Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Café Zimmermann - Geminiani: Concerti Grossi Op. 7

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Geminiani: Concerti Grossi Op. 7

Café Zimmermann

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Contemporain de Haendel, Geminiani est l’un des grands compositeurs de cette époque qui ont dominé la scène musicale anglaise, alors que ni l’un ni l’autre ne sont nés dans le pays. Par contre, à la différence de Haendel qui domina la scène lyrique, Geminiani s’est concentré sur le répertoire instrumental, en particulier ses concertos grossos dans lesquels il introduit pour la première fois l’alto dans le « concertino », de sorte qu’en réalité ce sont là des concertos pour quatuor à cordes et orchestre. À la différence encore de Haendel, Geminiani se préoccupe moins de la forme et du développement que de la richesse mélodique et des caprices harmoniques ; d’aucuns lui ont même reproché son écriture quelque peu trop fantasque – une caractéristique qui de nos jours est bel et bien une vertu. L’ensemble Café Zimmermann, mené du violon par Pablo Valetti, nous propose l’Op. 7 publié en 1748, la grande maturité du compositeur donc. Le Troisième Concerto, en ut majeur, présente la singularité d’être conçu en trois mouvements : le premier à la française, le deuxième à l’anglaise, le dernier à l’italienne ; le Premier comporte une fugue d’une épatante complexité ; le dernier se présente comme une immense fantaisie en cinq mouvements, eux-mêmes découpés en sections violemment contrastées. Le lecteur l’aura compris, Geminiani est un compositeur énigmatique : sa musique est surprenante, imprévisible et capricieuse, tout en étant mélodieuse et complètement naturelle à l’écoute. © SM/Qobuz

Plus d'info

Geminiani: Concerti Grossi Op. 7

Café Zimmermann

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Concerto in D Major, H.115, Op. 7: I. Andante 00:01:55

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

2
Concerto in D Major, H.115, Op. 7: II. L'arte della fuga, a 4 parte reale 00:03:01

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

3
Concerto in D Major, H.115, Op. 7: III. Andantino - Adagio 00:01:31

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

4
Concerto in D Major, H.115, Op. 7: IV. Allegro Moderato 00:03:05

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

5
Concerto in D Minor, H.116, Op. 7: I. Grave 00:01:36

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

6
Concerto in D Minor, H.116, Op. 7: II. Allegro assai 00:02:55

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

7
Concerto in D Minor, H.116, Op. 7: III. Andante 00:01:39

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

8
Concerto in D Minor, H.116, Op. 7: IV. Allegro 00:03:15

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

9
Concerto in C Major, H.117, Op. 7: I. Francese Presto 00:02:30

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

10
Concerto in C Major, H.117, Op. 7: II. Inglese Andante 00:02:29

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

11
Concerto in C Major, H.117, Op. 7: III. Italiano Allegro Assai 00:05:15

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

12
Concerto in D Minor, H.118, Op. 7: I. Andante 00:06:09

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

13
Concerto in D Minor, H.118, Op. 7: II. Andante 00:01:42

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

14
Concerto in D Minor, H.118, Op. 7: III. Allegro 00:03:11

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

15
Concerto in C Minor, H.119, Op. 7: I. Andante 00:01:10

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

16
Concerto in C Minor, H.119, Op. 7: II. Allegro - Grave 00:03:34

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

17
Concerto in C Minor, H.119, Op. 7: III. Allegro 00:02:50

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

18
Concerto in B-Flat Major, H.120, Op. 7: I. Allegro moderato - Adagio - Andante - Andante 00:03:04

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

19
Concerto in B-Flat Major, H.120, Op. 7: II. Adagio - Presto 00:02:10

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

20
Concerto in B-Flat Major, H.120, Op. 7: III. Affetuoso - Andante 00:02:47

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

21
Concerto in B-Flat Major, H.120, Op. 7: IV. Allegro moderato 00:01:30

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

22
Concerto in B-Flat Major, H.120, Op. 7: V. Andante - Adagio - Allegro assai - Adagio - Presto 00:06:36

Francesco Geminiani, Composer - Café Zimmermann, MainArtist

2018 Alpha Classics / Outhere Music France 2017 Café Zimmermann & Alpha Classics / Outhere Music France

Descriptif de l'album

Contemporain de Haendel, Geminiani est l’un des grands compositeurs de cette époque qui ont dominé la scène musicale anglaise, alors que ni l’un ni l’autre ne sont nés dans le pays. Par contre, à la différence de Haendel qui domina la scène lyrique, Geminiani s’est concentré sur le répertoire instrumental, en particulier ses concertos grossos dans lesquels il introduit pour la première fois l’alto dans le « concertino », de sorte qu’en réalité ce sont là des concertos pour quatuor à cordes et orchestre. À la différence encore de Haendel, Geminiani se préoccupe moins de la forme et du développement que de la richesse mélodique et des caprices harmoniques ; d’aucuns lui ont même reproché son écriture quelque peu trop fantasque – une caractéristique qui de nos jours est bel et bien une vertu. L’ensemble Café Zimmermann, mené du violon par Pablo Valetti, nous propose l’Op. 7 publié en 1748, la grande maturité du compositeur donc. Le Troisième Concerto, en ut majeur, présente la singularité d’être conçu en trois mouvements : le premier à la française, le deuxième à l’anglaise, le dernier à l’italienne ; le Premier comporte une fugue d’une épatante complexité ; le dernier se présente comme une immense fantaisie en cinq mouvements, eux-mêmes découpés en sections violemment contrastées. Le lecteur l’aura compris, Geminiani est un compositeur énigmatique : sa musique est surprenante, imprévisible et capricieuse, tout en étant mélodieuse et complètement naturelle à l’écoute. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Café Zimmermann

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Les rêves secrets de Michel Legrand et Jacques Demy

Michel Legrand nous a quittés le 26 janvier 2019 à l’âge de 86 ans. Avec son complice le cinéaste Jacques Demy, il a conquis le cœur des spectateurs du monde entier grâce à des classiques comme « Les Parapluies de Cherbourg », « Peau d’âne » ou « Les Demoiselles de Rochefort ».

Jorge Bolet, la quintessence de Franz Liszt

Sous ses doigts, la musique de Franz Liszt est apparue sous un jour nouveau, grâce à une vision à la fois poétique et lyrique, bien loin de la virtuosité gratuite et tapageuse trop souvent entendue. Avec le recul, son art élégant, noble et racé force l’admiration, car il représente le raffinement et la culture d’un monde à jamais perdu. C’est à l’automne de sa vie, au début des années 1980, qu’il enregistre pour Decca une anthologie en neuf volumes du compositeur hongrois qui fera date, à laquelle il convient d’ajouter d’autres gravures réalisées pour le label espagnol Ensayo, pour RCA dans les années 1970, pour Everest en 1960, ainsi que des enregistrements de studio et de radio dans les années 50, alors qu’il possédait encore tous ses extraordinaires moyens techniques.

Dans l'actualité...