Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Patti Smith Group|Easter

Easter

Patti Smith Group

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

A la suite d’un deuxième album qui déconcerta assez ceux qui avaient suivi le Patti Smith Group depuis Horses en 1975, la poétesse était attendue au tournant pour son troisième en 1978. D’emblée la pochette de Easter fait ricaner ses détracteurs machistes à cause de poils sous l’aisselle (et alors ?), mais ses adeptes considèrent vite l’album comme son meilleur jusqu’ici, son plus accessible, et le plus commercial.

Publiée en même temps, la chanson mi-pop mi-variétés « Because The Night » est n°5 en Grande Bretagne en mai, n°13 aux Etats-Unis, et parvient lentement en France au mois d’octobre à la 26ème place des meilleures ventes de 45 tours). Ecrite par Bruce Springsteen avec un texte remanié par Patti Smith, elle était destinée à l’album Darkness On The Edge Of Town de Springsteen, dont l’ingénieur du son était Jimmy Iovine (futur fondateur du label Interscope), également producteur de Easter, en même temps et dans le même studio à New York. C’est lui qui est à l’origine de son enregistrement par le P.S.G., Springsteen considérant qu’elle ne convenait pas à son propre album. Cette chanson demeure encore aujourd’hui la carte de visite de Patti Smith.

« Space Monkey » et son intro à la Doors, co-écrit avec Tom Verlaine et le bassiste Ivan Kral, semble en effet tout droit sorti de L.A. Woman et d’un recueil de poèmes de Jim Morrison ; Patti Smith y est à la fois tendre et hargneuse, complètement immergée dans sa chanson, un tour de force que son groupe et elle conserveront à leur répertoire de scène. Tout comme le menaçant « Rock n Roll Nigger » (le titre prévu pour l’album, avant que le choix ne se porte sur le religieux Easter – la résurrection-) : « Outside of society, That's where I Want to be ! ».

Sur des airs martiaux et un ton arrogant ou cajoleur, Patti Smith prêche, fustige, avec une succession de grossièretés alors absentes du rock féminin, et toute une nouvelle génération s’y reconnaît, notamment féminine. Elle exhume le formidable « Privilege (Set Me Free) » de Paul Jones, une allégorie qui convient à merveille au thème général de son album, chanson tirée du film anglais Privilege de 1967 dans lequel Paul Jones personnifie un chanteur pop désabusé et manipulé par l’Eglise pour le convertir en prophète...

Comme l’écrivait avec prémonition le critique rock Dave Marsh (premier biographe de Bruce Springsteen) en avril 1978  : « la carrière entière de Patti Smith a été une aventure héroïque, une quête moderne, qui explique sans doute pourquoi elle a souvent parue si dangereusement suicidaire… Alors que d’autres artistes tentent d’écrire sur l’apocalypse et le chaos, Smith fait de son mieux pour créer, pas seulement représenter, des événements actuels ; elle est réellement convaincue que la musique peut nous libérer, comme elle l’a fait pour elle-même. Je suppose que Patti Smith ne peut pas marcher sur l’eau. Mais j’aimerais la voir essayer ».

Easter a été Disque d’or en France six mois après sa publication.

La version CD de 1996 contient le titre supplémentaire « Godspeed ».

 


©Copyright Music Story Jean-Noël Ogouz 2021

Plus d'informations

Easter

Patti Smith Group

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Till Victory
00:02:47

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Performer - Lenny Kaye, Composer - Lenny Kaye, Lyricist

(P) 1978 Arista Records LLC

2
Space Monkey
00:04:08

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Performer - Ivan Kral, Composer - Ivan Kral, Lyricist - Verlaine, Composer - Verlaine, Lyricist

(P) 1978 Arista Records LLC

3
Because the Night
00:03:24

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Performer - Bruce Springsteen, Lyricist - Bruce Springsteen, Composer

(P) 1978 Arista Records LLC

4
Ghost Dance
00:04:43

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Vocal - Patti Smith Group, Performer - Lenny Kaye, Composer - Lenny Kaye, Lyricist

(P)1978 Arista Records Inc.

5
Babelogue Explicit
00:01:32

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Vocal - Patti Smith Group, Performer

(P) 1978 Arista Records LLC

6
Rock n Roll N****r
00:03:24

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Vocal - Patti Smith Group, Performer - Lenny Kaye, Composer - Lenny Kaye, Lyricist

(P) 1978 Arista Records LLC

7
Privilege (Set Me Free)
00:03:32

23 Psalm, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Performer - Al Jones, Composer - Al Jones, Lyricist - Leander, Composer - Leander, Lyricist

(P) 1978 Arista Records LLC

8
We Three
00:04:18

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Performer

(P) 1978 Arista Records LLC

9
25th Floor
00:04:03

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Vocal - Patti Smith Group, Performer - Ivan Kral, Composer - Ivan Kral, Lyricist

(P) 1978 Arista Records LLC

10
High On Rebellion
00:02:36

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Vocal - Patti Smith Group, Performer

(P) 1978 Arista Records LLC

11
Easter
00:06:02

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Performer - Jay Dee Daugherty, Composer - Jay Dee Daugherty, Lyricist

(P) 1978 Arista Records LLC

12
Godspeed - Bonus Track
00:06:24

Patti Smith, Composer - Patti Smith, Lyricist - Jimmy Iovine, Producer - Patti Smith Group, Performer - Ivan Kral, Composer - Ivan Kral, Lyricist

(P) 1978 Arista Records

Descriptif de l'album

A la suite d’un deuxième album qui déconcerta assez ceux qui avaient suivi le Patti Smith Group depuis Horses en 1975, la poétesse était attendue au tournant pour son troisième en 1978. D’emblée la pochette de Easter fait ricaner ses détracteurs machistes à cause de poils sous l’aisselle (et alors ?), mais ses adeptes considèrent vite l’album comme son meilleur jusqu’ici, son plus accessible, et le plus commercial.

