Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Deerhunter - Why Hasn't Everything Already Disappeared?

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Why Hasn't Everything Already Disappeared?

Deerhunter

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

En 2015, deux ans après Monomania, Bradford Cox et ses hommes signaient Fading Frontier, un septième album étonnant car offrant de nouvelles perspectives pour Deerhunter. Le gang d’Atlanta faisait jusqu’ici dans la pop sonique chloroformée avec une maîtrise mélodique impressionnante. Une musique fascinante héritée du mur du son de My Bloody Valentine. Ce rock onirique sous hypnose était toujours plus ou moins au programme de Fading Frontier mais Cox tendait vers plus d’épure, plus de mélodies, et des envies plus pop à l’image du démentiel et groovy single Snakeskin

Quatre ans plus tard, Why Hasn’t Everything Already Disappeared? prouve que Deerhunter n’a pas bouclé sa mue sans fin. La richesse de ce huitième album, qui s’éloigne encore un peu plus de l’esprit shoegaze des débuts, montre même que le cerveau de Bradford Cox est toujours en ébullition. Du clavecin de Death in Midsummer lorgnant l’héritage des Kinks (comme d’ailleurs No One’s Sleeping, lui aussi fleurant bon l’esprit de Ray Davies) au son futuriste/synthétique de Greenpoint Gothic (on se croirait dans la période berlinoise de David Bowie pilotée par Brian Eno) en passant par la power pop jouissive et catchy de Futurism, l’album ose à peu près tout. Impossible pour autant de perdre le fil ou d’être saoulé par tant d’expériences. Bradford Cox, Lockett Pundt, Moses Archuleta, Josh McKay, Javier Morales et, en guest sur trois titres, Cate Le Bon trouvent toujours un plan, une mélodie, une punchline, une atmosphère ou un dérapage inattendu pour impressionner. Etonnant et captivant. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Why Hasn't Everything Already Disappeared?

Deerhunter

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Death in Midsummer
00:04:22

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer, AssociatedPerformer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

2
No One's Sleeping
00:04:25

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer, AssociatedPerformer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

3
Greenpoint Gothic
00:02:02

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer - Loca, AssociatedPerformer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

4
Element
00:02:59

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

5
What Happens to People?
00:04:16

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

6
Détournement
00:03:25

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

7
Futurism
00:02:51

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Tim Presley, AssociatedPerformer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

8
Tarnung
00:03:07

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer, AssociatedPerformer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

9
Plains
00:02:13

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Ben Allen, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Josh McKay, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

10
Nocturne
00:06:24

Ben H. Allen, Producer, Mixer - Javier Morales, AssociatedPerformer - Bradford Cox, Mixer, Engineer, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - Moses Archuleta, AssociatedPerformer - Lockett Pundt, AssociatedPerformer - Deerhunter, MainArtist - Cate LeBon, Producer - Samur Khouja, Engineer - Ben Etter, Producer, Mixer, Engineer - Ian Holford, AssociatedPerformer - Josh McKay, AssociatedPerformer - Josh Mayer, AssociatedPerformer

2018 4AD Ltd 2018 4AD Ltd

Descriptif de l'album

En 2015, deux ans après Monomania, Bradford Cox et ses hommes signaient Fading Frontier, un septième album étonnant car offrant de nouvelles perspectives pour Deerhunter. Le gang d’Atlanta faisait jusqu’ici dans la pop sonique chloroformée avec une maîtrise mélodique impressionnante. Une musique fascinante héritée du mur du son de My Bloody Valentine. Ce rock onirique sous hypnose était toujours plus ou moins au programme de Fading Frontier mais Cox tendait vers plus d’épure, plus de mélodies, et des envies plus pop à l’image du démentiel et groovy single Snakeskin

Quatre ans plus tard, Why Hasn’t Everything Already Disappeared? prouve que Deerhunter n’a pas bouclé sa mue sans fin. La richesse de ce huitième album, qui s’éloigne encore un peu plus de l’esprit shoegaze des débuts, montre même que le cerveau de Bradford Cox est toujours en ébullition. Du clavecin de Death in Midsummer lorgnant l’héritage des Kinks (comme d’ailleurs No One’s Sleeping, lui aussi fleurant bon l’esprit de Ray Davies) au son futuriste/synthétique de Greenpoint Gothic (on se croirait dans la période berlinoise de David Bowie pilotée par Brian Eno) en passant par la power pop jouissive et catchy de Futurism, l’album ose à peu près tout. Impossible pour autant de perdre le fil ou d’être saoulé par tant d’expériences. Bradford Cox, Lockett Pundt, Moses Archuleta, Josh McKay, Javier Morales et, en guest sur trois titres, Cate Le Bon trouvent toujours un plan, une mélodie, une punchline, une atmosphère ou un dérapage inattendu pour impressionner. Etonnant et captivant. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Deerhunter

Timebends

Deerhunter

Timebends Deerhunter

Halcyon Digest

Deerhunter

Halcyon Digest Deerhunter

Fading Frontier

Deerhunter

Fading Frontier Deerhunter

Monomania

Deerhunter

Monomania Deerhunter

Timebends

Deerhunter

Timebends Deerhunter
Dans la même thématique...

Solar Power

Lorde

Solar Power Lorde

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

evermore (Explicit)

Taylor Swift

evermore (Explicit) Taylor Swift

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Terra Firma

Tash Sultana

Terra Firma Tash Sultana
Les Grands Angles...
Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Le jazz nordique en 10 albums

Hiver, grands espaces, nature en majesté… On réduit vite la Scandinavie aux éternels mêmes clichés. Le jazz n’échappe pas à la règle. Pourtant, le Danemark marche sur les brisées de la tradition nord-américaine, la Norvège est attirée par l’expérimentation et la Suède préfère ne pas trancher en s’immisçant entre les deux. Malgré ces différences, on parle invariablement de jazz scandinave comme d’une grande famille. Depuis le début des années 70, les musiciens venus du froid ont imposé une singularité perpétuée par la génération actuelle. Coup de zoom sur cette vraie fausse famille en 10 albums choisis avec subjectivité dans une discographie vaste comme un fjord.

Jack White au secours du rock

Des White Stripes à son virage en solitaire, Jack White aura sonné le glas d’un rock faisandé. Avec "Seven Nation Army", le génie aux mille projets prophétise : la relève du rock revient en force. En attendant, retour sur le phénomène White.

Dans l'actualité...