Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Katya Apekisheva - Impromptus

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Impromptus

Katya Apekisheva

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

C’est lorsqu’elle devint finaliste et lauréate des concours de piano de Leeds et d’Ecosse que la pianiste russe Katya Apekisheva se fit connaître en Europe et dans le monde, jouant en soliste avec les grands orchestres internationaux. En 2008, son premier album, consacré à des œuvres de Grieg que chérissait tant Sviatoslav Richter, est distingué par la presse et le public.
Née à Moscou dans une famille de musiciens, elle a étudié à l'Ecole de musique Gnessin pour enfants exceptionnellement doués sous la direction d'Ada Traub et Anna Kantor (professeur d'Evgeny Kissin) et à l'âge de douze ans, Katya a interprété le Concerto n° 17 de Mozart avec le Gnessin School Orchestra qui a été enregistré pour la radio classique de Moscou. En 1992, la jeune pianiste a poursuivi ses études à la Rubin Music Academy de Jérusalem avec Irina Berkovich. Là-bas, elle a remporté une bourse de la Fondation Amérique-Israël et a reçu le deuxième prix au Concours des jeunes talents à Jérusalem. Ce nouvel album, astucieusement consacré à l’impromptu en tant que forme musicale, permet de mettre en miroir quelques pièces de Chopin qui reste, sinon l’inventeur du terme, du moins celui qui le fit passer à la postérité, avec celles éponymes de Gabriel Fauré et des 9 Impromptus du jeune Scriabine encore tout imbibé du romantisme qui l’a précédé. Le piano limpide, presque liquide, de Katya Apekisheva donne aux pièces de Fauré et de Scriabine, quasi contemporaines, une parenté étonnante qui est celle d’une époque où la musique de salon prenait une épaisseur nouvelle avant de se propager sur la scène de la salle de concert. © François Hudry/Qobuz

Plus d'info

Impromptus

Katya Apekisheva

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

1
2 Impromptus, Op. 14: I. B Major 00:03:10

ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

2
2 Impromptus, Op. 14: II. F Sharp-Minor 00:05:02

ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

3
Impromptu No. 1 in E-Flat Major, Op. 25 00:04:03

Gabriel Fauré, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

4
Impromptu No. 2 in F Minor, Op. 31 00:03:44

Gabriel Fauré, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

5
Impromptu No. 3 in A-Flat Major, Op. 34 00:05:04

Gabriel Fauré, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

6
Impromptu No. 4 in D-Flat Major, Op. 91 00:04:47

Gabriel Fauré, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

7
Impromptu No. 5 in F-Sharp Minor, Op. 102 00:02:23

Gabriel Fauré, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

8
Impromptu in D-Flat Major, Op. 86 bis 00:08:51

Gabriel Fauré, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

9
2 Impromptus, Op. 12: I. F-Sharp Minor 00:05:10

ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

10
2 Impromptus, Op. 12: II. B-Flat Minor 00:04:46

ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

11
Impromptu No. 1 in A-Flat Major, Op. 29 00:04:33

Frederic Chopin, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

12
Impromptu No. 2 in F-Sharp Minor, Op. 36 00:06:04

Frederic Chopin, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

13
Impromptu No. 3 in G-Flat Major, Op. 51 00:05:24

Frederic Chopin, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

14
Fantasie Impromptu in C-Sharp Minor, Op. 66 00:05:27

Frederic Chopin, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

15
2 Impromptus, Op. 10: I. F-Sharp Minor 00:05:12

ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

16
2 Impromptus, Op. 10: II. A Major 00:03:37

ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

17
3 Pieces, Op. 2: III. C Major 00:02:02

ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Katya Apekisheva, MainArtist

(C) 2018 Champs Hill Records (P) 2018 Champs Hill Records

Descriptif de l'album

C’est lorsqu’elle devint finaliste et lauréate des concours de piano de Leeds et d’Ecosse que la pianiste russe Katya Apekisheva se fit connaître en Europe et dans le monde, jouant en soliste avec les grands orchestres internationaux. En 2008, son premier album, consacré à des œuvres de Grieg que chérissait tant Sviatoslav Richter, est distingué par la presse et le public.
Née à Moscou dans une famille de musiciens, elle a étudié à l'Ecole de musique Gnessin pour enfants exceptionnellement doués sous la direction d'Ada Traub et Anna Kantor (professeur d'Evgeny Kissin) et à l'âge de douze ans, Katya a interprété le Concerto n° 17 de Mozart avec le Gnessin School Orchestra qui a été enregistré pour la radio classique de Moscou. En 1992, la jeune pianiste a poursuivi ses études à la Rubin Music Academy de Jérusalem avec Irina Berkovich. Là-bas, elle a remporté une bourse de la Fondation Amérique-Israël et a reçu le deuxième prix au Concours des jeunes talents à Jérusalem. Ce nouvel album, astucieusement consacré à l’impromptu en tant que forme musicale, permet de mettre en miroir quelques pièces de Chopin qui reste, sinon l’inventeur du terme, du moins celui qui le fit passer à la postérité, avec celles éponymes de Gabriel Fauré et des 9 Impromptus du jeune Scriabine encore tout imbibé du romantisme qui l’a précédé. Le piano limpide, presque liquide, de Katya Apekisheva donne aux pièces de Fauré et de Scriabine, quasi contemporaines, une parenté étonnante qui est celle d’une époque où la musique de salon prenait une épaisseur nouvelle avant de se propager sur la scène de la salle de concert. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Katya Apekisheva

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Herrmann & Hitchcock : le duo était presque parfait

De 1955 à 1966, le cinéaste Alfred Hitchcock et le compositeur Bernard Herrmann ont travaillé ensemble sur une poignée de chefs-d’œuvre comme Psychose ou La Mort aux trousses. Une collaboration aussi exceptionnelle que houleuse…

Dans la peau de Debussy : la genèse tourmentée de Pelléas et Mélisande 

Entre l'été 1893 et le 17 août 1895, Claude Debussy écrit son unique opéra Pelléas et Mélisande, qu'il n'orchestrera pourtant qu’en 1902, une fois les représentations enfin annoncées. Chronique en trois feuilletons des avancées et ratés de la création de cette œuvre, qui, par son anticonformisme, allait déconcerter puis conquérir le public, faisant la gloire d’un compositeur jusque-là désargenté. Episode 1.

Les rivaux : Haendel et Porpora à Londres

Après la récente parution du formidable opéra "Germanico in Germania" de Nicola Porpora, le contre-ténor Max Emanuel Cencic poursuit son hommage à Nicola Porpora par un album-récital, enregistré en compagnie de l’ensemble Armonia Atenea sous la direction de George Petrou. Dans ce texte inédit et savoureux, il évoque la rivalité féroce qui opposa Porpora à Haendel à Londres…

Dans l'actualité...