Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Talich Quartet|Verklärte Nacht - Sextuor à cordes (Arnold Schönberg - Antonin Dvorak)

Verklärte Nacht - Sextuor à cordes (Arnold Schönberg - Antonin Dvorak)

Arnold Schönberg - Antonin Dvorak

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Talich Quartet - Jiri Najnar, alto - Vaclav Bernasek, violoncelle

Plus d'informations

Verklärte Nacht - Sextuor à cordes (Arnold Schönberg - Antonin Dvorak)

Talich Quartet

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Verklarte Nacht (Transfigured Night), Op. 4
Václav Bernášek
00:27:17

Talich Quartett - Vaclav Bernasek, cello

2
I. Allegro moderato
Václav Bernášek
00:13:32

Talich Quartett - Vaclav Bernasek, cello

3
II. Dumka: Poco allegretto
Talich Quartet
00:07:05

Talich Quartett - Vaclav Bernasek, cello

4
III. Furiant: Presto
Václav Bernášek
00:04:42

Talich Quartett - Vaclav Bernasek, cello

5
IV. Finale: Tema con variazioni
Václav Bernášek
00:08:27

Talich Quartett - Vaclav Bernasek, cello

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3

Yannick Nézet-Séguin

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3 Yannick Nézet-Séguin

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

I Dream Of Christmas

Norah Jones

I Dream Of Christmas Norah Jones
À découvrir également
Par Talich Quartet

Bartók: String Quartets

Talich Quartet

Bartók: String Quartets Talich Quartet

Wolfgang Amadeus Mozart : The Six String Quintets (Les six quintettes à cordes)

Talich Quartet

Felix Mendelssohn : Intégrale des Quatuors

Talich Quartet

Mozart: The Complete String Quartets

Talich Quartet

Mozart : String Quintets KV516 & 515 - Clarinet Quintet KV581

Talich Quartet

Playlists

Dans la même thématique...

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

BD Music Presents Erik Satie

Various Artists

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Le Chant de la Terre : Gustav Mahler et l’Ailleurs

Qu’est-ce qui a pu pousser Gustav Mahler, en 1907-1908, à composer une œuvre aussi inclassable que celle-ci ? Écrit à un moment charnière dans la vie de Mahler, Le Chant de la Terre occupe une place à part dans son œuvre et marie l’esprit « fin de siècle » à la fascination pour l’exotisme qui grandissait à l’époque chez ses contemporains. À Vienne, l’heure était alors aux turbulences, et cette pièce qui oscille entre adieu et nouveau départ mérite un examen plus attentif.

Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

Marc Ribot, l’anti-guitar hero

Depuis une quarantaine d’années, le nom de Marc Ribot apparaît sur les pochettes d’albums signés Tom Waits, Alain Bashung, Diana Krall, John Zorn, Robert Plant, Caetano Veloso et tant d’autres. Et lorsqu’il ne prête pas sa guitare atypique aux plus grands, le New-Yorkais s’amuse, sous son nom, à démonter le rock, le jazz, le funk, la musique cubaine et tout ce qui passe sous ses doigts.

Dans l'actualité...