition consacrée à Django Reinhardt et réalisée par Vincent Bessières. Déjà commissaire de l’exposition We Want Miles, il évo...
  • Festival Django Reinhardt, la passion jazz !
    Festival Django Reinhardt, la passion jazz ! La 33e édition du Festival de jazz Django Reinhardt a eu lieu du 27 juin au 1er juillet, avec au programme le Trio Rosenberg, Sonny Amati Schmitt Quartet et Gonzala Bergara parmi d'autres. Un grand...
  • Festival de Chaillol, demandez le programme !
    Festival de Chaillol, demandez le programme ! Pour sa 16e édition le Festival de Chaillol s'intéresse aux traditions orales, aux musiques populaires et improvisées. Tout un programme à découvrir.
  • Brady Winterstein, furie manouche au Sunset
    Brady Winterstein, furie manouche au Sunset Le 21 janvier, Brady Winterstein, jeune prodige de la guitare jazz manouche, est en trio à Paris au Sunset. GAGNEZ DES PLACES AVEC QOBUZ EN VOUS RENDANT SUR LA PAGE FACEBOOK DE QOBUZ.
  • Brady à la folie !
    Brady à la folie ! A 17 ans, Brady Winterstein assure déjà la relève de la guitare jazz manouche…
  • Les doigts virtuoses
    Les doigts virtuoses Les 25 et 26 janvier, les Doigts de l’Homme sont aux Duc des Lombards à Paris dans le cadre du festival French Quarter...
  • Django, ressuscité à Samois
    Django, ressuscité à Samois Du 23 au 27 juin, 26 concerts célèbreront le maître de la guitare manouche, Django Reinhardt, dont on fête cette année le centenaire de la naissance, à Samois sur Seine.
  • Une place pour Django
    Une place pour Django A l’occasion du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, une place du 18e arrondissement de Paris portera le nom du grand guitariste manouche.
  • Un Noël manouche à Pleyel
    Un Noël manouche à Pleyel Le 23 décembre, Biréli Lagrène, Swan Berger et Caravan Palace se produiront à Paris, Salle Pleyel, pour une grande soirée manouche.