Publiée en même temps, la chanson mi-pop mi-variétés « Because The Night » est n°5 en Grande Bretagne en mai, n°13 aux Etats-Unis, et parvient lentement en France au mois d’octobre à la 26ème place des meilleures ventes de 45 tours). Ecrite par Bruce Springsteen avec un texte remanié par Patti Smith, elle était destinée à l’album Darkness On The Edge Of Town de Springsteen, dont l’ingénieur du son était Jimmy Iovine (futur fondateur du label Interscope), également producteur de Easter, en même temps et dans le même studio à New York. C’est lui qui est à l’origine de son enregistrement par le P.S.G., Springsteen considérant qu’elle ne convenait pas à son propre album. Cette chanson demeure encore aujourd’hui la carte de visite de Patti Smith.

« Space Monkey » et son intro à la Doors, co-écrit avec Tom Verlaine et le bassiste Ivan Kral, semble en effet tout droit sorti de L.A. Woman et d’un recueil de poèmes de Jim Morrison ; Patti Smith y est à la fois tendre et hargneuse, complètement immergée dans sa chanson, un tour de force que son groupe et elle conserveront à leur répertoire de scène. Tout comme le menaçant « Rock n Roll Nigger » (le titre prévu pour l’album, avant que le choix ne se porte sur le religieux Easter – la résurrection-) : « Outside of society, That's where I Want to be ! ».

Sur des airs martiaux et un ton arrogant ou cajoleur, Patti Smith prêche, fustige, avec une succession de grossièretés alors absentes du rock féminin, et toute une nouvelle génération s’y reconnaît, notamment féminine. Elle exhume le formidable « Privilege (Set Me Free) » de Paul Jones, une allégorie qui convient à merveille au thème général de son album, chanson tirée du film anglais Privilege de 1967 dans lequel Paul Jones personnifie un chanteur pop désabusé et manipulé par l’Eglise pour le convertir en prophète...

Comme l’écrivait avec prémonition le critique rock Dave Marsh (premier biographe de Bruce Springsteen) en avril 1978  : « la carrière entière de Patti Smith a été une aventure héroïque, une quête moderne, qui explique sans doute pourquoi elle a souvent parue si dangereusement suicidaire… Alors que d’autres artistes tentent d’écrire sur l’apocalypse et le chaos, Smith fait de son mieux pour créer, pas seulement représenter, des événements actuels ; elle est réellement convaincue que la musique peut nous libérer, comme elle l’a fait pour elle-même. Je suppose que Patti Smith ne peut pas marcher sur l’eau. Mais j’aimerais la voir essayer ».

Easter a été Disque d’or en France six mois après sa publication.

La version CD de 1996 contient le titre supplémentaire « Godspeed ».

 


©Copyright Music Story Jean-Noël Ogouz 2021

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Permanent Vacation

Aerosmith

Permanent Vacation Aerosmith

Chocolate Starfish And The Hot Dog Flavored Water

Limp Bizkit

The Number of the Beast

Iron Maiden

À découvrir également
Par Patti Smith Group

Live In Oregon 1978

Patti Smith Group

Live In Oregon 1978 Patti Smith Group

Easter

Patti Smith Group

Easter Patti Smith Group

Radio Ethiopia

Patti Smith Group

Radio Ethiopia Patti Smith Group

Wave

Patti Smith Group

Wave Patti Smith Group

Space Monkey

Patti Smith Group

Space Monkey Patti Smith Group

Playlists

Dans la même thématique...

Closure / Continuation

Porcupine Tree

Closure / Continuation Porcupine Tree

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles
Les Grands Angles...
40 ans de post-punk en 10 albums

Au crépuscule des 70’s, les éclaboussures punk n’ont pas encore séché que la noirceur du mouvement déteint déjà sur de nouveaux groupes. Dans cette new wave, le courant post-punk offre une approche tourmentée, voire radicale. Des précurseurs Joy Division et The Fall aux contemporains Shame et Fontaines D.C., coup de zoom sur les albums phares d’un électrochoc qui n’a jamais cessé de fasciner l’underground rock’n’roll.

Nebraska, quand Bruce Springsteen se met à nu

En 1982, le Boss, au sommet de sa gloire bodybuildée, prend tout le monde à contre-pied avec “Nebraska”, un album totalement acoustique et épuré à l’extrême. Un chef-d’œuvre intemporel baignant dans l’écho et la réverbération. Un disque qui narre l’Amérique de la marge et que beaucoup considèrent comme son plus grand.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

Dans l'actualité...