Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Camille Bertault|Pas de géant  (Version deluxe)

Pas de géant (Version deluxe)

Camille Bertault

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Le jazz dans la langue de Molière est un sentier piégé que Camille Bertault démine en à peine deux syllabes. Swing aérien et mots soupesés, la jeune femme fait son entrée dans la cour des grands dans les habits colorés d’une princesse d’un scat aussi bien funambule qu’envoûtant. Après avoir été révélée via sa relecture très personnelle du Giant Steps de John Coltrane en version vocale (des milliers de vues sur YouTube), logique qu’elle baptise cet album par ce titre des plus fameux : Pas de géant. Une manière aussi pour elle d’affirmer son attachement à un certain patrimoine qu’elle ose d’ailleurs bousculer avec intelligence. Une démarche fascinante au regard du texte plutôt drôle et lettré qu’elle appose ici avec espièglerie. Elle a ainsi demandé à Ravi Coltrane (le « fils de ») l’autorisation de reprendre ce Giant Steps ainsi relooké. Encore plus impressionnant sur le Very Early de Bill Evans sur les contours duquel elle dépose là aussi ses mots en français. Le terrain de jeu n’est pas assez grand pour Camille Bertault ? Aucune importance, elle secoue Comment te dire adieu popularisé par Françoise Hardy et renverse le fameux Je me suis fait tout petit de Brassens. Idem pour le surréaliste Conne de Brigitte Fontaine et La Femme coupée en morceaux de Michel Legrand échappée des Demoiselles de Rochefort. Plus osé encore, elle chante avec gourmandise l’aria des Variations Goldberg de Bach et entonne du portugais/brésilien sur House of Jade de Wayne Shorter ! Pour l’accompagner dans ce puissant tourbillon, Camille Bertault s’est entourée de musiciens de goût parmi lesquels François Salque au violoncelle, Dan Tepfer au piano et à l’orgue, Stéphane Guillaume au saxophone, Daniel Mille à l’accordéon et Jeff Ballard à la batterie. Bref, un disque suffisamment impressionnant pour envoyer Camille Bertault dans ce club très privé où l’attendent les Double Six, Claude Nougaro, Jacques Loussier, André Minvielle et quelques autres… © Max Dembo/Qobuz

Plus d'informations

Pas de géant (Version deluxe)

Camille Bertault

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Nouvelle York
00:03:41

Christophe "Disco" Minck, Bass Guitar - Jeff Ballard, Drums - Michael Leonhart, Producer, Arranger, Keyboards, Organ, Percussion, Trumpet, Fluegelhorn - Stéphane Guillaume, Clarinet, Bass Clarinet, Flute, Alto Saxophone - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Composer, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

2
Comment te dire adieu
00:04:08

Arnold Goland, Composer - Jack Gold, Lyricist - Serge Gainsbourg, Adapter - Christophe "Disco" Minck, Bass Guitar - Daniel Mille, Accordion - Jeff Ballard, Drums - Michael Leonhart, Producer, Organ, Percussion, Fluegelhorn - Stéphane Guillaume, Flute - François Salque, Cello - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, MainArtist, Vocal

(P) 2017 Sony Music Entertainment

3
Arbre ravéologique
00:04:03

Joe Sanders, Bass - Maurice Ravel, Composer - Christophe "Disco" Minck, Bass Guitar - Daniel Mille, Accordion - Matthias Mahler, Trombone - Jeff Ballard, Drums - Michael Leonhart, Producer, Organ, Percussion, Trumpet - Stéphane Guillaume, Clarinet, Flute, Whistles - François Salque, Cello - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Lyricist, MainArtist, AssociatedPerformer, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

4
Là où tu vas
00:04:34

Joe Sanders, Bass - John Coltrane, Composer - Christophe "Disco" Minck, Bass Guitar, Bass - Daniel Mille, Accordion - Matthias Mahler, Trombone - Jeff Ballard, Drums - Michael Leonhart, Producer, Organ, Percussion, Trumpet, Vocal, Fluegelhorn - Stéphane Guillaume, Clarinet, Bass Clarinet, Flute, Alto Saxophone, Soprano Saxophone, Tenor Saxophone - François Salque, Cello - Dan Tepfer, Organ, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

