Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Tibor de Machula - Lalo: Cello Concerto in D Minor - Boccherini: Cello Concerto No. 9 (Mono Version)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Lalo: Cello Concerto in D Minor - Boccherini: Cello Concerto No. 9 (Mono Version)

Tibor de Machula, Bernhard Paumgartner, Willem van Otterloo

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Lalo: Cello Concerto in D Minor - Boccherini: Cello Concerto No. 9 (Mono Version)

Tibor de Machula

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Cello Concerto in D Minor (Edouard Lalo)

1
Cello Concerto in D Minor: I. Prélude. Lento - Allegro maestoso
00:12:31

Tibor de Machula, Performer, Soloist - The Hague Philharmonic Orchestra, Performer, Orchestra - Willem van Otterloo, Performer, Conductor - Edouard Lalo, Composer

1963 - BNF Collection 2013

2
Cello Concerto in D Minor: II. Intermezzo. Andantino con moto - Allegro presto
00:06:15

Tibor de Machula, Performer, Soloist - The Hague Philharmonic Orchestra, Performer, Orchestra - Willem van Otterloo, Performer, Conductor - Edouard Lalo, Composer

1963 - BNF Collection 2013

3
Cello Concerto in D Minor: III. Introduction. Andante - Allegro vivace
00:06:13

Tibor de Machula, Performer, Soloist - The Hague Philharmonic Orchestra, Performer, Orchestra - Willem van Otterloo, Performer, Conductor - Edouard Lalo, Composer

1963 - BNF Collection 2013

Cello Concerto No. 9 in B-Flat Major, G. 482 (Luigi Boccherini)

4
Cello Concerto No. 9 in B-Flat Major, G. 482: I. Allegro moderato
00:08:27

Tibor de Machula, Performer, Soloist - Wiener Symphoniker, Performer, Orchestra - Bernhard Paumgartner, Performer, Conductor - Luigi Boccherini, Composer

1963 - BNF Collection 2013

5
Cello Concerto No. 9 in B-Flat Major, G. 482: II. Adagio non tropo
00:05:55

Tibor de Machula, Performer, Soloist - Wiener Symphoniker, Performer, Orchestra - Bernhard Paumgartner, Performer, Conductor - Luigi Boccherini, Composer

1963 - BNF Collection 2013

6
Cello Concerto No. 9 in B-Flat Major, G. 482: III. Rondo. Allegro
00:03:46

Tibor de Machula, Performer, Soloist - Wiener Symphoniker, Performer, Orchestra - Bernhard Paumgartner, Performer, Conductor - Luigi Boccherini, Composer

1963 - BNF Collection 2013

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Tibor de Machula

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho en passant par Clara Schumann, plusieurs femmes ont su déjouer les codes machistes du milieu pour passer à la composition. Si le paysage de la musique classique a largement été dominé par les hommes ces derniers siècles, les œuvres de leurs consœurs, pionnières ou contemporaines, sont tout aussi passionnantes. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Erased Tapes, un label pas si classique

Dès sa création en 2007, Erased Tapes s’est imposé comme un des labels les plus innovants des quinze dernières années, tout en rencontrant le succès auprès du public. Parfois trop vite réduit à sa vitrine néoclassique (Nils Frahm, Ólafur Arnalds), le label basé à Londres mène des explorations aux confins de l’ambient, l’electronica et l’expérimental à travers un catalogue mené de manière harmonieuse par l’Allemand Robert Raths, que Qobuz vous propose d’explorer.

Dans l'actualité...