Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alessandro Deljavan - Schumann: Fantasia, Op. 17, Papillons, Op. 2 & Gesänge der Frühe, Op. 133

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Schumann: Fantasia, Op. 17, Papillons, Op. 2 & Gesänge der Frühe, Op. 133

Alessandro Deljavan

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Sur la scène du piano actuel, Alessandro Deljavan reste sans doute l’un des artistes les plus admirés, à la fois de ses maîtres et de ses confrères. Il a fait sensation lors du dernier concours Van Cliburn, recueillant des tonnerres d’applaudissements de la part du public américain de Fort Worth, au Texas. Après plusieurs albums dédiés à des répertoires très divers, d’Alkan à Hummel, en passant par Clementi, Beethoven, Schubert ou Chopin (dont une intégrale des Etudes, chez Brilliant / Piano Classics), il s’immerge ici dans quatre chefs-d’œuvre de Schumann (Fantaisie, Papillons, Gesänge der Frühe, et les Variations Abegg), dont il donne des visions intensément lyriques. © Artalinna/Qobuz


« [...] La pâte sonore, le sens de la narration, l'art de ciseler amoureusement le piano révèlent une sensibilité délicate à l'expression directe (Papillons) : nulle quête du fantastique ni d'un voyage intérieur mais un lyrisme souverain signalent la Fantaisie. On ne trouvera nulle dureté non plus, mais un piano simplement heureux de se déployer dans l'espace. Chaque phrase est portée avec sérénité et le finale respecte l'indication de tempo "Langsam getragen" (Lent et soutenu). Deljavan propose également une interprétation très réussie des Chants de l'aube, œuvre ultime de Schumann, aux frontières du silence.» (Classica, février 2016 / Stéphane Friédérich)

Plus d'informations

Schumann: Fantasia, Op. 17, Papillons, Op. 2 & Gesänge der Frühe, Op. 133

Alessandro Deljavan

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Variations On the Name Abegg, Op. 1 (Robert Schumann)

1
Variations on the Name Abegg, Op. 1: Thema (Animato) - Var. I, II, III - Finale alla Fantasia (Vivace) 00:07:49

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

Papillons, Op. 2 (Robert Schumann)

2
Papillons, Op. 2: Introduzione (Moderato) - Nos. 1-12 00:15:50

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

Fantasia in C Major, Op. 17 (Robert Schumann)

3
I. Durchaus phantastisch und leidenschaftlich vorzutragen - Im Legendenton - Erstes Tempo - Adagio - Im Tempo 00:14:41

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

4
II. Mässig. Durchaus energisch - Etwas bewegter - Viel bewegter 00:07:50

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

5
III. Langsam getragen. Durchweg leise zu halten - Etwas bewegter 00:12:09

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

Gesänge der Frühe, Op. 133 (Robert Schumann)

6
I. Im ruhigen in D Major 00:03:10

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

7
II. Belebt, nicht zu rasch in D Major 00:01:52

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

8
III. Lebhaft in A Major 00:02:42

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

9
IV. Bewegt in A Major 00:03:18

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

10
V. Im Anfange ruhiges, im Verlauf bewegtes in D Major 00:04:31

Alessandro Deljavan, Piano - Robert Schumann, Composer

2014 Academy Productions

Descriptif de l'album

Sur la scène du piano actuel, Alessandro Deljavan reste sans doute l’un des artistes les plus admirés, à la fois de ses maîtres et de ses confrères. Il a fait sensation lors du dernier concours Van Cliburn, recueillant des tonnerres d’applaudissements de la part du public américain de Fort Worth, au Texas. Après plusieurs albums dédiés à des répertoires très divers, d’Alkan à Hummel, en passant par Clementi, Beethoven, Schubert ou Chopin (dont une intégrale des Etudes, chez Brilliant / Piano Classics), il s’immerge ici dans quatre chefs-d’œuvre de Schumann (Fantaisie, Papillons, Gesänge der Frühe, et les Variations Abegg), dont il donne des visions intensément lyriques. © Artalinna/Qobuz


« [...] La pâte sonore, le sens de la narration, l'art de ciseler amoureusement le piano révèlent une sensibilité délicate à l'expression directe (Papillons) : nulle quête du fantastique ni d'un voyage intérieur mais un lyrisme souverain signalent la Fantaisie. On ne trouvera nulle dureté non plus, mais un piano simplement heureux de se déployer dans l'espace. Chaque phrase est portée avec sérénité et le finale respecte l'indication de tempo "Langsam getragen" (Lent et soutenu). Deljavan propose également une interprétation très réussie des Chants de l'aube, œuvre ultime de Schumann, aux frontières du silence.» (Classica, février 2016 / Stéphane Friédérich)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Beethoven: 9 Symphonies Berliner Philharmoniker
The Lion King Various Artists
À découvrir également
Par Alessandro Deljavan

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Dans l'actualité...