Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Mahan Esfahani - Time Present and Time Past

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Time Present and Time Past

Mahan Esfahani - Concerto Köln

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Renversant, peut-on se dire en voyant la couverture de ce disque du claveciniste irano-états-unien Mahan Esfahani. En effet, le soliste a mélangé les genres jusqu’au paroxysme : le concerto en ré mineur de Bach (ici accompagné par le Concerto Köln), des années 1730, côtoie le Concerto pour clavecin de Górecki de 1980 (avec le même Concerto Köln) ; La Folie d’Espagne de C.P.E. Bach se frotte à Piano Phase de Steve Reich — un ouvrage conçu pour deux pianos ou un piano et bande magnétique, ici joué au clavecin naturellement. Le principe de l’ouvrage est de jouer diverses cellules de manière à graduellement «déphaser» main gauche et main droite, insensiblement jusqu’à faire un tour complet. Un peu comme deux moteurs d’avion tournant presque à la même vitesse, «battent» de la même manière les cellules, se décalant progressivement, en donnant une sensation de chaloupé hypnotique. Mahan Esfahani a ici utilisé le principe du « re-recording » avec lui-même, car la chose est à peine réalisable par un seul et même musicien jouant les deux parties simultanément, les décalages étant de l’ordre micrométrique. Selon le compositeur, « Mahan Esfahani a réalisé un enregistrement magistral de Piano phase ; son attention pour le détail fait absolument miroiter la musique. Je suis extrêmement impressionné et ému par sa prestation. » Choc des époques, chocs des cultures même, voilà un claveciniste à suivre de très près. Esfahani joue un clavecin, copie moderne, d’un Dulcken anversois de 1745, et une copie d’un instrument florentin du XVIIe siècle – uniquement pour la Follia de Scarlatti. © SM/Qobuz



" Nourri du baroque et passionné de musique de notre temps, Esfahani interprète les deux simultanément et en démontre les folles similitudes. [...] Si le projet séduit l'esprit, sa réalisation comble les sens. " (Classica, juillet/août 2015, Philippe Venturini)

Plus d'info

Time Present and Time Past

Mahan Esfahani

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

Variations on "La Follia"

1
Scarlatti: Variations On "La Follia" 00:06:27

ALESSANDRO SCARLATTI, Composer - Mahan Esfahani, Harpsichord, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Harpsichord Concerto, Op. 40

2
1. Allegro molto 00:04:24

Concerto Koln, Ensemble, MainArtist - Henryk Gorecki, Composer - Mahan Esfahani, Harpsichord, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
2. Vivace 00:04:11

Concerto Koln, Ensemble, MainArtist - Henryk Gorecki, Composer - Mahan Esfahani, Harpsichord, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

12 Variations on "La Folia d'Espagne" in D Minor, Wq.118, No. 9

4
C.P.E. Bach: 12 Variations On "La Folia d'Espagne" In D Minor, Wq. 118, No. 9 00:07:18

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Mahan Esfahani, Harpsichord, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Concerto Grosso in D Minor

5
Geminiani: Concerto Grosso In D Minor 00:11:48

Concerto Koln, Ensemble, MainArtist - Francesco Geminiani, Composer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Piano Phase

6
Reich: Piano Phase For Two Pianos 00:16:42

Steve Reich, Composer - Mahan Esfahani, Arranger, Harpsichord, Work Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Harpsichord Concerto in D minor, BWV 1052

7
1. Allegro 00:07:48

Johann Sebastian Bach, Composer - Concerto Koln, Ensemble, MainArtist - Mahan Esfahani, Harpsichord, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
2. Adagio 00:06:37

Johann Sebastian Bach, Composer - Concerto Koln, Ensemble, MainArtist - Mahan Esfahani, Harpsichord, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

9
3. Allegro (Cadenza: Johannes Brahms) 00:08:26

Johann Sebastian Bach, Composer - Concerto Koln, Ensemble, MainArtist - Mahan Esfahani, Harpsichord, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Chaconne in G major, HWV 435