5
Je me suis fait tout petit
00:03:29

Georges Brassens, Composer, Lyricist - Camille Bertault, MainArtist, AssociatedPerformer - Clément Gariel, Producer

(P) 2017 Sony Music Entertainment

6
Casa de jade (House of Jade)
00:03:14

Christophe "Disco" Minck, Bass - Wayne Shorter, Composer - Jeff Ballard, Percussion - Michael Leonhart, Producer, Percussion - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

7
Comptes de fées
00:02:50

Joe Sanders, Bass - Christophe "Disco" Minck, Harp - Daniel Mille, Accordion - Matthias Mahler, Trombone - Jeff Ballard, Drums - Michael Leonhart, Producer, Arranger, Organ, Percussion, Trumpet - Stéphane Guillaume, Clarinet, Bass Clarinet, Flute, Alto Saxophone, Soprano Saxophone, Tenor Saxophone, Baritone Saxophone - François Salque, Cello - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Composer, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

8
Goldberg
00:01:09

Johann Sebastian Bach, Composer - Michael Leonhart, Producer - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

9
Very Early
00:02:10

Bill Evans, Composer - Michael Leonhart, Producer - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

10
La femme coupée en morceaux
00:03:17

Michel Legrand, Composer - Jacques Demy, Lyricist - Christophe "Disco" Minck, Bass Guitar, Harp - Daniel Mille, Accordion - Matthias Mahler, Trombone - Jeff Ballard, Drums - Michael Leonhart, Producer, Arranger, Organ, Percussion, Trumpet, Fluegelhorn - Stéphane Guillaume, Flute - François Salque, Cello - Dan Tepfer, Piano, Vocal - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Arranger, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

11
Winter in Aspremont
00:02:35

Michael Leonhart, Producer - Stéphane Guillaume, Bass Clarinet - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Composer, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2017 Sony Music Entertainment

12
Entre les deux immeubles
00:04:15

Joe Sanders, Bass - Jeff Ballard, Drums, Percussion - Michael Leonhart, Producer - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Composer, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

13
Certes
00:03:12

Joe Sanders, Bass - Jeff Ballard, Drums, Percussion - Michael Leonhart, Producer, Organ, Percussion - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Composer, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

14
Tantôt
00:02:37

Daniel Mille, Accordion - Michael Leonhart, Producer - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Composer, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

15
Suite, au prochain numéro
00:03:12

Christophe "Disco" Minck, Bass Guitar - Matthias Mahler, Trombone - Jeff Ballard, Drums - Michael Leonhart, Producer, Arranger, Percussion, Fluegelhorn - Nikolai Kapustin, Composer - Stéphane Guillaume, Flute, Alto Saxophone, Tenor Saxophone - Dan Tepfer, Piano - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Lyricist, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

16
Conne
00:03:11

Christophe "Disco" Minck, Bass Guitar - Brigitte Fontaine, Composer, Lyricist - Jeff Ballard, Drums - Michael Leonhart, Producer, Arranger, Percussion, Trumpet - Stéphane Guillaume, Tenor Saxophone, Baritone Saxophone - Dan Tepfer, Organ - Sébastien Gohier, Engineer - Camille Bertault, Arranger, MainArtist, Vocal

(P) 2018 Sony Music Entertainment

17
Dracula
00:04:04

Raphael Jonin, Mastering Engineer - Christophe "Disco" Minck, Composer, Producer, AssociatedPerformer - Sébastien Gohier, Mixing Engineer, Recording Engineer - Camille Bertault, Composer, Lyricist, MainArtist, AssociatedPerformer