10
Handel: Chaconne In G Major For Harpsichord, HWV 435 (Bonus Track) 00:05:16

George Frideric Handel, Composer - Mahan Esfahani, Harpsichord, MainArtist, AssociatedPerformer - Michael Morawietz, Recording Engineer, StudioPersonnel - Christoph Claßen, Producer - Anna D'hein, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2015 Deutschlandradio / Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Renversant, peut-on se dire en voyant la couverture de ce disque du claveciniste irano-états-unien Mahan Esfahani. En effet, le soliste a mélangé les genres jusqu’au paroxysme : le concerto en ré mineur de Bach (ici accompagné par le Concerto Köln), des années 1730, côtoie le Concerto pour clavecin de Górecki de 1980 (avec le même Concerto Köln) ; La Folie d’Espagne de C.P.E. Bach se frotte à Piano Phase de Steve Reich — un ouvrage conçu pour deux pianos ou un piano et bande magnétique, ici joué au clavecin naturellement. Le principe de l’ouvrage est de jouer diverses cellules de manière à graduellement «déphaser» main gauche et main droite, insensiblement jusqu’à faire un tour complet. Un peu comme deux moteurs d’avion tournant presque à la même vitesse, «battent» de la même manière les cellules, se décalant progressivement, en donnant une sensation de chaloupé hypnotique. Mahan Esfahani a ici utilisé le principe du « re-recording » avec lui-même, car la chose est à peine réalisable par un seul et même musicien jouant les deux parties simultanément, les décalages étant de l’ordre micrométrique. Selon le compositeur, « Mahan Esfahani a réalisé un enregistrement magistral de Piano phase ; son attention pour le détail fait absolument miroiter la musique. Je suis extrêmement impressionné et ému par sa prestation. » Choc des époques, chocs des cultures même, voilà un claveciniste à suivre de très près. Esfahani joue un clavecin, copie moderne, d’un Dulcken anversois de 1745, et une copie d’un instrument florentin du XVIIe siècle – uniquement pour la Follia de Scarlatti. © SM/Qobuz



" Nourri du baroque et passionné de musique de notre temps, Esfahani interprète les deux simultanément et en démontre les folles similitudes. [...] Si le projet séduit l'esprit, sa réalisation comble les sens. " (Classica, juillet/août 2015, Philippe Venturini)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Mahan Esfahani

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Les rêves secrets de Michel Legrand et Jacques Demy

Michel Legrand nous a quittés le 26 janvier 2019 à l’âge de 86 ans. Avec son complice le cinéaste Jacques Demy, il a conquis le cœur des spectateurs du monde entier grâce à des classiques comme « Les Parapluies de Cherbourg », « Peau d’âne » ou « Les Demoiselles de Rochefort ».

Steve Reich, l'animal minimal

Il est l'un des pionniers de la musique minimaliste. Mais aussi l’un des compositeurs contemporains les plus joués. A 80 ans, Steve Reich est une sorte d’intouchable gourou qui ne cesse d’influencer des hordes de musiciens jusque dans la sphère techno. Son évolution personnelle, son rapport au jazz ou aux musiques ethniques mais aussi la transmission de ses œuvres de génération en génération : le New-Yorkais se livre sans langue de bois.

Jorge Bolet, la quintessence de Franz Liszt

Sous ses doigts, la musique de Franz Liszt est apparue sous un jour nouveau, grâce à une vision à la fois poétique et lyrique, bien loin de la virtuosité gratuite et tapageuse trop souvent entendue. Avec le recul, son art élégant, noble et racé force l’admiration, car il représente le raffinement et la culture d’un monde à jamais perdu. C’est à l’automne de sa vie, au début des années 1980, qu’il enregistre pour Decca une anthologie en neuf volumes du compositeur hongrois qui fera date, à laquelle il convient d’ajouter d’autres gravures réalisées pour le label espagnol Ensayo, pour RCA dans les années 1970, pour Everest en 1960, ainsi que des enregistrements de studio et de radio dans les années 50, alors qu’il possédait encore tous ses extraordinaires moyens techniques.

Dans l'actualité...