(P) 2018 Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

Le jazz dans la langue de Molière est un sentier piégé que Camille Bertault démine en à peine deux syllabes. Swing aérien et mots soupesés, la jeune femme fait son entrée dans la cour des grands dans les habits colorés d’une princesse d’un scat aussi bien funambule qu’envoûtant. Après avoir été révélée via sa relecture très personnelle du Giant Steps de John Coltrane en version vocale (des milliers de vues sur YouTube), logique qu’elle baptise cet album par ce titre des plus fameux : Pas de géant. Une manière aussi pour elle d’affirmer son attachement à un certain patrimoine qu’elle ose d’ailleurs bousculer avec intelligence. Une démarche fascinante au regard du texte plutôt drôle et lettré qu’elle appose ici avec espièglerie. Elle a ainsi demandé à Ravi Coltrane (le « fils de ») l’autorisation de reprendre ce Giant Steps ainsi relooké. Encore plus impressionnant sur le Very Early de Bill Evans sur les contours duquel elle dépose là aussi ses mots en français. Le terrain de jeu n’est pas assez grand pour Camille Bertault ? Aucune importance, elle secoue Comment te dire adieu popularisé par Françoise Hardy et renverse le fameux Je me suis fait tout petit de Brassens. Idem pour le surréaliste Conne de Brigitte Fontaine et La Femme coupée en morceaux de Michel Legrand échappée des Demoiselles de Rochefort. Plus osé encore, elle chante avec gourmandise l’aria des Variations Goldberg de Bach et entonne du portugais/brésilien sur House of Jade de Wayne Shorter ! Pour l’accompagner dans ce puissant tourbillon, Camille Bertault s’est entourée de musiciens de goût parmi lesquels François Salque au violoncelle, Dan Tepfer au piano et à l’orgue, Stéphane Guillaume au saxophone, Daniel Mille à l’accordéon et Jeff Ballard à la batterie. Bref, un disque suffisamment impressionnant pour envoyer Camille Bertault dans ce club très privé où l’attendent les Double Six, Claude Nougaro, Jacques Loussier, André Minvielle et quelques autres… © Max Dembo/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay

Ghost Stories

Coldplay

Ghost Stories Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay
À découvrir également
Par Camille Bertault

Boulevard

Camille Bertault

Boulevard Camille Bertault

Le Tigre

Camille Bertault

Le Tigre Camille Bertault

En Vie

Camille Bertault

En Vie Camille Bertault

Comment te dire adieu

Camille Bertault

Comment te dire adieu Camille Bertault

Look at What a Mess You Made of Me

Camille Bertault

Dans la même thématique...

Songs From Other Places

Stacey Kent

BD Music Presents Nina Simone

Nina Simone

BD Music Presents Frank Sinatra, Capitol Years

Frank Sinatra

Come Away With Me

Norah Jones

Come Away With Me Norah Jones

This Dream Of You

Diana Krall

This Dream Of You Diana Krall
Les Grands Angles...
Impulse! Orange was the new Black

Avec Blue Note et Verve, Impulse! est sans doute le plus célèbre des labels de jazz américains. Une maison peinte en orange et noir qui hébergea bien évidemment John Coltrane mais aussi les musiciens les plus aventureux des sixties et qui fête cette année ses 60 ans.

Norah Jones en 10 chansons

Même si ses albums paraissent sur le label Blue Note, Norah Jones n’a jamais été vraiment jazz. Comme elle n’a jamais vraiment été pop, ni folk, country ou soul… Depuis le début des années 2000, la chanteuse et pianiste américaine a toujours tout fait pour flouter, voire éradiquer, les frontières stylistiques au profit de sa propre musique apatride, qu’elle adore partager avec d’autres musiciens venus d’horizons divers. Petit tour de son monde en 10 titres.

Verve, le son de l’Amérique

En définissant son label comme étant « le son de l’Amérique », Norman Granz avait visé dans le mille. Certes, c’était au siècle dernier. Certes, ça ne concernait que le jazz. Mais aujourd’hui encore, avec un catalogue dans lequel se bousculent Billie Holiday, Louis Armstrong, Charlie Parker, Ella Fitzgerald, Bill Evans, Lester Young, Stan Getz, Oscar Peterson et des dizaines d’autres, Verve reste l’une des plus belles aventures de l’histoire de la musique.

Dans l'actualité...